Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Douche : du pommeau à la barre de douche

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

183 guides
La pomme de douche, aussi appelé douchette, est indispensable dans toute douche de salle de bains. De hauteur d’installation variable, reliée au mitigeur par un flexible de douche et fixée au mur par un support ou par un bras, le pommeau de douche offre différents jets : massant, pluie fine, tonifiant, relaxant etc.

Caractéristiques importantes

  • Pommeau
  • Flexible
  • Barre et support
  • Coude de raccordement
  • Douche de tête

Du pommeau au support : composition d’un ensemble douche

En dehors de la cabine en elle-même, un système de douche est constitué de plusieurs éléments indispensables :
Pour un meilleur confort d'utilisation, vous pouvez aussi équiper votre douche de divers accessoires de manière à la personnaliser comme bon vous semble. L'accessibilité peut être facilitée grâce à une barre de maintien et bien aménager sa salle de bains est indispensable pour allier confort et praticité. 

Quels sont les différents éléments d'une douche

Pommeau de douche


Incontournable dans une douche, le pommeau est, avec le mitigeur, l'élément central. Raccordé au flexible, il permet une bonne liberté de mouvement. Accroché à une barre de douche ou un support de douche, il est fixe et stable. Aujourd'hui, les différents fabricants rivalisent d'ingéniosité pour mettre sur le marché des pommeaux aux modes de fonctionnement divers : jet fin, jet massant, moussant ou tonifiant, etc. Cet accessoire vous permet de faire des économies d'eau. Certains pommeaux sont aussi lumineux, ou même connectés à votre smartphone !

Flexible de douche


C'est l'élément souple qui relie le mitigeur au pommeau de douche. Généralement annelé, il peut aussi être lisse. En matière plastique, ou recouvert d'une gaine métallique, il dispose de raccords standardisés (1/2 pouce, soit 15 x 21 mm) à ses deux extrémités (dans la plupart des cas des raccords femelles droits ou coniques). Côté longueur, on choisira un flexible qui permet d'amener le pommeau au moins à 10 à 15 cm au-dessus de la tête de l'utilisateur le plus grand.

Barre de douche 


Murale, elle permet d'y accrocher le pommeau de douche grâce à un curseur réglable. Sa hauteur varie de 60 à 90 cm. Elle s'installe de façon à pouvoir accrocher le pommeau de 10 à 15 cm au-dessus de l'utilisateur le plus grand.

Le curseur doit absolument être en adéquation avec la forme du raccord du pommeau – il existe deux types de raccords : droits et coniques.

Douche de tête 


La douche de tête est un « pommeau » installé de manière fixe (au mur ou au plafond) et raccordée à une alimentation rigide encastrée ou apparente. Cet accessoire esthétique n'est donc pas mobile. La douche de tête donne un réel atout à votre douche. En cas de fixation murale, l'idéal est qu'elle soit située entre 10 et 15 cm au-dessus de l'utilisateur le plus grand et qu'elle soit orientable.

Douche latérale 


Elle comprend généralement un ensemble de plusieurs buses. Installées de manière fixe aux parois de la douche, toutes les buses de la douche latérale permettent un mode massant, tonifiant, stimulant, brumisant, etc. Fixés ou orientables, elles sont alimentées par des canalisations encastrées, pilotées par un mitigeur central. La douche latérale est conçue plus spécifiquement pour profiter d’un moment de bien-être que pour la toilette.

Bras de douche 


En cas de déport de votre douche de tête, l'idéal est d'installer un bras de douche. Elément rigide, fixé au mur ou au plafond, le bras de douche permet d'acheminer l'eau (qui n’arrive pas des canalisations encastrées). Son rôle est de déporter l'endroit où va se trouver la douche de tête par rapport à l'endroit où arrive l'eau. Les bras de douche disposent en sortie d'un raccord standard 1/2 pouce mâle (15 x 21 mm), permettant d'y monter n'importe quel type de douche de tête.

Support mural de douche 


À défaut de barre de douche qui permet un réglage de la hauteur du pommeau, le support mural permet aussi d'y accrocher la pomme de douche. La différence est que dans ce cas précis, la hauteur n'est pas réglable. Le support s'installe donc entre 10 et 15 cm au-dessus de la tête de l'utilisateur le plus grand. Moins pratique qu'une barre de douche, le support mural n'en demeure pas moins esthétique et discret.

Coude de raccordement de douche 


Il représente les mêmes propriétés qu’un bras de douche, à la différence que sur un coude de raccordement on raccorde un flexible et non directement une douche de tête. Le coude (souvent à 90°) permet aussi un raccordement vertical lorsque les sorties d'eau sont aménagées horizontalement.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 183 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide