Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Quand arroser le jardin

Guide écrit par :
Albert, Responsable de service jardinage, Isère

Albert, Responsable de service jardinage, Isère

90 guides
L’arrosage du jardin et du potager a lieu le matin ou le soir lorsque les températures sont basses et l’évaporation moindre. Arroseur oscillant, arrosoir ou arrosage goutte à goutte : l’important est d’adapter l’arrosage aux plantes, aux haies, à la pelouse et à leur besoin en eau selon leur développement.

Caractéristiques importantes

  • Type d’arrosage
  • Besoin en eau
  • Stade de développement des végétaux

L’arrosage : indispensable pour le jardin

L’arrosage est indispensable pour assurer la bonne santé et le développement des plantes du jardin. Cependant, pour être efficace, il faut l’adapter à chaque type de plante et à chaque situation. En principe, on peut arroser à tout moment, mais il est préférable de le faire tôt le matin ou tard le soir. La fréquence de l’arrosage est un autre facteur important, tout comme celui de disposer des outils appropriés.

Arroser efficacement


Qui ne rêve pas d’un jardin où la pelouse, les arbustes, les vivaces et les fleurs annuelles et bisannuelles s’épanouissent dans toute leur splendeur ? Evidemment, aucun passionné de jardinage qui se respecte n’est indifférent à ce rêve !  Alors, on s’affaire à arroser, activité de base visant à assurer la bonne santé et le bon développement des plantes.

Cependant, pour que l’arrosage soit efficace, il convient de connaître quelques critères essentiels. En effet, trop abondant ou insuffisant, un arrosage mal réalisé favorise l’apparition de maladies, le développement de parasites ou tout simplement le dépérissement des végétaux.


Le stade de développement des plantes


A la plantation, les végétaux ont besoin d’être arrosés, car le dépotage et le changement de milieu provoquent l’évaporation de l’eau présente dans la motte. Cet arrosage doit être quotidien. Dans l’idéal, il faut compter une semaine avant d’espacer progressivement les arrosages en fonction des espèces de plantes.

Si la motte est sèche, avant la plantation, il convient de la tremper entièrement dans un seau d’eau pendant trois minutes. D’autre part, il est utile de faire des trous en surface de la motte à l’aide d’une griffe ou de la pointe d’un piochon, ceci favorise la pénétration de l’eau et évite le ruissellement.




L’arrosage selon le type de végétaux


Certaines plantes sont économes en eau
. Elles n’ont quasiment pas besoin d’être arrosées exception faite, lors de la plantation, et pendant les périodes de sécheresse ou de fortes chaleurs. On compte parmi elles, les graminées en général, certaines plantes pour haies et vivaces. Un arrosage trop fréquent sur ce type de végétaux est à éviter car il peut conduire à leur dépérissement.

Inversement, les plantes annuelles sont les championnes en consommation d’eau. Elles ont besoin d’être arrosées régulièrement, voire quotidiennement en période estivale, notamment les plantes présentes dans des jardinières, pots et bacs. Le manque d’arrosage est à éviter sur ces plantes, très sensibles au manque d’eau.

L’arrosage au bon moment de la journée



En principe, on peut arroser à tout moment. Néanmoins, le critère qui conduit à privilégier un moment de la journée plutôt qu’un autre reste l’absorption efficace de l’eau par les racines et une moindre évaporation.

De ce point de vue, il convient d’arroser tôt le matin ou, si on n’est pas du matin, il vaut mieux arroser le soir. L’évaporation de l’eau est moindre et par conséquent les racines absorbent plus d’eau car elle reste plus longtemps dans la terre.

Un arrosage efficace : les bons outils


Pour bien arroser, il convient de disposer des outils pertinents. Il faut savoir que l’arrosage doit être réalisé de manière à faire pénétrer le maximum d’eau dans les racines. Voici les principaux outils d’arrosage :



Les outils d’arrosage se choisissent selon la surface à arroser et la disponibilité du jardinier ; l’arrosage d’une pelouse de 1 000 m² ne se faisant pas à l’arrosoir et l’arrosage d’un géranium en pot avec un arroseur oscillant.

Equipez-vous selons vos besoins.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Albert, Responsable de service jardinage, Isère 90 guides écrits

Albert, Responsable de service jardinage, Isère
Depuis plusieurs années, je dirige un service de jardinage  auprès  d’une clientèle de particuliers et d’entreprises. J’encadre une équipe de jardiniers et assure  la création et l’entretien des espaces verts. D’autre part, j’apporte mon expertise à mes clients en termes  d’entretien et d’amélioration de leurs jardins.

En effet, de formation commerciale et ayant exercé des fonctions dans l’hôtellerie en début de carrière, je me suis orienté vers l’aménagement paysager au sein d’une collectivité territoriale où j’ai acquis de solides compétences techniques par des formations en interne et par le suivi d’importants chantiers dans une commune en pleine mutation.

Sur le plan personnel, je suis tout aussi tournée vers l’art du jardinage. Avec mon épouse, j’ai créé notre jardin de A à Z et je l’entretiens avec soin, tout comme le potager !  Et pour ce qui est du bricolage ; il n’est pas en reste ! Eh oui, jardiner,  c’est aussi bricoler : pergola, cabane, dallage, clôture, et j’en passe... Il y a toujours à faire dans un jardin !  

Après avoir bien travaillé, mon épouse et moi sommes fiers du résultat obtenu et ravis de pouvoir profiter pleinement d’un environnement convivial et chaleureux!  Alors, vous donner des conseils et vous aider dans vos choix pour l’outillage, l’entretien  ou l’amélioration de votre jardin, rien de plus simple !

Les produits liés à ce guide