Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Ventilateur ou colonne de ventilation : la meilleure solution pour se rafraîchir

Guide écrit par :
Pauline, Rédactrice, Essones

Pauline, Rédactrice, Essones

134 guides
Pour supporter les températures estivales qui frôlent ou dépassent les 30°, le ventilateur et la colonne de ventilation sont d’une aide précieuse. La chaleur étant l’un des principaux facteurs des troubles du sommeil, on comprend aisément pourquoi combattre la sensation de chaleur s’impose pendant les nuits d’été.

Caractéristiques importantes

  • Niveau sonore
  • Débit d’air
  • Zone de ventilation
  • Design
  • Prix
  • Options

Prix

de 10,00 € à 700,00 €

Ventilateur ou colonne de ventilation : une question de hauteur


Quoi de plus embêtant que de recevoir du vent sur les jambes et pas une brise sur le visage en pleine canicule ? La colonne de ventilation a justement été élaborée pour délivrer un confort à plusieurs niveaux, pour ne pas dire de la tête aux pieds.

Il existe des ventilateurs sur pied qui sont aussi réglables en hauteur et qui balayent une zone circulaire assez ample exprimée en degrés (70° par exemple). Si la colonne de ventilation propose une diffusion d’air verticale, elle ira en général moins haut qu’un ventilateur sur pied (souvent 1,30 mètre).

Dans une moindre mesure, la colonne de ventilation est moins encombrante que le ventilateur sur pied.

Préférez-vous un vent qui balaye ou un vent frontal ?



Selon le type de ventilateur (fixe ou tournant), vous pourrez profiter d’un système de ventilation fixe ou avec oscillation de gauche à droite. Le ventilateur fixe ressort comme étant le moins confortable dans la mesure où il souffle une quantité d’air continue le temps de son fonctionnement (par minuterie ou par action manuelle).

La colonne de ventilation peut elle aussi être fixe ou mobile (mouvement semi-circulaire). La possibilité de régler la vitesse de rotation constitue un vrai plus afin d’obtenir la brise rafraîchissante désirée.

Nécessitant une installation, les ventilateurs de plafond offre un autre niveau de confort mais aussi une déco à l’année qui est surtout justifiée dans les régions les plus chaudes. Leur utilisation est toutefois appréciable dans les chambres à coucher pour ceux qui craignent la chaleur.

Quel est le budget le plus élevé entre le ventilateur et la colonne de ventilation ?



On trouve ces dispositifs de ventilation à tous les prix, la fourchette s’étendant de 15 à plus de 500 euros.  Colonne de ventilation et ventilateur sur pied ont un prix en entrée de gamme qui avoisine les 30 euros. Les premiers prix des ventilateurs à poser sont toutefois moins chers et vous pouvez repartir avec de quoi vous rafraîchir pour une vingtaine d’euros sans difficulté !

La gamme pro et le haut de gamme des ventilateurs peuvent faire rougir. Les performances sont toutefois au rendez-vous et n’ont rien à voir avec un ventilateur de table à 15 euros ! Le débit d’air d’un ventilateur pro, appelé brasseur d’air, dépasse les 25 000 m3 ! A titre de comparaison, le ventilateur pas cher, lui, offre un brassage d’air de 500 m3 environ.


Les critères à observer avant de choisir son ventilateur rond ou son ventilateur colonne oscillante :

  • le nombre de vitesses ;
  • la présence d’une télécommande ;
  • le choix de différents modes de ventilation (standard, silencieux, etc.) ;
  • l’existence d’une minuterie et sa durée (2, 4, 8 heures) ;
  • la qualité globale du produit ;
  • la fonction ionisateur ;
  • le débit d’air maximum (m3/hr) ;
  • le volume sonore pendant utilisation - nombre de décibels.

Nuisance sonore : le match du silence entre le ventilateur et la colonne de ventilation


Afin d’estimer le confort offert par le ventilateur ou la colonne en fonctionnement, jetez un œil à la puissance sonore. On trouve généralement des valeurs entre 40 et 65 dB indiquant le niveau sonore en décibels. Il faut savoir qu’un ventilateur de 65 dB peut se révéler désagréable à l’usage et rendre impossible son utilisation au moment du coucher.

Heureusement, certains ventilateurs sont moins bruyants et offrent des options Silence - c’est notamment le cas sur les colonnes de ventilation qui sont un peu moins bruyante. A noter que le bruit est fonction de la vitesse et qu’un ventilateur à hélice à la vitesse 3 sera toujours plus bruyant qu’à la vitesse 1 !  À savoir également que le nombre de watts n’est pas proportionnel au volume sonore produit mais à la qualité et aux performances du ventilateur et qu’un ventilateur ne baisse pas la température d’une pièce : ce n’est pas un climatiseur mobile.

En savoir plus :  

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Pauline, Rédactrice, Essones 134 guides écrits

Pauline, Rédactrice, Essones
Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !  

Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils.

Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus !

Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent