Comment rénover  ses joints de carrelage

Comment rénover ses joints de carrelage

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

103 guides

Le carrelage est un revêtement qui tient longtemps sans subir d’altération notoire, exception faite de ses joints qui, eux, se détériorent inexorablement. Quand ils sont abîmés, l’aspect du carrelage devient moins esthétique. La solution ? Il suffit de rénover ses joints. Etape par étape, nos conseils dans ce guide.

Caractéristiques importantes

  • Nettoyer et gratter les joints
  • Jointoyer les carreaux
  • Nettoyer en fin de chantier
Découvrez nos joints pour carrelage, briques de verre, plaquettes de parement !

Le jointoiement du carrelage : une solution économique

Les joints de carrelages’encrassent parfois fortement, se creusent et présentent des irrégularités. C’est l’épreuve du temps. En revanche, les carreaux de carrelage, eux, ne s’altèrent quasiment pas ! Pas besoin de tout changer, il suffit alors de rénover les joints pour qu’ils récupèrent toutes leurs propriétés d’étanchéité et d’esthétique.

Il y a différentes méthodes pour le faire, mais l’opération n’est pas très éloignée du jointoiement d’origine. Après une rénovation de joints, votre pièce paraîtra comme neuve. Les rénovations de joints peuvent être réalisées aussi bien au niveau du sol que des murs, même si, en général, c’est sur un mur que les joints de carrelage s’abîment le plus.

Étapes de réalisation

  1. Nettoyer et gratter les joints
  2. Jointoyer les carreaux
  3. Nettoyer en fin de chantier

Savoir-faire


alt

Pas besoin de compétences particulières pour réaliser cette opération. Cependant, la rénovation de joints est une opération délicate qui demande précision.

Temps de réalisation


alt

Environ une demi-journée pour la rénovation d’un mur de 10 m², plus 24 heures pour le séchage.

Nombre de personnes conseillé  


alt

1 personne.

Outils et consommables


alt

Equipements de protection individuelle


alt

La liste ci-dessus est non exhaustive. Les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Voir le catalogue ManoMano
Chiffon

Rénover ses joints de carrelage : les gestes en vidéo

1. Nettoyer et gratter les joints

Nettoyer les joints


alt
  • Commencez par nettoyer les anciens joints et éliminez au maximum toutes les moisissures éventuelles.
  • A l’aide d'un chiffon imbibé d’un produit javellisé, nettoyez les joints pour bien éliminer toute trace de moisissure.
  • Attendez le séchage complet avant de commencer la rénovation des joints.

Gratter les joints


alt

Les anciens joints peuvent être non seulement sales mais aussi effrités, présenter des trous ou des creux. Dans ce cas, il faudra les rénover intégralement.

Pour cela, il faudra procéder comme suit :

  • Grattez sur les joints pour recréer l’espace initial entre les carreaux, comme lors de la pose de carreaux neufs.
  • A l’aide d’un grattoir à déjointer manuel ou électriqueretirez le plus en profondeur possible les anciens joints.
  • Nettoyez bien, aspirez les résidus de joints et passez un produit javellisé sur l’ensemble, laissez sécher avant de jointoyer.

À noter qu’un grattoir électrique est un bon investissement si la surface à rénover est importante. Il est possible d’utiliser une scie circulaireà condition de bien maîtriser cet outil pour ne pas endommager les carreaux de carrelage.

Voir le catalogue ManoMano
Produit javellisé

2. Jointoyer les carreaux

Jointoyer avec de la pâte à joint prête à l’emploi


alt

Il est possible de réaliser la rénovation des joints grâce à une pâte à joint prête à l’emploi en tube. Dans ce cas précis, il suffit de :

  • Positionner le tube à l’endroit précis où se trouvent les joints à rénover.
  • Appliquer la pâte à joint de manière uniforme, en exerçant une pression régulière sur le tube.
  • Retirer le surplus de pâte à l’aide d’une raclette.
  • Nettoyer en frottant bien à l’aide d’une éponge.

La rénovation globale des joints


alt

Après avoir bien gratté tous les anciens joints, il faut refaire une opération de jointoiement global, comme pour la pose d’un carrelage neuf. Vous pouvez utiliser des pâtes prêtes à l’emploi. Il est aussi possible d’opter pour un mortier de jointoiement en poudre, à la couleur souhaitée. Dans ce cas, mélangez le joint en poudre avec de l’eau dans un bac prévu à cet effet et respectez le dosage préconisé par le fabricant. Puis, procédez à son application.

  • A l’aide d’une truelle ou d'une spatule, appliquez le joint directement sur les carreaux.
  • Avec le platoir à joints, étalez le joint pour combler tous les espaces, par des mouvements diagonaux.
  • Quelques minutes après la pose du joint, passez le platoir de nettoyage très lentement sur l’ouvrage afin de retirer tous les résidus de joint.
  • Nettoyez l’excès avec une éponge imbibée d’eau claire et bien essorée. Il est conseillé d’utiliser un kit bac à joints, pratique et parfaitement adapté pour cette opération.

Attention, ne laissez en aucun cas sécher le joint en l’état, vous aurez beaucoup de mal à le retirer.

3. Nettoyer en fin de chantier


alt

Comme pour un ouvrage neuf, le nettoyage de fin de chantier est une étape à ne surtout pas négliger.

Nettoyez soigneusement les résidus de joints sur vos carreaux à l’aide d’un détergent pour joints de carrelage. Cela permettra d’éviter l’apparition d’un voile blanc, la laitance, qui pourrait réduire tous vos efforts de rénovation à néant.

Passez un chiffon microfibre sec et vérifiez qu'il n'y a plus de traces de joints sur le carrelage. Repassez une éponge humide si nécessaire. Pour finir, rincez vos outils de carreleur à l'eau et laissez-les sécher avant de les ranger.

Voir le catalogue ManoMano
Détergent pour joints de carrelage

Découvrez nos joints pour carrelage, briques de verre, plaquettes de parement !

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise, 103 guides

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens. J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels. Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Les produits liés à ce guide