Que planter en avril

Que planter en avril

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

174 guides

Si en mars on est encore un peu frileux pour débuter le jardin, avril sonne le glas de l'hiver, et c'est le grand mois pour se lancer dans toutes sortes de semis et de plantations. Soyez vigilant toutefois car le froid n'est pas définitivement chassé, et des gelées sont encore à craindre jusqu'à mi-mai.

Caractéristiques importantes

  • Climat
  • Température
  • Exposition
  • Repiquage et plantation
  • Semis
  • Massif et bordure
  • Pot et jardinière
Voir les plantes

Comment réaliser ses semis de printemps

Les semis du mois d'avril


alt

Encore appelée bette, carde ou blette, la poirée se sème en avril jusqu'à fin mai, de préférence en place, car elle a tendance à monter à graines si on la repique. Vous pouvez la semer en godets, ce qui amoindrira le stress de la transplantation.

En avril, plusieurs espèces et variétés de choux peuvent être semées en pépinière ou sous châssis. Le semis se fait pour les choux pommés d'automne ou d'hiver (choux cabus, choux de Milan), les choux fleurs d'été, les choux brocoli, les choux de Bruxelles. Les pois sont avec les fèves les premiers semis de l'année à réaliser en pleine terre. En avril, au début du mois, semez les variétés de pois à grains ronds, qui supportent mieux le froid et réservez les variétés à grains ridés pour la fin du mois, car elles sont plus adaptées à la chaleur.

Semez en lignes espacées de 30 cm pour les variétés naines et de 40 cm pour les variétés grimpantes.

Les derniers semis d'avril


alt

Semez les radis tous les 10 ou 15 jours pour en disposer en permanence. Semez en fin de mois les salsifis et scorsonères sur un sol déjà réchauffé, car la germination des graines se fait parfois désirer.

Les épinards peuvent être semés du début du printemps à la fin de l'été, en lignes espacées de 25 cm. Semez en pépinière en lignes les poireaux destinés à une production d'hiver.

Le semis de panais peut être réalisé en lignes espacées de 40 cm, ou en pépinières avant un repiquage ultérieur. Semez les betteraves rouges en pépinière jusqu'au 15 avril pour un repiquage lorsque le plant aura 4 ou 5 feuilles. Pour une conservation hivernale préférez le semis en place en mai.

La roquette se sème tout le printemps et tout l'été, en pleine terre à la volée ou en lignes.

Comment faut-il semer carottes, laitues, navets et aromates


undefined

Pour une récolte d'été, semez les carottes (en lignes distantes de 25 cm). Vous sèmerez en mai ou juin pour une récolte destinée à la conservation.

Les laitues se sèment en place, en ligne ou en pépinière pendant une grande partie de l'année selon les variétés : laitue pommée d'été (Merveille des 4 saisons, Rouge grenobloise, Blonde de Paris, etc.), laitue romaine (Blonde maraîchère, etc.). Il est conseillé de semer ou de planter de petites quantités de laitue, (on en sème toujours trop !) de façon à disposer toujours de laitues fraîches et croquantes à souhait.

Semez clairs les navets de printemps, en place, en lignes distantes de 25 cm. Semez les plantes aromatiques annuelles : persil, cerfeuil, aneth, coriandre, fenouil officinal, bourrache, mais également en pépinière les aromatiques vivaces ou arbustives : thym, sauge romarin, sarriette vivace, laurier, menthe... Semez les choux-navets et les choux-raves en pépinière, à la volée ou en lignes.

Voir le catalogue ManoMano
Aromatiques vivaces

Repiquer ou planter en pleine terre, dans toute la France


alt

Dans les régions autres que le Midi et l'Ouest, procédez à l'œilletonnage des artichauts : il s'agit de prélever des rejets de plants à la base du plant mère, et de les transplanter dans un autre coin du jardin.

Les laitues (pommée d'été et romaine) sont repiquées lorsque le plant a quelques feuilles, espacez de 25 à 30 cm en tous sens. Pour une récolte de printemps et d'été, c'est le moment de planter les poireaux en espaçant les plants de 15 cm sur des lignes distantes de 35 cm.

Vous avez jusqu'au 15 avril pour planter les tubercules de topinambour, mais choisissez bien le lieu car cette plante est envahissante ! Plantez toutes les variétés de pomme de terre, mais il est préférable d'attendre la fin du mois dans les régions fraîches. Si de petites gelées sont annoncées, vous pourrez toujours pratiquer un léger buttage pour recouvrir les feuilles sorties de terre.

Voir le catalogue ManoMano
Transplanter

Que semer dans les régions à climat doux


alt

Semez les melons et les pastèques en godet au chaud au-dessus de 20°C. Dans la deuxième quinzaine du mois, pratiquez un premier semis de haricots verts et de haricots à écosser.

Semez en pépinière les céleris, céleris-raves, céleris à côtes, lorsque la température du sol a atteint 15°C. Semez les courgettes, courges, pâtissons, giraumons, citrouilles... en place en poquet (2 ou 3 graines) que vous couvrirez éventuellement d'une mini serre. Malgré l'envie d'obtenir des légumes de bonne heure, il est encore un peu tôt pour planter les poivrons, tomates, aubergines. Mais à la fin du mois, en région méditerranéenne, vous pouvez malgré tout, tenter votre chance !

Voir le catalogue ManoMano
Mini serre

Les végétaux à semer en climat frais


alt

En début de mois, il est encore temps dans ces régions fraîches, (régions de l'est ou en altitude) de semer sous abri, en jardinière ou en godet les plantes exigeantes en chaleur. Dans ces régions, je vous conseille de semer les potirons qui se récoltent à l'automne (potimarron, potiron, courge musquée, etc.) en godets vers la mi-avril. D'un développement rapide, ces plantes se retrouveraient en effet très vite à l'étroit dans leur contenant si vous les semez trop tôt, avant leur mise en place au jardin vers la fin mai. Pensez à repiquer une première fois vos jeunes plants de tomates issus de semis.

Enfin n'oubliez pas de procéder à la division des plantes dont les souches deviennent trop denses : estragon, menthe, oseille, origan, rhubarbe, artichaut... profitez-en pour les replanter ailleurs ou faites du troc avec votre voisin !

Voir le catalogue ManoMano
Semer les potirons

Les fleurs à planter en massifs ou en bordures


undefined

Certaines plantes permettent de combler rapidement un emplacement vide et disgracieux au jardin. Elles peuvent être semées directement en pleine terre, sans protection et sans nécessiter de repiquage : coquelicot, pavot de Californie (Eschscholtzia), capucine, souci, pied d'alouette, nigelle de Damas, centaurée, cosmos, bleuet, pois de senteur, julienne de Mahon (Malcomia), rudbeckia, adonis d'été (goutte-de-sang), belle-de-jour, etc.

Voici une sélection qu'il vaut mieux semer vers la fin du mois en région plutôt fraîche au printemps ou sous abri : gypsophile annuelle, rose d'Inde et œillet d'Inde, œillet des poètes, lupin muflier, penstemon, reine marguerite, tabac d'ornement, œillets, zinnia, verveine, lavatère annuelle.

Les plantations de fleurs issues de vos semis ou achetées en godets sont à effectuer en pleine terre de préférence après le 15 avril : acanthe, agapanthe canna, dahlia, glaïeul, lavatère, amaryllis, crocosmia, digitale, freesia sparaxis, perovskia, etc.

Voir le catalogue ManoMano
Semis

Quelles fleurs installer aux endroits ombragés


undefined

L'impatiens aime particulièrement les sols riches et frais en été. La pervenche est une plante couvre-sol et envahissante qui orne les sous-bois et les talus ombragés. A planter à l'ombre des massifs d'arbustes. L'epimedium, ou fleur des elfes, est une fleur vivace à rhizome idéale pour habiller une rocaille à l'ombre.

L'heuchère est une vivace au feuillage coloré qui produit de délicates tiges florales très décoratives dans les bouquets. Elle s'accommode aussi d'une exposition ensoleillée. Le hosta, surtout cultivée pour ses feuilles diversement panachées, se pare aussi d'une belle floraison estivale. On peut les planter toute l'année en dehors des périodes de gel, mais de préférence au printemps.

