Quand tailler une haie

Quand  tailler une haie
Chapitres :
Guide écrit par :
Albert, Responsable de service jardinage, Isère

Albert, Responsable de service jardinage, Isère

88 guides
Une haie se taille selon l’espèce végétale, le stade de développement des végétaux et l’aspect recherché. Thuyas, lauriers et cyprès peuvent être taillés presque toute l’année. Pour tout connaître sur les périodes de taille et combien de fois tailler sa haie par an, suivez nos conseils avant de démarrer le taille-haie.

Caractéristiques importantes

  • Espèce végétale
  • Stade de développement
  • Aspect

Quelle fréquence pour tailler une haie

Une haie est un ensemble d’arbustes ou d’arbres. Pour savoir à quel moment les tailler, il est nécessaire d’aborder deux aspects : la fréquence et la période de taille.  Ensuite, en fonction de l’espèce végétale, de son stade de développement et de l’aspect recherché, nous pouvons déterminer combien de fois par an et à quel moment de l’année, la taille doit être réalisée.

Fréquence de la taille

Espèce végétale de la haie


En règle générale, une taille annuelle est suffisante. Néanmoins, il existe des variétés spécifiques qui demandent souvent deux tailles dans l’année.  C’est le cas des arbustes vigoureux, voici les plus courants :
  • pyracantha, attention, il s’agit d’un arbuste épineux, le port de gants de protection contre les épineux est vivement conseillé ;
  • buis, arbuste dense et compact, peut être taillé plusieurs fois dans l’année ;
  • eleagnus, robuste très vigoureux, dont les pousses partent en toutes directions ;
  • charme, arbre souvent utilisé pour les haies, peut vite devenir volumineux.

Stade de développement des végétaux

Après avoir planté sa haie, il convient de ne pas la tailler la première année, exception faite des branches cassées ou sèches – couper avec un coupe-branche voire un sécateur ou des cisailles. A noter, pour les conifères, d’éviter de tailler la tige centrale avant que l’arbuste n’ait atteint la hauteur souhaitée. Lorsque les arbustes ont atteint le volume attendu, on peut les tailler plus régulièrement. En phase de croissance, la taille déterminera la forme, il faut privilégier la taille latérale tout en évitant la taille en hauteur.

Aspect recherché

Comme évoqué, une voire deux tailles par an est suffisante. Au-delà, il s’agit d’une volonté de perfectionnisme dans le rendu visuel, comme c’est le cas de certaines propriétés, parcs et châteaux prestigieux, où les haies sont taillées jusqu’à six fois par an. Dans ce cas précis, il faut compenser les opérations de taille trop régulières, traumatisantes pour les végétaux, par l’apport d’engrais, le traitement phytosanitaire et l’arrosage réguliers.

Quelle période pour tailler une haie

Période de taille

Espèce végétale de la haie


S’agissant d’une haie brise-vent, c’est-à-dire, constituée d’arbresplus que de taille, on parle d’élagage. L’élagage intervient, généralement, en période hivernale. Dans le cas d’espèces à climat doux, comme les oliviers, mimosas, tamaris, albizias, lilas des indes, en dehors des zones à climat doux, il convient de les tailler au printemps. En effet, ces espèces supportent mal le gel.  Pour les arbustes à feuillage persistant et supportant bien le froid, comme la plupart des lauriers, cyprès et thuyas, il n’y a pas de période en particulier à respecter, hormis les périodes de froid intense à éviter en janvier. Pour ceux à feuillage caduc (qui perdent leurs feuilles en hiver) la période idéale pour les tailler est après leur floraison, selon les espèces, de mars à octobre.

Stade de développement des végétaux

Les premières tailles après plantation, dites « de formation » doivent être réalisées hors période hivernale. En effet, il convient de laisser les arbustes bien se développer et s’acclimater, avant d’envisager leur taille pendant l’hiver. Pour les espèces à feuillage caduc, une vigilance particulière doit être observée par rapport aux premières floraisons, très pauvres et peu visibles, il ne faut pas les négliger et surtout pas les tailler pendant cette période de floraison. Une taille opportune est un gage de réussite pour l’épanouissement et la croissance plus rapide de la haie.

Aspect recherché


Pour un effet visuel impeccable, la taille fait partie de l’entretien global apporté aux arbustes. Dans ce cas, il faut prévoir d’apporter aux végétaux des soins poussés tout au long de l’année. La taille en fait partie, mais il faut redoubler de vigilance en termes d’arrosage, avec idéalement un arrosage automatique goute à goute, l’apport d’engrais, le binage au pied des arbustes. Ensuite, comme dans tous les cas évoqués, il faut attendre que les arbustes atteignent le volume souhaité avant de les tailler plus régulièrement. 
Dans le cas où on dispose d’une haie variée, à la floraison dite « en cascade », c’est-à-dire décalée selon les différentes espèces d’arbustes, la taille doit s’ajuster à chaque arbuste. La floraison est hétérogène, la taille doit l’être aussi.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur les haies, les outils de tailles et les équipements et protections individuels, consultez nos guides conseils :

Guide écrit par :

Albert, Responsable de service jardinage, Isère 88 guides écrits

Albert, Responsable de service jardinage, Isère
Depuis plusieurs années, je dirige un service de jardinage  auprès  d’une clientèle de particuliers et d’entreprises. J’encadre une équipe de jardiniers et assure  la création et l’entretien des espaces verts. D’autre part, j’apporte mon expertise à mes clients en termes  d’entretien et d’amélioration de leurs jardins.

En effet, de formation commerciale et ayant exercé des fonctions dans l’hôtellerie en début de carrière, je me suis orienté vers l’aménagement paysager au sein d’une collectivité territoriale où j’ai acquis de solides compétences techniques par des formations en interne et par le suivi d’importants chantiers dans une commune en pleine mutation.

Sur le plan personnel, je suis tout aussi tournée vers l’art du jardinage. Avec mon épouse, j’ai créé notre jardin de A à Z et je l’entretiens avec soin, tout comme le potager !  Et pour ce qui est du bricolage ; il n’est pas en reste ! Eh oui, jardiner,  c’est aussi bricoler : pergola, cabane, dallage, clôture, et j’en passe... Il y a toujours à faire dans un jardin !  

Après avoir bien travaillé, mon épouse et moi sommes fiers du résultat obtenu et ravis de pouvoir profiter pleinement d’un environnement convivial et chaleureux!  Alors, vous donner des conseils et vous aider dans vos choix pour l’outillage, l’entretien  ou l’amélioration de votre jardin, rien de plus simple !

Les produits liés à ce guide