“L'hirondelle en septembre abandonne le ciel refroidi de l'automne.”

“L'hirondelle en septembre abandonne le ciel refroidi de l'automne.”

Sébastien, Rédacteur en chef

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef

353 guides

Avec l’équinoxe d’automne le 22, septembre est un mois charnière où les températures baissent, où la rentrée scolaire impose son rythme et où l’on révise l’installation de chauffage voire l’isolation. Au potager, on récolte ; et à l’atelier, on prévoit déjà l’arrivée des mauvais jours en s’outillant et en aménageant l’espace.

Voir les radiateurs électriques

Et le potager est généreux 


Et le potager est généreux 

Septembre est un mois de récoltes, où les arrosages sont moins abondants, et le dernier mois pour semer les petits radis et les poireaux. C’est aussi la bonne période pour semer les fleurs bisannuelles et vivaces qui fleuriront au printemps prochain, et planter les géraniums tubéreux, delphiniums, ancolies, bergénias…). À partir du 15 septembre, c'est la période idéale pour installer les fraisiers. Vous pouvez également bouturer certaines plantes (rosiers, géraniums, corbeille d'or, impatiens…) et diviser les plantes vivaces (hémérocalles, muguet, pivoines…).

Les thuyas en perdent leurs feuilles 


Les thuyas en perdent leurs feuilles 

Avec Mercure qui rétrograde en Balance, un anticyclone des Açores favorable, trois oraisons à Hélios répétés trois fois par jour, et une poignée de sel jetée par-dessus l’épaule gauche, le mois de septembre aura peut-être un air d’été indien… ou scandinave. Ce qui est sûr, c’est que la saison des veillées fraîches en terrasse fait son entrée. Alors plaid ou parasol chauffant, c’est à vous de choisir. Pour les mains vertes, septembre est le mois tout indiqué pour tailler les haies de thuyas, et pour bouturer les plantes et les arbustes. Pour les autres, c’est le mois où l’on part en vacances ou tout simplement, le mois qui précède octobre et où l'on sème le gazon !

Ca peut cailler dans les piscines 


Ca chauffe dans les piscines 

L’été 2021 n’aura pas été des plus chauds, loin s’en faut, et dans les régions les plus froides de France, l’eau des piscines se refroidit déjà. Parce que jetée une bûche de chêne en feu à la hâte ne suffit pas à réchauffer l’eau, et qu’immerger un radiateur électrique ne fera que réduire l’espérance de vie du radiateur et de celui qui le plonge, nous vous proposons des solutions moins risquées qui ont déjà fait leurs preuves. 

Déjà des régions aux matins bien froids 


Déjà des régions aux matins bien froids 

Au vu de la diversité des territoires et des climats en France, on va grosso modo du simple au double en termes de température sur le mois de septembre. Si l’on vit à Aurillac, Mende, Briançon ou encore à Annecy, il n’est pas rare de faire une petite flambée ou de rallumer le chauffage...ne serait-ce qu’un radiateur d’appoint ou un poêle à pétrole pour casser le froid, car au petit matin, le mercure n’affiche qu’une dizaine de degrés. Pour les autres, landais, charentais et marseillais entre autres, laissez parasol et serviette de plage dans le coffre, vous n’êtes pas à l’abri d’une tempête de ciel bleu. Septembre 2020, on enregistrait comme température maximale 37°C à Mont de Marsan et 35 à Royan. Bon… c’est mal parti, mais sait-on jamais !

L’heure de la rentrée a sonné


L’heure de la rentrée a sonné

On aurait tort de négliger les bienfaits d’un espace d’étude organisé et confortable, car le bureau est à l’élève ce qu’est l’établi au bricoleur. Et ce n’est pas ceux qui sont passés en télétravail à cause du contexte sanitaire qui vous diront le contraire ! Avec 5 heures hebdo en moyenne passées à faire leurs devoirs, nos écoliers ont besoin d’un espace dédié pour étudier. Si leur chambre le permet, installez une cloison de séparation amovible pour différencier l’espace intime qu’est leur chambre proprement dite, et l’espace d’étude où vous disposerez un bureau, des meubles de rangement, et un fauteuil ergonomique pour prévenir tout trouble musculosquelettique. On ne travaille jamais aussi bien que lorsque l’on n’est pas distrait.

Bien isoler pour mieux chauffer 


Bien isoler pour mieux chauffer 

Rien ne sert d’avoir un système de chauffage performant si l’isolation de l’habitat est médiocre. En bref, chauffer pour les moineaux n’a jamais été synonyme d’économie ni de confort thermique. Pour ne citer que les trois principales causes de déperdition thermique dans les habitats mal isolés, le toit représente 30 % de perte, les murs de 20 à 25 %, et les fenêtres 15%. Et si la rénovation de votre système de chauffage commençait par une meilleure isolation thermique ? 

Réviser le chauffage pour une saison froide caliente 


Réviser le chauffage pour une saison froide caliente 

Comme le dit l’adage : “En septembre, sois prudent, achète bois et vêtement !”. Seulement, entre-temps, les systèmes de chauffage ont évolué, seuls 14 % des logements se chauffent au bois et au granulé, ce n’est donc qu’une minorité qui part tronçonneuse à la main faire son bois de chauffage. Aujourd’hui, l’électrique représente 47 % des installations, et le grille-pain, énergivore au possible, est représenté dans la majorité des habitats. Quand on sait que l’installation de radiateurs à inertie permet de réduire la facture de 10 % et qu’une pompe à chaleur c’est 50 % d’économie, pourquoi s’en priver ? C’est un investissement, certes, mais le confort thermique est nettement amélioré dans les deux cas et en seulement quelques années, l’installation est rentabilisée. Le saviez-vous ? Dès 2022, l’installation et le remplacement de chauffage au fioul et au gaz sera interdit, l’objectif étant de se passer des énergies fossiles et de passer à terme aux énergies propres et renouvelables. 

On reconnaît un bricoleur à ses outils 


On reconnaît un bricoleur à ses outils 

La rentrée des classes est souvent synonyme de nouveau cartable pour les enfants, mais pour les grands et les bricoleurs, l’arrivée de l’automne donne l’occasion d’aménager l’atelier et de mieux s’outiller. Parmi les équipements d’atelier incontournables, citons l’établi bien sûr, mais aussi l’étau, le touret, et pour qui à la place, le compresseur rendra bien des services, notamment pour souffler, peindre, gonfler, mais aussi pour alimenter l’énorme panel d’outils pneumatiques mis à disposition. Ponceuse, scie sabre, meuleuse, burineur, agrafeuse, visseuse choc… presque tous les outils électriques ont leur homologue à air comprimé. Une idée qui ne manque pas d’air !

Manger Bouger : ça marche aussi pour le chien 


Manger Bouger : ça marche aussi pour le chien 

Sans grande surprise, la santé du chien passe par son alimentation. Remplacez son eau par de la bière et ses croquettes par des cheeseburger, et en moins de trois mois, votre toutou sera le meilleur supporter de l’équipe de foot vétéran de votre village et ressemblera à s’y méprendre à une cuve de fermentation recouverte d’une robe fauve. Pour lui éviter ce destin tragique, veillez à lui apporter une alimentation saine et équilibrée, de l’eau en abondance dans son écuelle, et à le faire courir et jouer quotidiennement. Pour les déplacements en voiture, si vous ne voulez pas le voir s’aplatir la truffe contre le pare-brise au premier freinage d’urgence, équipez-vous d’une caisse de transport, votre chien sera en sécurité en cas d’accident.

Voir les radiateurs électriques

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef, 353 guides

Sébastien, Rédacteur en chef

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. Le métier m’a plu et au fil des années, j’ai accumulé les expériences dans plusieurs Grandes Surfaces de Bricolage. Entre deux magasins, je poursuivais mon apprentissage et travaillais en serrurerie, couverture, imprimerie ou dans le secteur industriel pour des sociétés de traitement de surface, de fabrication de vases d’expansion... L’envie de transmettre m’a ensuite conduit à me former au métier d'enseignant de Français Langue Étrangère, puis j’ai commencé d’écrire des articles de voyage, puis de bricolage pour monEchelle.fr. Aujourd’hui Rédacteur en chef de la section Conseil technique de ManoMano, j’ai le plaisir de travailler avec une communauté de vrais experts dont un jardinier hors pairs, un soudeur émérite, un plombier passionné et encore beaucoup d’autres. Restituer un conseil impartial est ce que nous faisons de mieux, et ce que nous continuerons de faire pour vous.

Les produits liés à ce guide