Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Zoom sur les chevilles Molly

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

183 guides
Les chevilles molly sont surtout utilisées sur le placo pour fixer des étagères, des téléviseurs écrans plats, etc. Facile à installer, l’usage d’une pince est nécessaire pour bien poser la cheville. Utilisée aussi sur tous les matériaux creux, la cheville molly est devenue incontournable en fixation murale.

Caractéristiques importantes

  • Classique
  • Auto-foreuse
  • Auto-perceuse
  • Taille
  • Diamètre et longueur
  • Poids de charge
  • Mise en place

Cheville Molly : la cheville pour placo par excellence

Cheville pour fixation pour plaque de plâtre 


Une cheville Molly est une cheville qui est spécifique à la fixation d'objets lourds sur un matériau creux.

Une cheville classique, de par sa conception, est susceptible d'être arrachée d'un matériau creux sous le poids de l'objet qu'elle soutient. Sa déformation étant limitée, et longitudinale, elle n'aura pas la surface d'appui suffisante pour éviter l'arrachement. En revanche, la cheville Molly se prête parfaitement aux matériaux creux en augmentant sa surface d’accroche.

Composition d'une cheville Molly à placo

Le corps d’une cheville Molly est composé d'une collerette, d'une tête filetée, de branches déformables, d'un raidisseur, d'un écrou et d'une vis mécanique. Elle est dite à déformation par expansion.

Pose simplifiée d'une cheville à placoplâtre

Une fois insérée dans un simple trou et sertie à l'aide d'une pince spécifique appelée pince à chevilles ou pince à expansion, la cheville Molly se déploie et s'ancre solidement dans le matériau. Les branches déformables se plient et se plaquent au dos du matériau creux (en forme de parapluie ou d’étoile), et agrandissent la surface d'appui générant ainsi une résistance optimale à l'arrachement.

Sans préparation préalable, il est toutefois fortement recommandé de ne pas fixer des objets dépassant 40 kg et en particulier sur les plaques de plâtre. En revanche, avec une bonne préparation (mise en place de supports, repérage des rails, installation de raidisseurs etc.) vous pourrez fixer des objets très lourds comme un chauffe-eau ou un grand écran plat.

Quelle que soit la nature de votre mur, vous trouverez forcément une cheville Molly adaptée gage d'une fixation solide durable. Il existe des chevilles de différentes longueurs, de différents diamètres et de différentes formes.

Aperçu des autres chevilles pour plaque de plâtre



les types de chevilles Molly : classique, autoforeuse ou autoperceuse

Comme nous l'avons vu plus haut, la cheville Molly est parfaite pour une fixation solide et durable dans un matériau creux. A ce sujet, il existe plusieurs types de matériaux creux où cette cheville est particulièrement adaptée :
  • la brique creuse ;
  • le parpaing creux ;
  • le hourdi ;
  • tous les types de plaques de plâtre (simples, doubles, isolées et alvéolées).
Comme les matériaux creux sont divers et variés, il existe de ce fait, plusieurs modèles de chevilles Molly.

 

Cheville Molly à expansion classique 

Elle s'insère dans un trou préalablement percé dans le mur et est sertie à l'aide de la pince à expansion.

La cheville à expansion classique est la plus utilisée pour la fixation d'étagère, de rideau etc. 

Cheville Molly autoforeuse


 

La cheville à expansion autoforeuse s'insère dans le mur par vissage de l'écrou qu'elle possède sous la tête.

Elle ne possède pas d'écrou derrière les raidisseurs mais une pointe pour aider au départ du forage et au guidage. Elle se sertie également avec la pince à chevilles.


Cheville Molly autoperceuse 

La cheville à expansion autoforeuse s'insère par frappe à l'aide d'un marteau.

Sa pointe aide au positionnement et au guidage. Une fois en place, elle se sertie à l'aide de la pince à expansion.
 

Taille de vis et longueur totale

Une cheville Molly, quel que soit son type, possède une désignation et une signalétique précise. Elle se décompose de manière suivante :
  • la taille de la vis mécanique X  la longueur totale de la cheville
 
Par exemple, vous trouverez des chevilles M4x33 (vis mécanique de 4 mm, longueur de la cheville de 33 mm) ou M6x50 (vis mécanique de 6 mm, longueur de la cheville de 50 mm).

En dehors de la désignation propre de la cheville, il faudra prendre en compte le diamètre de perçage et bien choisir son foret, l'épaisseur du matériau creux à percer avec une perceuse et la masse supportée.
 
Les chevilles Molly sont utilisées principalement sur du placoplatre. La fixation dans les matériaux creux comme le parpaing creux ou la brique creuse se faisant le plus souvent avec des chevilles à expansion ou à déformation en nylon. Si la cheville Molly n’est pas suffisante pour une fixation dans un matériau creux, le scellement chimique constitue une excellente alternative pour le support de charges lourdes.

Sachez également que le poids supporté par les chevilles Molly est renseigné sur leur emballage et qu’il varie selon la direction de la charge à supporter (verticale ou horizontale).

Taille des chevilles Molly

Désignation

Type

Diamètre de perçage (mm)

Longueur de la cheville (mm)

Diamètre de la vis (mm)

Épaisseur support mini (mm)

Epaisseur support maxi (mm)

M4x24

40E

8

24

4

5

8

M4x33

40S

8

33

4

6

13

M4x46

40SL

8

46

4

10

24

M4x59

40XL

8

59

4

24

38

M5x36

6E

11

36

5

6

13

M5x50

6S

11

50

5

6

16

M5x75

6SL

13

75

5

16

45

M6x34

8E

13

34

6

6

13

M6x50

8S

11

50

6

6

16

M6x75

8SL

13

75

6

16

45

M8x34

10E

13

34

8

6

13

Comment poser une cheville Molly dans du placoplatre


1. Repérage et perçage 

  • Après avoir repéré l'emplacement où mettre la chevillepercez le mur avec le foret adapté, et au diamètre de perçage correspondant à votre cheville.
  • Pour une cheville autoforeuse, pointez la cheville et vissez-la à l'aide de la clé adaptée.
  • Pour une cheville autoperceuse, pointez la cheville et frappez-la avec un marteau.

2. Mise en place du corps de la cheville 

  • Enfoncez la cheville dans le trou (si c'est une cheville qui nécessite un perçage) et dévissez la vis métallique.
  • Frappez la collerette avec un marteau pour enfoncer les petits crocs dans le mur.
  • Remettez la vis en la laissant dépasser de quelques millimètres.

3. Sertissage de la cheville 

Grâce à la pince spécifique aux chevilles Molly, insérez la vis (qui dépasse donc de quelques millimètres) dans la tête de la pince et serrez. Cela a pour effet de déformer les branches métalliques de la cheville et d'ancrer le corps de la cheville dans le mur.

4. Fixation de l'objet 

Retirez la vis de la cheville et fixez votre objet en remettant la vis dans la cheville et en la serrant fermement.
 
 
 
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
4 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 183 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide