Mur en gabion : zoom

Mur en gabion  : zoom
Chapitres :
Guide écrit par :
Pauline, Rédactrice, Essones

Pauline, Rédactrice, Essones

165 guides
Le mur en gabion est courant dans les parcs, dans l’aménagement urbain moderne. De nombreux  particuliers sont séduits par cette technique. On le retrouve aussi dans les zones sujettes au mouvement sismiques grâce à sa grande résistance. Ses dimensions et la taille des mailles sont ses 2 caractéristiques principales.  

Caractéristiques importantes

  • Dimensions
  • Type de maille
  • Utilisations

Qu’est-ce que le gabion


Connaissez-vous le gabion ? Ce terme vient de l’italien pour
désigner une grosse cage (gabionne) et est apparu au XVe siècle comme élément défensif contre les tirs ennemis. C’est à partir du XXème siècle qu’il intègre le génie civil pour servir dans les constructions et la décoration extérieure.
La technique du mur en gabion repose sur l’utilisation de grandes cages grillagées en métal remplies avec un matériau lourd et durable (rondins ou pierres non gélives). On choisit le plus souvent le mur en gabion pour réaliser :
  • des murs de soutènement afin de contenir des terres ;
  • des berges artificielles ;
  • une décoration sur un mur inesthétique ;
  • du mobilier d’extérieur.
En fonction du rendu esthétique souhaité, on privilégiera plutôt du bois, qui peut s’organiser dans le casier comme on le souhaite, ou des pierres résistantes aux variations météorologiques et non friables.
Les mailles du gabion peuvent être soit tissées (mailles hexagonales) soit soudées (mailles carrées). Les gabions existent sous différentes formes et tailles (rectangulaire, triangulaire, cylindrique, plus ou moins épais et long).
Vous voulez un parc paysagé unique ? Le mur en gabion peut tout à fait alterner les différentes matières. Pensez aussi à jouer avec les formes des casiers métalliques pour créer des motifs.

La pose d’un mur en gabion


Pour installer un mur en gabion (ou plusieurs), il est possible de faire appel à une société ou de le faire soi-même. Les cages sont fixées entre elles à l’aide de fil ou d’agrafes, et des diaphragmes permettent de respecter un écartement défini malgré le poids du remplissage. Il est recommandé de sceller les cages dans le sol avec une tranchée de béton ou des poteaux. Selon la fonction du mur en gabion, la pause peut nécessiter quelques calculs au préalable : pour un mur de soutènement, la base du muret en gabion doit être inclinée.
Dans le cas d’un prestataire, à vous de choisir s’il se charge uniquement de l’installation ou s’il s’occupe également du remplissage. Il faudra définir en amont si vous passez par la société pour commander et acheminer la matière qui sera mise dans les casiers, ou si vous vous en chargerez vous-même.
Vous vous sentez d’attaque pour monter vous-même un mur en gabion ? Vous pouvez opter pour un kit de pose de mur en gabion, ou acheter les éléments séparément pour un projet 100 % sur mesure.
Pensez bien à organiser à la main les pierres ou les morceaux de bois pour un rendu propre et esthétique. Vous pouvez aussi les remuer avec une fourche pour qu’elles s’imbriquent bien les unes dans les autres comme un puzzle.

Avantages du mur en gabion


Concevoir un mur en gabion possède de nombreux points positifs, voici les principaux points forts :
  • Grande créativité (modulable, sur mesure)
  • Rendu esthétique original et naturel 
  • Pas d’entretien annuel
  • Bonne résistance aux mouvements du sol (idéal en zone sensible) 
  • Bon rapport qualité / prix (surtout si on dispose des pierres ou du bois gratuitement) 
  • Facile à poser
Le saviez-vous ? Le mur en gabion est aussi un système anti-bruit naturel, encore plus lorsqu’il se végétalise.
Par contre le mur en gabion ne supporte pas la hauteur, sa résistance est alors mise à mal. Par ailleurs, il subit la corrosion en milieu marin à cause du sel ou en cas de pluies acides quand il est conçu en fils métalliques (voir gabion en inox anti-corrosion).
La qualité d’un gabion est régie par la norme NF P 94-325-1, elle-même liée à une série de normes définissant revêtement et dimensions (NF EN 10244-2, 10245-2, 10245-3, EN 10245-1, EN 10218-2, EN 13223-4).

Le mur en gabion : une construction durable et pro-biodiversité


Le mur en gabion est une construction avec une très bonne durée de vie qui emploie comme matériau principal la pierre ou le bois (à l’intérieur des casiers métalliques). Il se suffit à lui-même, nul besoin de peindre ou d’enduire par-dessus.
L’intérêt du mur en gabion est aussi de pouvoir accueillir des plantes et des fleurs. Il peut constituer un excellent terrain pour les végétaux vivaces.
Le gabion ne s’utilise pas que sur le sol. Vous pouvez aussi constituer des arches pour accueillir des rosiers, du jasmin, et toute autre plante grimpante.
Solution économique, esthétique et facile à poser, le mur en gabion à tout pour plaire !
Voir le catalogue ManoMano
Fourche
Guide écrit par :

Pauline, Rédactrice, Essones 165 guides écrits

Pauline, Rédactrice, Essones
Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !  

Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils.

Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus !

Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Les produits liés à ce guide