Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Douche à l'italienne : avec ou sans receveur

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

182 guides
Une douche à l’italienne dans la salle de bains offre espace et confort d’utilisation. Sa réalisation complexe peut être facilitée par la pose d’un receveur de douche, carrelé ou non, qui ne dépassera que de très peu du sol. Conditions de pose, avantages et inconvénients, nos conseils avant de réaliser vos travaux.

Caractéristiques importantes

  • Profondeur disponible sous la surface du sol fini
  • Pente et diamètre de l'évacuation
  • Surface disponible
  • Préparation du support
  • Pose et finition
  • Budget

Douche à l'italienne : confort et design


Par définition, une douche à l’italienne
 est une douche de plain-pied. Lorsque l'on entre, il n'y a ni ressaut ni marche à franchir.
Cela permet d'une part d'avoir une continuité du niveau du sol de la salle de bains créant ainsi un design moderne et une sensation d'espace, et d'autre part cela apporte un certain confort d'utilisation.
En fonction de la configuration de la salle de bains, une question technique importante va se poser : la future douche italienne sera avec ou sans receveur ?
En d'autre termes, va-t-elle être créée de toute pièce ou utiliser un élément préfabriqué. Nous allons voir que chaque solution a ses avantages et ses inconvénients en fonction de l'installation existante, que la mise en place va être plus ou moins longue ou complexe, et que le budget peut varier.

Qu'est ce qu'un receveur de douche

Un receveur de douche est un élément préfabriqué, qui s'insère dans un logement ou se pose directement au sol. Cela limite ainsi les travaux et les éventuels problèmes d'écoulement ou d'infiltration.
Le receveur est préformé pour créer les pentes qui mèneront l'eau vers le caniveau ou la grille d'évacuation de plus, il est généralement antidérapant. Le bac à douche ne nécessite pas forcément d'habillage, et peut donc être à carreler ou non.
Pour les douches à l’italienne, on parle de receveur extra plat. L'épaisseur se limite entre 3 et 5 cm.

Les prérequis techniques pré-installation


Prérequis

Avec receveur

Sans receveur

Profondeur disponible sous la surface du sol fini

50 mm minimum

100 mm minimum

Pente de l'évacuation

Entre 1,5 et 2 %

2 % minimum

Diamètre de l'évacuation

40 mm

40 mm

Surface disponible

En standard jusqu'à 160 x 100 cm

Illimitée

Critères de pose d’une douche à l’italienne avec ou sans receveur


Critères

Avec receveur

Sans receveur

La préparation du support

- Peut se poser directement sur le sol brut.

- Ne nécessite que peu de travaux de décaissement pour encastrer le receveur.

- La profondeur de la réservation pour la bonde est limitée.

- Inutile de prévoir des pentes, le receveur est préformé en conséquence.

- Demande une profondeur importante pour accueillir la bonde (au moins 10 cm).

- Nécessite de prendre en considération les possibles infiltrations (prévoir des matériaux supplémentaire pour l'étanchéité).

- Impose la création de pente menant à l'endroit où se trouve la bonde.

La réalisation et/ou la pose

- Se limite à coller et sceller le receveur au sol.

- Demande des précautions quant à l'étanchéité du fond et des contours (utilisation de résine hydrophobe).

- Demande l'expérience de la pose de carrelage pour un receveur à carreler.

- Impose la réalisation de joints.

- Demande l'utilisation d'apprêt avant le collage des matériaux.

- Nécessite l'expérience nécessaire pour la pose de la mosaïque ou de carrelage en fond de douche tout en conservant les pentes.

- Impose la réalisation de joints.

Les finitions

- Se limite à la réalisation de joints périphériques autour du receveur.

- Pour le murs, demande d'avoir utilisé des matériaux hydrophobes.

- La douche italienne sans receveur n'a par définition pas de contour. Il n'y a donc rien à prévoir.

- Pour les murs, demande d'avoir utilisé des matériaux hydrophobes.

Le budget

Le receveur demeure la solution la moins onéreuse puisque la préparation est plus simple et plus rapide et qu'il n'est pas forcément carrelé.

C'est la solution la plus design, mais aussi la plus onéreuse due à une préparation complexe et le coût de la pose et des matériaux.

Match des douches à l’italienne avec ou sans receveur


Pour conclure ce comparatif de pose, il convient de
considérer les critères techniques et esthétiques.
Dans la mesure où le choix est légitimé par la configuration de l’existant, conformez-vous à la situation.
Si vous avez le choix entre les deux procédés de conception, retenez celui qui convient le mieux à vos compétences (si vous réalisez la pose), à votre budget et vos expectatives.
Si vous voulez avoir une douche à l’italienne bon marché et vite fait, retenez l’option de la pose de receveur.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 182 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide