Fonctionnement heures creuses heures pleines  : comment ça marche

Fonctionnement heures creuses heures pleines : comment ça marche

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne

Guide écrit par:

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne

12 guides

Les tarifs de l’électricité en France semblent difficiles à comprendre : base, heures pleines ou creuses, tempo, tarif réglementé ou libre. La tarification heures creuses, heures pleines présente l’avantage d’être simple à comprendre. Conditions, modalités et économies à faire, nous vous aidons à y voir plus clair.

Caractéristiques importantes

  • Types d’abonnement pour les particuliers
  • Plages horaires heures pleines heures creuses
  • Le matériel nécessaire pour ce type d’abonnement
  • Économies réalisables avec un abonnement heures pleines heures creuses
Découvrez nos compteurs EDF !

Les principes de la tarification de l’électricité


null

De 1946 à 2007, EDF avait le monopole de la commercialisation de l’électricité en France. Le tarif des différents abonnements était fixé par l’état. Depuis 2007, outre le tarif réglementé désigné « tarif bleu » proposé par EDF, les abonnés peuvent choisir des offres non soumises au contrôle de l’état et proposées par des concurrents privés d’EDF mais aussi par EDF.

Composantes de la tarification :

  • fourniture : frais de production, frais de gestion ;
  • acheminement : frais de transport de l’électricité déterminés par les pouvoirs publics Contribution Tarifaire d’Acheminement CTA) ;
  • taxes fixées par l’état.

La CTA et les taxes sont fixés par l’état. Les fournisseurs pour les offres privées fixent librement le prix de l’abonnement et de la consommation. Seul le tarif bleu réglementé proposé exclusivement par EDF est fixé par la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie).

Les différents types d’abonnements pour les particuliers


null

Les caractéristiques des abonnements sont communes à toutes les offres, excepté le prix. La puissance souscrite va de 3 à 36 kVA.

Il existe trois types d’abonnement :

  1. Base : un seul tarif du kWh.
  2. Heures pleines heures creuses : un tarif jour, un tarif nuit.
  3. Tempo (uniquement EDF) : 300 jours bleus (tarif faible), 43 jours blancs (tarif moyen), 22 jours rouges (tarif très élevé) associés aux HP HC soit 6 tarifs différents.

Des options sont proposées dans les offres libres : offre indexée à la baisse sur le tarif règlementé, tarif fixe sur une ou plusieurs années, tarif plus faible les week-ends et jours fériés, électricité verte …

Les caractéristiques de l’abonnement heures pleines heures creuses


null

Ce type d’abonnement concerne environ 45 % des clients. Cette option tarifaire est disponible sous tarif bleu (réglementé) ou en offre privée.

Cette option permet de bénéficier d’un prix plus faible pendant les heures creuses contre un prix plus élevé pendant les heures pleines.

La journée se décompose en :

  • 16 heures pleines ;
  • 8 heures creuses.

Les plages horaires dépendent du paramétrage du compteur électrique et sont donc différentes d’un client à l’autre.  C’est le distributeur public ENEDIS (EDF) qui les détermine à sa convenance. La plage horaire figure sur la facture.Elle est également visible sur le site ENEDIS.

Les périodes où la demande est naturellement soutenue, de 8h00 à 12h00 et de 17h00 à 20h00, sont forcément en heures pleines.

Les 8 heures creuses peuvent être réparties dans les périodes 12h00-17h00 et 20h00-8h00.

En termes de prix, prenons exemple sur une puissance souscrite de 6 kVA en tarif bleu :

  • Tarif base : abonnement 119,76 € TTC, prix du kWh 0,1524 € TTC.
  • Tarif HP HC : abonnement 162,12 € TTC, prix du kWh en HP 0,1710 € TTC et 0,1320 € TTC en HC.

Pour que cette option soit financièrement intéressante, il faut posséder un ballon d’eau chaude à accumulation (cumulus) et/ou du chauffage électrique et des appareils électriques utilisés principalement en heures creuses comme le lave-linge, le sèche-linge ou le lave-vaisselle.

Voir le catalogue ManoMano
Ballon d’eau chaude à accumulation

Le matériel nécessaire pour ce type d’abonnement


null

La mise en marche manuelle des appareils pendant les HC n’est envisageable que si l’on dispose de solutions techniques adaptées, d’ailleurs simples à mettre en œuvre.

  1. Le contacteur jour nuit : il alimente le cumulus dès le passage en HC et le coupe en HP. Il est piloté par un contact présent sur le compteur électrique.
  2. L’horloge modulaire : installée au niveau du tableau électrique, elle permet d’enclencher des appareils pendant les HC. À associer à un contacteur pour les appareils puissants (lave-linge, lave-vaisselle).
  3. Le gestionnaire d’énergie : il enclenche également le cumulus en HC mais il gère en plus les gros consommateurs (lave-linge, lave-vaisselle). Il possède également une fonction délestage qui permet de ne pas dépasser la puissance souscrite. Il gère également le chauffage et les absences.
  4. Le gestionnaire de chauffage : il est indispensable en cas de présence de radiateurs électriques car il permet d’adapter la température (et donc la facture) à l’occupation des pièces du logement. Il peut également gérer le cumulus.
  5. Le radiateur à accumulation : alimenté pendant les HC, il diffuse la chaleur pendant la journée.

Possibilités d’économie avec ce type d’abonnement heures pleines heures creuses


null

Pour savoir si cette option est pertinente, il existe un outil pratique et indépendant : la calculette du médiateur national.

En résumé, l’option heures creuses n’est intéressante que si vous consommez plus de 40 % de votre électricité pendant les heures creuses.

Il est évident qu’il faut privilégier la consommation pendant les HC c’est-à-dire la nuit, mais aussi entre 12h00 et 14h00 si votre abonnement le permet.

Attention à ne pas dépasser la puissance souscrite au passage en HC en démarrant simultanément trop d’appareils et le cumulus. Pour cela, utiliser la fonction « démarrage décalé » des appareils. Par exemple après 20h00, décaler le démarrage du lave-linge de 3h00 et le lave-vaisselle de 6h00.

Pour changer d’option tarifaire, il faut contacter ENEDIS. Le coût est de 56,22 € TTC au 1/8/2019. En cas de compteur Linky, cette modification se fait à distance et est gratuite.

Découvrez nos compteurs EDF !

Guide écrit par:

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne, 12 guides

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne

Technicien supérieur en électrotechnique depuis bientôt 35 ans, j’ai toujours travaillé dans le domaine de l’électricité. J’ai tout d’abord exercé pendant 10 ans le métier de projeteur au sein d’une grande entreprise d’équipement électrique. J’ai ensuite évolué vers le métier de formateur pour adulte, toujours dans la même spécialité ; j’ai notamment mis en place et animé des formations qualifiantes d’électricien et de dessinateur. Je maîtrise les normes électriques les plus usuelles notamment la NF C 15-100 qui règlemente les installations électriques basse tension (jusqu’à 1000 V) et qui est considérée comme « la bible » des électriciens. J’anime également des formations sur le risque électrique ; je suis particulièrement sensibilisé à la protection des personnes et des biens. Le bricolage est un de mes loisirs favoris, j’ai notamment refait intégralement l’installation électrique d’une maison de montagne. C’est tout naturellement et avec plaisir que je souhaite faire partager mes connaissances en rédigeant des guides techniques pour ManoMano.

Les produits liés à ce guide