Engrais pour plante : bien choisir

Engrais pour plante : bien choisir
Chapitres :
Guide écrit par :
Albert, Rédacteur, Isère

Albert, Rédacteur, Isère

90 guides
L’apport d’engrais aux plantes est nécessaire pour assurer leur développement et leur bonne santé. Organiques ou minéraux, tous les engrais sont conçus pour une utilisation adaptée aux différents végétaux. Azote (A), phosphore (P) et potassium (K) : nos conseils pour choisir le meilleur engrais pour votre plante.

Caractéristiques importantes

  • Composition de l'engrais
  • Origine minérale ou organique
  • Type d'engrais et application

Qu’est-ce qu’un engrais

L’engrais est un apport nutritionnel souvent indispensable pour les plantes. Il convient  néanmoins de choisir le type d’engrais le plus adapté et de l’utiliser à bon escient. Les engrais ont une origine et des composants divers. Il en va de même pour leur utilisation.

Composition des engrais : la formule NPK


Les engrais  possèdent de nombreux éléments nécessaires à la bonne santé et au développement de la plante. Les plus importants d’entre eux sont au nombre de  trois : 
  • azote, de symbole N ;
  • phosphore, de sympole P ;
  • potassium, de symbole K.
D’autres éléments, dits secondaires, se trouvent dans les engrais. Il s’agit du magnésium (Mg)  et du soufre (S), ils jouent un rôle bénéfique sur la bonne santé des feuilles et sur la floraison.
Pour finir, les composants connus sous l’appellation d’oligo-éléments sont incorporés dans les différents processus chimiques de la plante.

Le rôle des principaux composants des engrais


Les principaux composants des engrais favorisent le développement de la plante à des niveaux différents. Les trois éléments principaux des engrais organiques ou minéraux, l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) agissent comme suit :
  • l’azote, nutriment de base de toutes les plantes, favorise le développement aérien, c’est-à-dire, les tiges et feuilles de la plante ;
  • le phosphore assure la croissance du système racinaire et favorise la floraison;
  • le potassium, agit en augmentant la floraison et la fructification de la plante.
A noter que ce sont les proportions de ces éléments qu’il faut observer. Le choix de l’engrais se fait en conséquence, selon le  résultat que l’on souhaite obtenir en priorité.
Voir le catalogue ManoMano
Engrais

Origine des engrais : minérale ou organique

Il y a deux grandes familles d’engrais. La première, comporte les engrais  organiques, c’est-à-dire issus de la décomposition ou de la transformation de matières d’origine animale ou végétale. La deuxième, est constituée d’engrais d’origine minérale.

Les engrais d’origine organique


Comme les engrais d’origine minérale, les engrais organiques possèdent de l’azote, du phosphore, du potassium et des oligo-éléments. Cependant leur assimilation par les plantes est plus  progressive, et leur persistance dans le sol est plus longue. Ceci représente un avantage non négligeable, en termes de tolérance par les plantes. D’autre part, les risques d’effets négatifs par surdosage sont faibles. Voici quelques-uns des principaux types d’engrais organiques :
  • le compost ;
  • le fumier de cheval ;
  • le guano ;
  • la corne broyée ;
  • le sang séché ;
  • les granulés organiques ;
  • les purins.

Les engrais d’origine minérale


Les engrais d’origine minérale sont obtenus à partir de processus industriels de traitement des matières premières. Celles-ci sont produites par l’exploitation de gisements naturels de potasse et de phosphates. Pour l’obtention de l’azote, l’industrie chimique utilise des procédés complexes de synthèse. Elle opère ensuite un mélange entre composants avec des dosages et des présentations différents selon le type d’utilisation prévue pour l’engrais.
L’avantage de l’utilisation des engrais minéraux est leur action immédiate. Ceci est dû à la présence des éléments nutritifs pour la plante à l’état quasiment pur. L’inconvénient est le risque d’effets négatifs sur la plante en cas de surdosage. Un autre risque est le lessivage, c’est-à-dire la dissolution de l’engrais dans le sous-sol, privant la plante de ses nutriments.

Principaux types d’engrais


Les engrais agissent différemment et sont présentés de manières diverses. Pour faciliter la compréhension du consommateur, les fabricants ont classé les engrais selon le type de plante à fertiliser, c’est-à-dire à traiter par l’apport d’engrais. Voici quelques-uns des principaux types d’engrais :
Ces engrais peuvent être d’origine minérale ou organique, leur composition correspond aux plantes pour lesquelles ils sont destinés. D’autre part, ils peuvent être présentés sous forme liquide, en bâtonnets, en granulés ou encore en poudre.

Application de l'engrais

A noter qu’il faut respecter les dosages indiqués par le fabricant et les périodes d’utilisation. 
En général, pour les engrais minéraux, la période se situe pendant le printemps et à l’automne, les engrais organiques, eux, peuvent être utilisés toute l’année.

Voir le catalogue ManoMano
Arbres fruitiers
Guide écrit par :

Albert, Rédacteur, Isère 90 guides écrits

Albert, Rédacteur, Isère
Le jardinage et le bricolage font partie de mon quotidien depuis longtemps. Aussi bien sur le plan personnel que professionnel. En effet, après des études dans le commerce, j’ai évolué vers les métiers du bâtiment et du paysage : technicien, paysagiste et responsable d’activité.
De la maintenance technique d’immeubles à la création des espaces paysagers, en passant par la rénovation de logements, mon expérience m’a permis d’être polyvalent. Les conseils à mes interlocuteurs, particuliers et professionnels, m’ont orienté logiquement vers le métier de rédacteur.
C’est donc avec plaisir que je vous apporte mes conseils dans le jardinage et le bricolage. Je sais combien il est utile de savoir choisir ses équipements et de faire ses travaux soi-même. Cela vous permet d’améliorer votre confort à la maison et au jardin, la fierté et les économies en plus !

Les produits liés à ce guide