Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Lino ou carrelage : que choisir

Guide écrit par :
Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

57 guides
Pour la maison, choisir entre du carrelage ou un sol pvc est une question de goût, d’entretien, de coût et de facilité de pose. Le linoléum, dit lino, est la solution de facilité et pas chère tandis que le carrelage requiert un savoir-faire et présente un coût plus élevé. Sol vinyle ou sol carrelé : à vous de choisir.

Caractéristiques importantes

  • Conditions de pose
  • Durée de vie
  • Entretien
  • Coût

Sol vinyle VS carrelage


Dans le langage courant, quand vous pensez « lino
 », vous pensez en fait « revêtement de sol PVC ou vinyle ». C’est un défaut de langage pour les spécialistes ! Le linoléum est un vrai produit, très différent du PVCLes sols PVC sont très représentés dans l’offre globale des sols aujourd’hui et viennent largement concurrencer le carrelage, revêtement de sol encore le plus vendu en France. Ce ne sont évidemment pas les mêmes produits et chacun présentent, comme tout produit ses avantages et ses inconvénients. Sol pvc VS carrelage, on fait le point pour vous aider à choisir le meilleur revêtement de sol pour votre habitat.

Carrelage : avantages et inconvénients


Les 7 avantages du carrelage

  1. Le carrelage se pose sur tous les supports, c’est donc un matériau aussi efficace pour les projets neufs que ceux de rénovation.
  2. Le carrelage se pose aussi bien au sol qu’au mur, la faïence est un produit spécialement conçu pour le mur mais n’oubliez jamais que tous les carreaux de carrelage en grès émaillé ou en grès cérame de sol peuvent également être posés aux murs pour une association parfaite sol/mur.
  3. Le carrelage est le revêtement de sol que l’on peut poser dans toutes les pièces de la maison sans contre-indications particulières ! Il ne craint pas l’eau, il est donc parfait pour les salles de bains!
  4. L’entretien des carreaux est assez simple, on dépoussière et on passe la serpillière avec des produits de nettoyage simple.  
  5. L’avantage majeur du carrelage qui peut aussi devenir un gros inconvénient pour vous à l’achat c’est l’offre pléthorique ! Vous trouverez de tout, le carrelage est un parfait imitant de tout : le marbre, la pierre, le bois, le métal, le béton, etc. Les structures sont de plus en plus intéressantes dans l’imitation et le carrelage devient trompeur. Ainsi, si vous choisissez des lames bois en carrelage, les nervures du bois se sentiront au toucher !
  6. Pareil pour les formats Vous trouverez aussi bien des petits carreaux de 30 x 30 cm jusqu’à de très grands carreaux de 75 x 75 cm et ce n’est pas fini ! Les industriels du carrelage font des carreaux de plus en plus grands !


Les 4 inconvénients du carrelage

  1. Le carrelage est et restera le sol le plus froid du marché! Pas besoin de vous faire un dessin, mettez des chaussettes !
  2. Lorsqu’il est abimé, rayé, ou cassé, le carrelage n’est pas rénovable, il faut le changer.
  3. N’oubliez pas que la pose d’un carrelage est très technique. Elle est également assez contraignante (le matériau est lourd et pensez aux genouillères!). Elle peut donc s’avérer assez coûteuse.
  4. Le carrelage est un matériau dont on change peu souvent mais quand on souhaite le faire, il s’agit de très grands travaux! Il faut tout casser ! On pose du coup très souvent par-dessus, ce qui n’est pas un problème mais attention à la réservation sous vos portes !

Les vinyles ou sols pvc : avantages et inconvénients


Les 5 avantages des sols PVC

  1. Le PVC peut être posé libre, plombant, collé ou clipsé selon les produits mais dans tous les cas, la pose reste accessible et rapide et du coup moins coûteuse.
  2. Le coût des produits de sols PVC est souvent accessible, même si comme pour tous les produits certains sont techniquement plus évolués donc plus chers.
  3. L’offre en sol PVC est énorme ! Beaucoup de formats, beaucoup de décors et de structures, il n’a rien à envier au carrelage en termes de choix !
  4. Les sols PVC sont toujours de faible épaisseur, ce sont des sols idéaux pour les projets de rénovation quand la hauteur de réservation est faible.
  5. L’entretien des sols pvc est très simple, on aspire, on passe une serpillière bien essorée avec des produits neutres.


Les 3 inconvénients des sols PVC

  1. Les sols PVC peuvent se poser sur quasiment tous les supports mais ceux-ci devront être parfaitement plans. Si ce n’est pas le cas, tous les défauts et aspérités du support ressortiront à travers le PVC et votre sol sera alors peu esthétique ! C’est l’effet de spectre ! Exemple : si vous posez un PVC sur un ancien carrelage sans ragréage, tous les joints ressortiront à travers votre sol qui sera ligné !
  2. Les sols PVC sont des produits parfois instables si on ne respecte pas les règles précises. Comme le bois, ils « travaillent ».  C’est surtout le cas pour les PVC modulaires en lames ou en dalles.
  3. La rénovation d’un sol PVC n’est pas possible, il faut changer en cas d’usure. 


Conseils de choix

N’oubliez pas que le choix de votre sol est avant tout une question de goût et qu’il faut bien penser qu’on ne change pas de sol tous les jours… Il faut donc penser à l’avenir, on peut vite se lasser de son sol comme pour un objet déco, sauf que l’opération de changement n’est définitivement pas la même !

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise 57 guides écrits

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise
Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens.

J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels.

Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Les produits liés à ce guide