Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Disjoncteur d’abonné : comment choisir

Guide écrit par :
Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

143 guides
Le disjoncteur d’abonné sépare le réseau de distribution électrique de votre installation domestique. Destiné à la fois à protéger les personnes et l’installation électrique, il est à choisir parmi différents modèles en fonction de la puissance dont vous avez besoin et de la configuration de votre installation.

Caractéristiques importantes

  • Instantané ou sélectif
  • Monophasé ou triphasé
  • Calibrage d’intensité
  • Abonnement électrique

Missions et caractéristiques d’un disjoncteur d’abonné


Aussi appelé disjoncteur EDF, disjoncteur de branchement ou AGCP (Appareil Général de Coupure Principale), le disjoncteur d’abonné sépare le réseau de distribution électrique de votre installation domestique.
 
Il a pour mission de limiter la consommation électrique à une puissance maximale donnée, réglable en calibrant le seuil d’intensité maximale et choisie au moment de l’installation de votre compteur selon l’abonnement souscrit. Si la puissance est dépassée, le courant est coupé.
 
Grâce à un procédé électromagnétique, le disjoncteur différentiel compare également les intensités de courant entrant et sortant. Au-delà d’une différence, généralement fixée à 500 mA, il coupe le courant. Le disjoncteur d’abonné protège ainsi les personnes des risques d’électrocution et votre installation électrique des surtensions, courts-circuits et défauts d’isolement. Il permet également de mettre hors tension l’ensemble de votre installation électrique.
 
Généralement installé à côté de votre compteur électrique individuel, et toujours en amont de tous les autres disjoncteurs ou interrupteurs différentiels, le disjoncteur d’abonné est disponible dans une large gamme d’ampérage et d’intensité, monophasé ou triphasé, instantané ou sélectif, selon la puissance et la configuration de votre installation.

Disjoncteur d’abonné instantané ou sélectif

Disjoncteur instantané


Le disjoncteur d’abonné instantané coupe le courant immédiatement en cas de problème
sur le réseau électrique. C’est le modèle plus fréquent.

Disjoncteur sélectif

Le disjoncteur d’abonné sélectif (ou type S) fonctionne quant à lui avec un petit temps de retard. On l’utilise souvent en limite de propriété, lorsqu’un second disjoncteur différentiel ou un interrupteur est présent en aval, sur votre tableau électrique. Ainsi, le disjoncteur d’abonné sélectif attend que le dispositif le plus proche et le plus facile d’accès coupe en premier et ne se déclenche que si celui-ci ne fonctionne pas.

Disjoncteur d’abonné monophasé ou triphasé

Le disjoncteur d’abonné est disponible en monophasé ou en triphasé. Tout est affaire de puissance.

Le disjoncteur d’abonné monophasé

Sur un disjoncteur d’abonné monophasé, la puissance est concentrée en une seule phase. Vous aurez deux bornes de connexion électrique : phase et neutre (en bleu). C’est le disjoncteur EDF le plus courant, pour une consommation d’énergie normale. Les puissances s’échelonnent alors de 3 à 18 kVA.

Le disjoncteur d’abonné triphasé

Sur un disjoncteur d’abonné triphasé, la puissance est répartie sur trois phases différentes et de même puissance. Vous aurez quatre bornes de connexion électriques : trois phases et un neutre. Ce type de disjoncteur EDF est donc réservé aux habitations énergivores, mais aussi lorsque le compteur se trouve à une certaine distance des équipements électriques. Les puissances s’échelonnent de 6 à 36 kVA.
 
Remarque : pour passer du monophasé ou triphasé, ou l’inverse, il vous faut contacter votre fournisseur d’énergie.

Quel calibrage d’intensité pour mon disjoncteur d’abonné


Le calibrage d’intensité du disjoncteur d’abonné indique la valeur du courant maximale qui peut circuler entre ses bornes. Ce calibrage, exprimé en ampère (A), est réglable au niveau du disjoncteur lui-même.
 
Vous aurez à choisir entre trois calibrages d’intensité (15/40/45A, 30/45/60A et 60/75/90A) en fonction de la puissance souscrite auprès de votre fournisseur d’énergie. Le nombre affiché sur le boîtier du disjoncteur d’abonné indique l’intensité actuellement paramétrée.
 
Pour déterminer de quelle intensité vous aurez besoin sur votre disjoncteur d’abonné, il suffit de connaître la puissance électrique qui vous est nécessaire. Sachant que la puissance de votre compteur figure sur votre facture d’électricité, quel que soit votre fournisseur d’énergie.
 
Le disjoncteur ayant une valeur de réglage en ampère et la puissance de votre installation étant exprimée en watts ou kVA (kilovoltampère), un calcul s’impose :
  • watts/220 V = intensité minimum du disjoncteur d’abonné
Ainsi avec un abonnement de 6 kVA, soit 6000 watts divisé par 220 V, vous aurez besoin d’un disjoncteur de plus de 27A, soit un réglage à 30A, valeur maximale la plus proche.

Abonnement électrique monophasé

  • 3kVA : Calibrage 15/45 – réglage à 15A
  • 6kVA : Calibrage 15/45 ou 30/60 – réglage à 30A
  • 9kVA : Calibrage 15/45 ou 30/60 – réglage à 45A
  • 12kVA : Calibrage 30/60 ou 60/90 – réglage à 60A
  • 15kVA : Calibrage 60/90 – réglage à 75A
  • 18kVA : Calibrage 60/90 – réglage à 90A

Abonnement électrique triphasé

  • 6kVA : Calibrage 10/30 – réglage à 10A
  • 9kVA : Calibrage 10/30 – réglage à 15A
  • 12kVA : Calibrage 10/30 – réglage à 20A
  • 15kVA : Calibrage 10/30 – réglage à 25A
  • 18kVA : Calibrage 10/30 ou 30/60 – réglage à 30A
  • 24kVA : Calibrage 30/60 – réglage à 40A
  • 30kVA : Calibrage 30/60 – réglage à 50A
  • 36kVA : Calibrage 30/60 – réglage à 60A
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
4 votes utiles
Guide écrit par :

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne 143 guides écrits

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne
Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition.

Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques.

À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Les produits liés à ce guide