Réservez aussi un emplacement ombragé au bégonia tubéreux. Le rhododendron peut aussi être planté au printemps bien qu'il préfère l'automne pour cette opération.

Quelles plantes choisir pour fleurir potées et jardinières


alt

Les fleurs en pots, jardinières, sur une terrasse, un balcon, le long d'un mur bien exposé, etc. sont en général bien à l'abri et n'ont pas à craindre les températures fraîches. Aussi on peut y effectuer semis ou plantations plus tôt qu'en pleine terre. En cas de froid ou de gel annoncé, un voile jeté par-dessus suffira pour assurer une protection efficace.

Il est intéressant de varier les compositions de fleurs en pots, n'hésitez pas à faire cohabiter les plantes à port dressé comme les penstemon, pétunia, campanule, astilbe, pélargonium zonale avec des plantes à port retombant : verveine, surfinia, lobelia, bidens, bacopa. Pour ajouter du volume, pensez aux diascia, gaura ou au lantana. On peut aussi mêler dans un contenant des plantes annuelles, des fleurs bulbeuses, des vivaces et même de petits arbustes.

Il est bien sûr possible de cultiver ces fleurs en pots isolément ainsi que beaucoup d'autres comme l’œillet mignardise, nemésia, kalanchoé, géranium vivace, anémone, rudbéckia...
Voir le catalogue ManoMano
Voile

Zoom sur les plantes aquatiques pour bassin


alt

Voici quelques-unes des plantes aquatiques décoratives pour un bassin de jardin, une mare, ou un petit étang. L'iris des marais est une plante dressée aux fleurs d'un jaune lumineux. La plantation du rhizome en panier immergée se réalise à l'automne mais également au début du printemps. Plantez le lotus et le nénuphar au printemps, en avril dans les régions à climat doux. Dans les autres attendez que l'eau soit réchauffée et patientez jusqu'en juin s'il le faut. Son rhizome placé dans un conteneur ou un panier pour plantes aquatiques demande à être manipulé avec soin. Installez la renoncule aquatique au soleil ou à mi-ombre.  Elle supporte les températures froides, contrairement au lotus et au sagittaire, autre plante aquatique à planter dans une eau déjà réchauffée, d'avril à juin, et dont la plupart des variétés nécessitent une exposition ensoleillée.

Bien choisir ses plantes de rocaille


undefined

L'alysse odorant (ou lobulaire maritime) et la gypsophile annuelle sont des plantes qui se sèment en place à partir d'avril. D'autres fleurs à installer en rocaille peuvent être plantées ou semées ce mois-ci comme le gazon d'Espagne, la corbeille d'or, l'aubriète. Pour d'autres, seule la plantation est envisageable en avril :

  • œillets d'Inde ;
  • œillets deltoides ;
  • campanule des Carpates ;
  • corbeille d'argent ;
  • joubarbe des toits.

Des fleurs grimpantes pour embellir murs et clôtures


undefined

Pour habiller tonnelle, clôture, treillage, ou pergola, certaines plantes ont des tiges qui s'enroulent naturellement autour de leur support ou émettent des vrilles qui leur permettent de grimper toujours plus haut. Parmi elles, les chèvrefeuilles, de croissance rapide, sont des lianes aux parfums envoûtants.

La passiflore possède de grandes fleurs très originales. Les clématites, à la floraison généreuse offrent des coloris très variés. Les bignones se parent de magnifiques fleurs en trompettes jaunes ou orangées. D'autres espèces grimpantes sont à mettre en place durant ce mois : jasmin, capucine grimpante, pois de senteur, ipomée…

Le jardin et le potager au fil des mois

Semer les graines de fleurs, tailler les arbres fruitiers et les massifs de fleurs, ramasser les légumes de saison… sont les travaux d’un jardinier. Selon le mois et la saison, les travaux à entreprendre ne sont jamais les mêmes. Du jardin potager au jardin d’ornement, en passant par le jardin de balcon ou de terrasse, découvrez nos meilleurs conseils au fil des mois.

Et pour mieux jardiner encore, n'hésitez pas à consulter nos Guides conseils :

Voir les plantes

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 174 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Les produits liés à ce guide