Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Mobilier d’atelier : comment choisir

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

283 guides
Table d’atelier, casier de rangement, siège assis-debout, établi, étagère, porte-outils : bien aménager son atelier est la condition pour travailler en sécurité, optimiser ses travaux de bricolage, ordonner ses outils électroportatifs, ses outils à main et ses consommables tels les vis, pointes, écrous, joints, etc.

Caractéristiques importantes

  • Table d'atelier
  • Etabli
  • Rayonnage
  • Porte-outils
  • Rangement
  • Siège d'atelier

Le poste de travail

Pour profiter à la fois d’une fonctionnalité certaine, d’une bonne praticité et d’un confort optimal, meubler son atelier est indispensable.
 


La table d’atelier


Optez pour une table d’atelier à la fois robuste et ergonomique. Les tables d’atelier sont généralement conçues avec des matériaux imperméables, inoxydables et antichoc. Vous pouvez choisir un dispositif doté d’un piétement métallique avec un plateau de même nature ou réalisé en bois traité. Avant de vous décider, vérifiez le poids maximal autorisé.



Les établis


Pour travailler à l’aise avec ses outils électroportatifs tels perceuses, meuleuses, etc., compléter son poste de travail avec un établi est indispensable. Modulable, ce dispositif peut être complété avec des tablettes d’appoint, des casiers de rangement, un étau et peut être réglable en hauteur.



Le siège d’atelier


Différents critères sont à prendre en compte au moment de choisir son siège d’atelier.
  • Assise avec ou sans dossier.
  • Matériaux : bois, vinyle, tissu acrylique ou polyuréthane.
  • Piétement avec patins antidérapants ou roulettes.
  • Type : tabouret, siège haut, assis-debout…




Les rangements


Pour une organisation optimale, il est possible de se procurer différents types de mobiliers d’atelier.
  • Armoires d’atelier : fermant généralement à clé, elles comportent de nombreuses boîtes de rangement et tiroirs.
  • Caisses de rangement : fixes ou à roulettes type desserte d’atelier, elles sont faciles à installer sous les tables et les établis.
  • Panneaux porte-outils : pour organiser le matériel de travail.
  • Rayonnages à bacs pour trier et classer facilement.
  • Malle de rangement métallique pour entreposer le matériel volumineux.
  • Coffre à tiroir, façon meuble bas mais pour l’atelier.
  • Vestiaire : pour un, deux ou trois utilisateurs ; les vestiaires sont métalliques et cadenassables.
  • Porte-outils : type râtelier ou crochet de rangement, les porte-outils permettent d’optimiser l’espace et de conserver de la surface au sol.
L’aménagement d’un atelier doit correspondre avec les besoins de l’utilisateur. Selon les activités exercées, l’atelier peut être équipé d’équipements et d’outils spécifiques comme :
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 283 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide