L'entretien du jardin en automne

L'entretien du jardin  en automne
Chapitres :
Guide écrit par :
Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

120 guides
En automne, il est nécessaire de préparer les végétaux à la saison froide, pour qu'ils soient en bonne condition au printemps prochain. Cela suppose des mesures de protection contre le froid. Un peu de nettoyage et quelques plantations permettront aussi de conserver au jardin un aspect moins triste pendant l'hiver.

Caractéristiques importantes

  • Nettoyage et étiquetage
  • Tonte et taille
  • Protection des végétaux

Nettoyer les surfaces et étiqueter les végétaux


Coupez les tiges fanées des fleurs
de fin d'été et de début d’automne (marguerites, asters, chrysanthèmes…)
Pensez à placer des petites pancartes ou des étiquettes pour repérer l'emplacement des plantes qui passent l'hiver sous terre.
Ramassez les feuilles mortes, qui iront rejoindre le tas de compost ou que vous utiliserez pour pailler les plantes peu résistantes au froid.

Gazon : la dernière tonte de la saison


La
dernière tonte s'effectue de plus en plus souvent en novembre depuis quelques années. Avant cela, ramassez les feuilles mortes qui jonchent la pelouse, entretenant l'humidité et privant l'herbe de lumière.  
Faites une tonte haute (pas à moins de 5 cm) pour permettre à l'herbe de passer l'hiver dans de bonnes conditions. Ainsi mousses et mauvaises herbes pousseront moins facilement.
Retracez les bordures à l'aide d'une bêche, afin de donner à votre gazon un aspect plus esthétique durant l'hiver.  
Lorsque c’est fait, remiser votre tondeuse à gazon ou tracteur tondeuse et procédez à son hivernage.

Protéger les végétaux du froid


Les
plantes fragiles en pots ou en jardinières (géraniums, lauriers rose...) peuvent être mises sous serre, dans une véranda ou dans une pièce fraîche. Un simple hangar ou abri non fermé peut suffire selon les plantes et les températures. Vérifiez leur état sanitaire et traitez au besoin avant de les rentrer.
Mettez en pots les plantes frileuses prélevées au jardin pour les installer sous abri (coléus, cuphea, lantana, osteospermum etc.)
Les arbustes en pleine terre peuvent être recouverts d'un voile d'hivernage. Les plantes basses et les bulbes seront protégés par un paillis constitué de feuilles mortes, ou d'autres déchets végétaux.
Déterrez les bulbes d'été (dahlias, glaïeuls, cannas, crocosmias, bégonias tubéreux...) pour les conserver dans un local sec et aéré, une cave ou un garage. Vous les replanterez au printemps prochain.  Cependant, dans les régions à hivers doux, vous pouvez les laisser en place en paillant le sol.

Tailler les arbustes et les haies


Il s'agit d
'effectuer une taille légère, la dernière avant les gelées, dans un but plutôt esthétique, car le végétal ne remettra pas de nouvelles ramifications avant le printemps prochain.
Supprimez les fleurs fanées des arbustes à floraison estivale en taillant l'extrémité des rameaux (buddleia, althea, caryopteris...).
Les arbustes à feuilles persistantes comme le buis, le houx ou les lauriers peuvent être taillés un peu plus sévèrement, mais soyez vigilant à ne pas faire de trou disgracieux dans une haie !
Si vous avez des projets de plantation d'arbres, il est temps de préparer les trous. En effet, les arbustes à feuillage persistant se plantent en automne.

Les plantations de fleurs continuent


En automne, le jardin
 perd une grande partie de son attrait car les fleurs s'y font plus rares. vous pouvez cependant continuer d'entretenir ses couleurs en plantant des fleurs d'automne : pensées, violettes, bruyères d'hiver, bergénias, asters, rudbeckias...
Arrachez les annuelles qui ont fini de fleurir dans les massifs ou les jardinières, et remplacez-les par des bisannuelles : pensées, pâquerettes,  giroflées, myosotis… Pour créer de magnifiques associations  de couleurs à vos massifs, bordures ou jardinières, plantez par la même occasion des bulbes de printemps : narcisses, tulipes hâtives, jacinthes, crocus, muscaris...
Divisez ou déplacez les plantes vivaces ainsi que les rosiers. Ils entrent en repos végétatif, et c'est le bon moment pour procéder à ce changement.

Penser aux auxiliaires : les insectes et animaux


Dans un coin reculé du jardin, laissez un
tas de branches, de paille, de feuilles mortes, de cailloux ; ce seront des abris d'hivernage pour des insectes, un hérisson, un orvet…
Mettez en place en fin d'automne des mangeoires pour oiseaux et apportez-leurs des graines ou de la nourriture.

Maintenance et protection du matériel des gelées


Rentrez tous les outils à l'abri
, après les avoir nettoyés.
Les outils nécessitant un affûtage sont affutés (cisaille, tronçonneuse etc.), les manches peuvent être entretenus.
Les réparations et/ou entretien des serres et abris de jardin sont aussi de saison.
Important : vidangez les systèmes d'arrosages, tuyaux d’arrosage, raccords, robinets de puisage, pompes de surface et/ou pompes immergées afin d'éviter qu'ils éclatent sous l'action du gel.  
Guide écrit par :

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne 120 guides écrits

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne
Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.

 

Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.

 

J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Les produits liés à ce guide