Hamac ou balancelle : pour quel accessoire détente allez-vous craquer

Guide écrit par :
Pauline, Rédactrice, Essones

Pauline, Rédactrice, Essones

150 guides
Le balcon investit le balcon, la terrasse et le jardin, pour offrir un lieu de détente pendant les mois d’été. La balancelle à un système de pendule qui permet de se balancer d’avant en arrière confortablement installé dans une banquette. Chic et très confortable, elle séduit autant les petits que les grands.

Caractéristiques importantes

  • Encombrement
  • Confort
  • Installation
  • Esthétique

Match confort : qui gagne entre le hamac ou la balancelle

Tout dépend de ce que vous voulez y faire ! Si les deux systèmes permettent aisément de s’accorder un moment de détente ou de lecture, on pense que seul le hamac permet de s’allonger entièrement. Eh bien non ! Un certain type de balancelle offre elle aussi la position couchée pour profiter de la brise légère.

Avec ce système qui fait se rejoindre le hamac et le transat, on a le confort moelleux de la balancelle traditionnelle et la position couchée du hamac. Le seul bémol : il faut beaucoup plus de place pour installer une balancelle allongée car il faut prendre en compte la longueur de la banquette et le mouvement de balancier.
On récapitule :
  • La balancelle est idéale pour les sessions lectures et les grandes discussions, une limonade à la main.
  • Le hamac invite davantage à la sieste réparatrice, à la digestion (en restant immobile), et à la méditation.
NB : Rien n’empêche d’agrémenter son hamac d’un ou plusieurs coussins pour gagner en confort et en style.

Hamac et balancelle : comparaison sur l’entretien et la durée de vie

Pour qu’un produit dure longtemps, il faut pouvoir l’entretenir facilement.

Les hamacs en toile et filet peuvent se laver en machine
(à condition de respecter les consignes de lavage). Le hamac à barres qui possède des barres en bois est en un seul morceau et ne peut pas se laver, excepté à la main.
Si votre hamac est dehors, pensez également à prendre soin du bois en appliquant un vernis afin de le protéger des intempéries.
Cependant, 90 % des hamacs sur structure sont réalisés en bois exotique - l’huile pour bois remplace alors tout application de vernis et/ou lasure.
 
 




La balancelle quant à elle est soumise aux mauvaises conditions météo
. Si un hamac peut se détacher et se plier dans un coin bien au sec, la balancelle n’offre pas cette option. Il est donc indispensable d’avoir une housse imperméable pour la protéger de la pluie et de l’humidité. Les parties fragiles de la balancelle sont sa structure et son coussin, autrement dit, sa totalité. Il faudra donc penser à une bonne protection mais également à choisir des coussins déhoussables afin de pouvoir les laver ou les sécher. Enfin, si la structure de la balancelle a tendance à grincer, il faudra régulièrement injecter du silicone en bombe pour profiter de son mouvement de pendule sans fausse note.


Vous avez peur de la rouille ? En premier lieu, choisissez de la qualité, soit de l’acier inoxydable, soit un traitement à la peinture époxy (attention de ne pas rayer la résine époxy pour éviter toute apparition de rouille !).  Sinon, envisagez un entretien dès l’apparition dès les premiers points de rouille via un antirouille ou une peinture spécial fer.

Zoom sur les différents types de hamac : lequel choisir

Du hamac indien au hamac occidental

On compte 3 types de hamac qui se distinguent par leur forme et par la matière utilisée :
  • le hamac en filet ;
  • le hamac en toile ;
  • le hamac à barres en bois qui possède 2 morceaux de bois à ses extrémités.
Pour plus de confort et pour éviter les marques disgracieuses, mieux vaut éviter le hamac en filet avec ses nombreux trous. Pourtant, c’est bien le hamac en filet qui donne le moins chaud : pensé pour limiter la transpiration, il permet une circulation d’air sans obstacles et donc une meilleure ventilation tout autour du corps.

Quel est le hamac le moins pratique

C’est le hamac à barres qui compte le plus de chutes. Pourquoi ? Parce que son point de gravité est situé en son centre et qu’il suffit d’être mal positionné pour finir à terre.

En outre, le hamac à barres ne passe pas en machine, contrairement aux autres. Il possède une durée de vie limitée à cause de l’usure des cordes contre les barres. Tous ces éléments sont à prendre en compte avant de choisir votre hamac ou votre balancelle !

A vous de trancher entre le hamac et la balancelle pour profiter des journées et des soirées d’été !
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Pauline, Rédactrice, Essones 150 guides écrits

Pauline, Rédactrice, Essones
Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !  

Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils.

Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus !

Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Les produits liés à ce guide