Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Piscine hors sol : comment choisir

Guide écrit par :
Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

143 guides

La piscine hors sol est plus facile à installer et moins chère qu’une piscine enterrée et les possibilités sont nombreuses : piscine gonflable, piscine autoportante, piscine tubulaire ou piscine rigide. Sans oublier leurs formes et dimensions. Ou leurs contraintes d’installation et d’entretien. On vous dit tout !

Caractéristiques importantes

  • Types et matériaux
  • Dimensions et profondeur
  • Epaisseur du liner
  • Installation et préparation du terrain
  • Accessoires, sécurité et réglementation
  • Hivernage et entretien

Les principaux modèles de piscine hors sol

Piscine hors-sol gonflable

La piscine hors-sol gonflable est particulièrement facile à installer : un gonfleur suffit. Elle se décline en différentes formes et dimensions, pour convenir aussi bien aux grands qu’aux tout petits.

Son revêtement étant assez sensible aux déchirures, elle est parfois vendue avec un kit de réparation.

Piscine hors-sol autoportante

La piscine hors-sol autoportante (ou autoportée) est un modèle de piscine gonflable dont seul le boudin supérieur se gonfle. Il suffit ensuite de remplir la piscine d’eau pour que, sous la pression, celle-ci atteigne sa hauteur maximale et se stabilise.

Si une bonne planéité du sol est recommandée pour toutes les piscines hors-sol, c’est ici indispensable faute de voir la piscine autoportante se déformer et se vider.

Piscine hors-sol tubulaire

La piscine hors-sol tubulaire est une piscine composée d’une poche en polyester et PVC (polychlorure de vinyle) et d’une structure en acier. Pour la monter, il suffit de glisser les tubes dans la partie supérieure du revêtement et de les clipser. 

Plus résistante qu’un modèle gonflable, ses dimensions peuvent atteindre les 7 m2 pour une profondeur de 1,60 m.

Piscine hors-sol rigide

La piscine hors-sol rigide est formée d’un liner et d’une structure en panneaux modulaires rigides. Ceux-ci peuvent être en bois, en acier, en aluminium, en résine ou encore en béton.

Particulièrement solide, mais aussi esthétique, la piscine hors-sol rigide se décline en une grande variété de formes et de dimensions. Selon les modèles, elle peut même être semi-enterrée, voire enterrée.

Les matériaux d’une piscine hors sol

Matériaux du liner

Le revêtement (ou liner) de la piscine hors-sol est généralement en PVC, dont l’épaisseur influe sur sa résistance : de 0,2 mm pour les plus fines à plus de 0,6 mm pour les plus solides.

Les plus grands modèles de piscine hors-sol pourront être en liner armé,  composé de deux couches de PVC unies par une armature en maille polyester, pour une stabilité dimensionnelle et une résistance à la déchirure accrues.

Matériaux de la structure de la piscine

La structure des piscines hors sol est déclinée sous différents matériaux.
  • Piscine en bois, la piscine hors-sol est très prisée pour son esthétique. Elle est aussi plus onéreuse qu’une piscine hors sol en acier par exemple.
  • Piscine en acier ou en aluminium, la piscine hors-sol est légère et disponible dans un grand nombre de finitions : blanc, argenté, mais aussi imitation bois, etc.
  • Piscine en béton, la piscine hors-sol est particulièrement résistante, mais lourde et donc plus difficile à monter.
  • Piscine en résine, la piscine hors-sol est légère, mais rigide et facile à assembler.

Les accessoires d’une piscine hors-sol

Avec la piscine hors-sol sont généralement compris un certain nombre d’accessoires.
  • Le système de filtration est indispensable pour les piscines hors-sol au volume d’eau supérieur à environ 3 m3. Il peut être à cartouche (moins onéreux, mais aussi moins durable) ou à sable (plus encombrant, mais avec une meilleure finesse de filtration).
  • Le diffuseur de chloreest un petit distributeur flottant dans lequel on place les galets de chlore, qui se diffuse ainsi progressivement dans l’eau.
  • Le kit d’analyse d’eau sert à vérifier le taux de chlore et le pH de votre piscine gonflable.
  • Le tapis de sol isole le fond de la piscine du sol.
  • La bâche de protection protège la piscine hors-sol des débris qui pourraient polluer l’eau.
  • La bâche d’hivernage empêche les impuretés de s’accumuler dans la piscine durant l’hiver.
  • La brosse et éventuellement l’aspirateur de piscine sont destinés à nettoyer le liner.
  • L’épuisette permet de débarrasser l’eau de déchets flottants.
  • L’échelle offre un accès à la piscine hors-sol.

Réglementation et loi sur l’accessibilité d’une piscine hors sol

Sécurisation de l’espace de baignade

Même hors-sol et même si la piscine est de faible profondeur, sa sécurisation est indispensable.  Si la loi n’impose pas de mesures spécifiques liées à la sécurité des piscines hors-sol, contrairement aux piscines enterrées, veillez à en interdire l’accès après la baignade avec une :
Ces dispositifs sont autant de systèmes de sécurité à choisir en fonction de la taille de la piscine hors-sol et des enfants qui pourraient y avoir accès. De plus, toute baignade doit se faire sous la surveillance constante d’adultes.

Déclaration ou permis de construire

L’installation d’une piscine hors sol nécessite une déclaration préalable de travaux si sa surface est supérieure à 10 m2, mesure plus de 1 m de hauteur et reste plus de 3 mois en place. 

Si la piscine hors-sol est couverte par un abri de piscine dont la hauteur est égale ou supérieure à 1,80 m, vous devrez également déposer une demande de permis de construire.

L’hivernage des piscines hors-sol

L’hivernage d’une piscine, dès que la température de l’eau descend en dessous de 13° C, est indispensable pour la préserver des rigueurs l’hiver.

Selon le type de piscine et ses dimensions, vous aurez le choix de la démonter (piscine gonflable, tubulaire) ou de la laisser sur place (piscine rigide.

Hivernage extérieur


Si vous faites hiverner votre piscine hors-sol en extérieur, commencez par nettoyer soigneusement le bassin, puis traitez l’eau avec un produit d’hivernage. Abaissez ensuite le niveau d’eau, puis purgez et rangez filtre et pompe.

Placez quelques flotteurs d’hivernage ou de simples bouteilles d’eau dans le bassin pour réduire la pression de la glace en cas de gel. Fixez enfin la bâche d’hivernage.

Hivernage intérieur : démontage de la piscine

Si vous rentrez votre piscine hors-sol, vidangez l’eau, puis nettoyez le liner à l’aide d’un produit adapté. Laissez sécher votre piscine, puis repliez-la et placez-la dans son carton d’origine si vous l’avez encore.

Entreposez-la ensuite, ainsi éventuellement que son système de filtration et autres accessoires, dans un endroit sec et hors gel.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne 143 guides écrits

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne
Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition.

Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques.

À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Les produits liés à ce guide