Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Toile, tableau, image décorative d'intérieur : comment choisir

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

283 guides
Pour donner vie à votre intérieur et créer une atmosphère qui vous ressemble, misez sur les éléments de décoration. Pour habiller vos murs, optez pour les toiles, tableaux et images décoratives d’intérieur. Pour bien choisir, quelques points essentiels sont à prendre en compte.

Caractéristiques importantes

  • Imprimé sur toile
  • Peinture acrylique
  • Dimensions
  • Couleurs et thème
  • Disposition
  • Fixation

Toile imprimée ou tableau peint à la main

En fonction de vos goûts et de vos envies, vous pouvez choisir entre un tableau décoratif peint à la main avec de la peinture acrylique et un tableau imprimé sur toile. Ce dernier consiste à imprimer une photo sur une toile d’art qui sera ensuite fixée sur un châssis en bois.

Les dimensions du tableau


Avant de choisir votre image décorative d’intérieur
 ou votre tableau, déterminez son futur emplacement. Vous pourrez ainsi définir la taille idéale de la toile à choisir. Pour éviter l’impression de déséquilibre, centrez bien votre tableau. Pour décorer un mur à la taille démesurée, évitez les éléments de décoration de faibles dimensions. Sur une surface dégagée, accrochez un grand tableau qui deviendra la pièce maîtresse de la pièce.

Les couleurs et le thème

Le choix d’une toile, d’un tableau ou d’une image décorative dépend également de la décoration de la pièce. Assurez-vous que le modèle choisi s’accorde avec votre mobilier et avec le reste de la décoration.

Dans une pièce aux couleurs neutres, réveillez l’ensemble en misant sur des
tableaux aux teintes vives et chatoyantes. Dans une chambre, il est préférable de choisir des toiles aux teintes douces. En fonction de la pièce à décorer, choisissez également parmi de nombreux thèmes comme les tableaux zen, déco cuisine, paysage ou art abstrait.

La disposition du tableau

Pour accrocher votre tableau, différentes dispositions peuvent être choisies :
  • un mur/un tableau, pour décorer votre mur avec un unique grand tableau ;
  • triptyque ou quadriptyque, pour apporter une touche de dynamisme à la pièce ;
  • un mur à tableaux, possibilité d’habiller un mur entier de plusieurs tableaux, de différents styles et de tailles variées.

Comment fixer un tableau

Un tableau se fixe au mur grâce à une cheville dans laquelle on insère un crochet, un piton ou simplement une vis. La cheville se choisit selon le support : creux ou plein. Elle est le plus souvent une cheville à expansion (cheville pour matériaux pleins) ou une cheville Molly (cheville pour matériaux creux type placoplâtre).

Excepté si le support est en placoplâtre et qu’une cheville autoforeuse est suffisante pour soutenir le tableau, il est nécessaire de percer le mur avec une perceuse. Piton et crochet peuvent également être installés sans perceuse dans les supports en bois.

L’emplacement repose sur
la prise de mesure s’il y a plusieurs tableaux à installer ou si un point précis, comme le milieu d’un mur, est recherché. Vous aurez dans ce cas particulier besoin d’un mètre à ruban. Ensuite, percez en adaptant la vitesse de la perceuse et le foret au support, enclenchez ou non le mode percussion (inutile dans le placoplâtre, la brique, le siporex et le bois), et nettoyez les poussières avec un aspirateur.

Pour plus de précision, consulter notre tutoriel pour vous aider à fixer un tableau.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 283 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide