Motorisation de porte d’intérieur :  comment choisir

Motorisation de porte d’intérieur : comment choisir

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

257 guides

Destinée à vous simplifier la vie en ouvrant et en fermant la porte par simple pression sur un interrupteur, par télécommande ou par détection de présence, la motorisation s’adapte aussi bien aux portes d’intérieur battantes que coulissantes. À vous de la choisir selon vos besoins et contraintes d’implantation.

Caractéristiques importantes

  • Conditions d’installation
  • Type de porte
  • Type de motorisation
  • Accessoires et options
  • Entretien
Découvrez nos motorisations de porte d’intérieur !

Les conditions prérequises à l’installation d’une motorisation de porte d’intérieur


alt

Qu’il s’agisse de s’adapter aux besoins d’une personne à mobilité réduite ou de vous simplifier la vie au quotidien, pour rentrer ou sortir d’une pièce les bras chargés par exemple, les avantages à installer une motorisation de porte d’intérieur sont nombreux.

Mais plusieurs conditions doivent être réunies pour ajouter une motorisation à une porte d’intérieur existante. Celle-ci doit bien sûr être en parfait état, tant de par son matériau que son fonctionnement, et être correctement équilibrée, faute de courir le risque de fatiguer la motorisation si son mouvement est entravé.

La motorisation doit également être parfaitement adaptée au type d’ouverture de la porte d’intérieur (battante, ou coulissante : coulissante à galandage, coulissante en applique), au sens d’ouverture (tirant ou passant pour une porte battante, à droite ou à gauche pour une porte coulissante), ainsi qu’à ses dimensions et matériaux (bois, aluminium ou verre par exemple).

Voir le catalogue ManoMano
Motorisation de porte d’intérieur

Les différents types de motorisation de porte d’intérieur

Les motorisations de porte d’intérieur sont généralement vendues sous forme de kit complet, qu’il est toujours possible de compléter avec différents accessoires.

La motorisation pour porte d’intérieur battante


alt

La porte battante est une porte à un ou deux vantaux, qui s’ouvre sur un axe vertical. Sa motorisation prend la forme d’un bras reproduisant l’action d’une ouverture manuelle. Que cette motorisation soit posée en saillie ou en applique, selon vos contraintes d’implantation, vous aurez le choix du type d’ouverture : battante ou poussante.

La motorisation à bras permet également d’immobiliser la porte d’intérieur battante en position ouverte, fermée ou semi ouverte. Selon les modèles, seule l’ouverture peut être motorisée, la fermeture s’effectuant alors à l’aide d’un ressort.

Si votre porte d’intérieur est à deux vantaux, il existe également des modèles de motorisation à ouverture synchronisée.

La motorisation pour porte d’intérieur coulissante à galandage et en applique


alt

La porte coulissante à galandage est une porte d’intérieur qui coulisse sur un rail pour se loger dans la cloison une fois ouverte. La motorisation prend généralement la forme d’un bloc moteur entrainant une courroie. Une fois l’installation achevée, cette motorisation est elle aussi complètement dissimulée.

L’ouverture se fait sur la droite ou sur la gauche de la porte coulissante, en fonction de son implantation.

En applique, la porte d’intérieur coulissante glisse sur un rail pour venirse loger contre le mur, restant ainsi apparente. La motorisation prend la même forme que pour une porte coulissante à galandage, mais cette fois bloc moteur et courroie seront dissimulés, de même que le rail, derrière un bandeau.

Attention, si certaines motorisations sont prévues pour s’adapter aux deux types de porte d’intérieurcoulissante, certaines ne conviennent qu’aux modèles en applique, d’autres uniquement à ceux à galandage.

Il existe également des motorisations de porte coulissante d’intérieur fonctionnant à l’aide d’électro-aimants, par entraînement linéaire grâce à des champs magnétiques répulsifs, sans contact. Ce sont bien sûr les plus silencieuses des motorisations.

La motorisation pour porte d’intérieur en verre


alt

Les portes d’intérieur en verre ne pouvant être percées, le système de motorisation à la particularité d’être équipé de pinces de fixation.

Voir le catalogue ManoMano
Porte coulissante

Modes de fonctionnement et options d’une motorisation de porte d’intérieur

Pour adapter la motorisation à vos besoins, à vous de choisir le mode de fonctionnement et les options qui vous conviennent.

Modes de fonctionnement


alt

Plusieurs modes de fonctionnement sont possibles.

  • Mode manuel : la porte d’intérieur s’ouvre et se ferme sur commande, via un interrupteur.
  • Mode automatique : la porte s’ouvre et se referme automatique après un temps donné.
  • Mode semi automatique : il suffit de pousser légèrement la porte dans la direction voulue pour amorcer l’ouverture ou la fermeture. À partir d’un certain point, la motorisation en assure seule l’ouverture ou la fermeture complète.

Options des motorisations


alt

Les options des motorisations de porte d’intérieur sont nombreuses.

  • Le système de détection d’obstacle, qui stoppe l’ouverture ou la fermeture de la porte en cas d’obstacle et inverse automatiquement son sens de marche. De nombreuses motorisations de porte d’intérieur en sont équipées.
  • Le paramétrage des vitesses de fermeture et d’ouverture de la porte.
  • Le verrouillage électrique de la porte d’intérieur.
  • Le signal sonore et/ou l’éclairage intégré qui précède chaque mouvement de la porte.
  • Une interface avec une centrale domotique gérant et coordonnant différentes fonctions du logement.

Les accessoires de motorisation de porte d’intérieur


alt

Si certains accessoires de motorisation sont indispensables, d’autres sont un vrai plus en termes de confort et de sécurité.

  • L’interrupteur pour déclencher l’ouverture ou la fermeture de la porte d’intérieur.
  • Le radar à infrarougeoule détecteur volumétrique pour déclencher l’ouverture de la porte.
  • La télécommande pour activer la motorisation à distance + le récepteur pour recevoir le signal et commander l’ouverture et la fermeture de la porte d’intérieur.
  • Le détecteur d’obstacle pour stopper l’ouverture ou la fermeture de la porte.
  • Le module de temporisation pour automatiser la fermeture de la porte après un certain laps de temps.
  • Le kit d’habillage d’huisserie pour une esthétique soignée.

L’entretien d’une motorisation de porte d’intérieur en 4 points


alt
  1. Un entretien régulier garantit le bon fonctionnement et de la durabilité de votre motorisation de porte d’intérieur.
  2. Les rails, roulettes, ressorts, etc. doivent être lubrifiés, ainsi généralement que le moteur. Dans tous les cas, référez-vous strictement aux indications du fabricant.
  3. Pensez également à lubrifier les éléments mécaniques de la porte elle-même, car son mauvais fonctionnement risquerait de nuire à la motorisation.
  4. Vérifiez régulièrement le bon fonctionnement du détecteur d’obstacle s’il y en a.

Découvrez nos motorisations de porte d’intérieur !

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 257 guides

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Les produits liés à ce guide