Que planter  en novembre

Que planter en novembre

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

174 guides

L'hiver s'installant, certains végétaux doivent être protégés du froid. Quelques semis et plantations sont encore possibles au potager, surtout si vous résidez dans une région aux hivers cléments. Mais novembre est surtout le mois des plantations des arbres fruitiers et des arbres et arbustes d'ornement.

Caractéristiques importantes

  • Semis et plantations
  • Arrachage des plantes parasitées
  • Repérage des vivaces
  • Soins des arbres
Découvrez nos végétaux de pépinière !

Que faire au potager en novembre


alt

Les interventions concernant directement les plantes ou le sol doivent toujours être effectuées hors période de gel. Abritez les légumes encore en place au jardin (poireaux, carottes, salsifis, etc.) par une bonne couche de paille ou de feuilles mortes.

Continuez d'aérer serre et châssis en journée par beau temps. C'est la bonne période pour épandre du fumier à la surface du jardin, mais ne l'enfouissez pas : il a besoin d'oxygène pour se décomposer. Pour les adeptes du labour, bêchez en grosses mottes si votre terrain est argileux. Le gel se chargera de les déliter, ce qui facilitera votre travail au printemps.

Après avoir arraché vos plants de tomates, il vaut mieux les brûler plutôt que de les mettre au compost afin d'éviter de propager les maladies. Récupérez les tuteurs employés durant la saison et traitez-les au sulfate de cuivre.

Supprimez toutes les tiges des asperges dès qu'elles commencent à jaunir en les coupant avec un sécateur à quelques centimètres au-dessus du sol. Epandez ensuite une fumure organique bien décomposée à la surface du sol.

Voir le catalogue ManoMano
Tuteurs

Les semis et les plantations au potager


alt

Plantez les choux pommés de printemps en pleine terre, ou sous châssis pour les régions plus froides.

Plantez aussi l'échalote grise, en enfonçant les caïeux à 2 cm de profondeur environ, dans un sol non enrichi en matière organique.

Semez le cerfeuil tubéreux pour une récolte en début d'été, lorsque les feuilles sont jaunes. Vous le consommerez durant l'hiver suivant : il n'en sera que meilleur.

Dans le midi et l'ouest de la France, semez sous châssis ou plantez les choux-fleurs de printemps. Semez les fèves et les pois à grains ronds en pleine terre, et ne plantez l'ail en cette saison que si votre sol est perméable et léger.

Au jardin des aromatiques : diviser et protéger les plantes


alt

En début de mois, divisez les touffes de rhubarbe ainsi que les plantes aromatiques : sarriette, origan, ciboulette, estragon, menthe, ache des montagnes, oseille…Dans les régions froides, rabattez-les et paillez leur souche. Prévoyez également un voile d'hivernage pour le premier hiver suivant leur plantation.

Coupez les tiges d'estragon à quelques cm du sol pour favoriser la croissance des feuilles, et buttez légèrement les touffes, mais découvrez-les si le temps tourne à la pluie.

Arbres fruitiers : c'est le moment de les planter


alt

Supprimez les fruits malades, tombés au sol ou restés sur l'arbre : ils sont vecteurs de parasites et de maladies.

Plantez les petits fruits à racines nues : cassissiers, framboisiers, groseilliers, mûres, myrtilles, vigne, etc.

A partir de la mi-novembre, ce sera la période idéale pour planter les arbres fruitiers à racines nues : pommier, poirier, pêcher, cerisier, prunier...

Les travaux au jardin d'ornement à faire en novembre

Plantes vivaces : les protéger du gel à venir


alt

Coupez les fleurs fanées des plantes qui ont fini de fleurir. Protégez avec un paillage les souches des plantes gélives et des petits fruitiers plantés dans l'année pour mieux les acclimater à leur nouvel environnement.

N'oubliez pas que la végétation de beaucoup de plantes vivaces disparaît en hiver... Pensez à repérer leur emplacement au jardin par de petits piquets.

Rabattez les plantes vivaces ou bulbeuses qui vont rester en place et protégez du gel par un paillage les souches de dahlias, cannas, glaïeuls. Si l'hiver est habituellement rude dans votre région ou si votre sol est gorgé d'eau en hiver, il est préférable de rentrer bulbes ou rhizomes au sec, à l'abri de la lumière.

Dernière chance de planter les tulipes et les jacinthes, en massif serré pour un effet plus décoratif.

Quelles fleurs peut-on semer en novembre

Les possibilités de semis de fleurs sont peu nombreuses à cette époque, mais vous pouvez semer sous châssis froid l'aconit napel et, dans les régions aux hivers doux, les pois de senteur pour avoir une floraison parfumée dès le printemps.

Arbustes d'ornement : la bonne période pour les planter


alt

Taillez les arbustes ayant fini leur floraison.

Continuez de supprimer les fleurs fanées des rosiers, et paillez les variétés craignant le froid.

Plantez les végétaux à feuillage caduc et à racines nues : arbres, arbustes, plantes grimpantes. Plantez aussi les arbustes persistants en conteneur (berberis, chalef, fusain, houx, laurier).

Plantez tous les types de rosiers (buissons, arbustifs, grimpants) à racines nues ou en conteneur.

Pelouse : dernière tonte et scarification


alt

Si vous ne l'avez pas fait en octobre, scarifiez le gazon avec un scarificateur et effectuez au besoin une dernière coupe en réglant la hauteur assez haute.

Si vous avez semé une nouvelle pelouse en septembre, tondez-la maintenant.

Entretenez puis procédez à l’hivernage de votre tondeuse à gazon ou tracteur tondeuse.

Le jardin et le potager au fil des mois

Préparer les semis, planter les légumes, semer les fleurs, tailler les arbres fruitiers et massifs de fleurs… les travaux de jardinage sont différents suivant les mois et les saisons. Pour ne pas louper les cycles des saisons et toutes les actions à entreprendre dans le potager, le jardin, le verger, sur le balcon ou la terrasse, lisez nos meilleurs conseils.

Et pour mieux jardiner encore, n'hésitez pas à consulter nos Guides conseils :

Découvrez nos végétaux de pépinière !

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 174 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Les produits liés à ce guide