Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment recycler son sapin de Noël

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

282 guides
Après les fêtes de Noël vient la question du recyclage du sapin de Noël. Sapins en pot et sapins coupés se recyclent pour devenir du compost, du broyat ou être brûlés ou replantés dans le jardin. Découvrez les 10 façons de recycler son sapin de Noël pour ne pas qu'il finisse sur le trottoir et risquer l'amende.

Caractéristiques importantes

  • Compost
  • Paillage
  • Déchetterie
  • Bois de chauffage

Recyclage des sapins de Noël : un geste vert

Les jardins lors des fêtes de Noël sont le théâtre de décorations extérieures merveilleuses où Père Noël et bonhomme de neige s'illuminent et la décoration intérieure est tout aussi féerique. Après avoir été décoré de guirlandes lumineuses, de boules scintillantes et avoir été l’invité star des fêtes de Noël, trop de sapins ne sont pas valorisés après les fêtes alors qu’il s’agit d’un déchet vert pouvant être recyclé facilement.

En France, plus d’un foyer sur cinq achète un sapin de Noël soit 5.5 millions de sapins naturels vendus chaque année. A savoir que les sapins commercialisés pour Noël ne sont pas issus de la déforestation mais cultivés par des producteurs et que le label FSC n’est toujours pas d’actualité.

Bien que ce soit fréquent, laisser son sapin sur le trottoir après les fêtes de Noël est interdit et passible de 150 euros d’amende. Le sapin est un déchet vert qui doit absolument être valorisé et recyclé

Les 10 meilleures façons de recycler son sapin de Noël


  1. Les personnes disposant d’un jardin peuvent transformer leur sapin en compost ou le passer au broyeur de végétaux pour en faire du broyat et l’utiliser en paillis.

  2. Les aiguilles tombées peuvent être utilisées comme paillage également. Disposées au pied de plantes comme les hortensias et rhododendrons, les aiguilles retiendront la fraicheur en limitant l’évaporation et freineront la poussée des mauvaises herbes.

  3. Si les aiguilles ne sont pas utilisées dans vos plantations, elles peuvent servir pour un bain de pieds ; l’action antibactérienne des aiguilles de sapin fera des merveilles sur votre peau.

  4. Bien que le sapin ne constitue pas le meilleur bois de chauffage, celui-ci peut finir dans la cheminée après séchage. Les aiguilles constituent un bon allume-feu.

  5. Après 6 mois de séchage dans l’abri de jardin, les possesseurs de barbecue peuvent également brûler leur sapin de Noël lors d’une soirée grillades ! Les branches coupées constitueront une bonne braise avec du charbon de bois.

  6. Faire de son sapin de Noël un projet déco DIY ! Certaines branches peuvent se retrouver dans un vase, d’autres habiller le contour d’un cadre… faites preuve d’imagination et sortez perceuse et scie !

  7. Amener son conifère en déchèterie où il sera recyclé en compost, bois de chauffage ou broyat. Des points de collecte sont parfois organisés en ville pour éviter le déplacement. Renseignez-vous en mairie !

  8. Les sapins de Noël en pot peuvent être replantés dans le jardin pour resservir l’année d’après. Préférer planter le sapin un jour sans gelée et bien humidifier la motte. L’apport de terreau est conseillé !

  9. Si vous n’avez pas de jardin et que vous avez un sapin de Noël en motte, vous pouvez toujours le proposer à un paysagiste qui se chargera de le placer dans une plantation, à un voisin ou à un propriétaire de forêt.

  10. Le sapin en pot peut aussi finir en compost, en broyat ou bois de chauffage comme un sapin coupé ou être déposé en déchèterie ceci-dit, il est regrettable de ne pas planter un arbre dans le monde d’aujourd’hui. Pensez à vos enfants !


Attention : les sapins floqués ne sont pas concernés par le recyclage vert car le flocage est réalisé avec de la colle à base d’eau, de ouate de cellulose ou/et de fibres de cotons blancs voire colorés. Idem pour les sapins recouverts de neige artificielles.

Sapins artificiels : un déchet à traiter


Les sapins de Noël artificiels représentent 1 million de ventes par an et sont en plastique et PVC ; ils sont donc constitués de matières issues de pétrole (matières non biodégradables).

Bien qu'il soit conseillé de préférer un sapin naturel à un sapin artificiel en termes d'impact écologique, ils sont encore nombreux dans les logements. 

Après de nombreuses années de service, les sapins artificiels ont leur place en déchèterie où ils seront ensuite recyclés tout ou en partie.

En savoir plus

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 282 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent