Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment raccorder un tuyau PVC à une installation

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

183 guides
Le PVC est partout dans une installation d’eau domestique. Le PVC d’évacuation comme le PVC pression pour l’adduction forme un réseau avec des coudes (90°, 45° etc.), des manchons, des dérivations, des culottes ou des tés. Le diamètre des tuyaux PVC (32 mm, 40 mm, 50 mm etc.) se choisit en fonction de son utilisation.

Caractéristiques importantes

  • Évacuation ou adduction
  • Diamètre et mise sous pression
  • Raccord d'installation

Les éléments d’une installation d'évacuation ou d'adduction en PVC


Le PVC, polychlorure de vinyle, est la matière de prédilection pour une installation sanitaire domestique ou industrielle. En effet, le PVC est beaucoup plus simple à travailler, à installer et à assembler que des matériaux comme le cuivre. Avec tous les accessoires s'y rattachant tels les coudes, les raccords, les manchons, les réductions les vannes etc., il est devenu aisé d'installer un réseau en tubes PVC (qu'il soit d'adduction ou d'évacuation). Il faut toutefois différencier les deux types d'utilisations : l'adduction d’eau et l'évacuation d’eau.

Dans une installation d’adduction d’eau, on parle souvent de PVC Pression (car le réseau qu'il va constituer sera comme son nom l'indique sous pression). C'est donc un type de PVC bien particulier qui est mis en œuvre.

Dans une installation d’évacuation d’eau, lorsque l'on emploie la dénomination seule de PVC (ou PVC classique), on désigne un réseau d'évacuation pluviale ou d'eaux usées gravitaire (sans pression).

Pour constituer et installer un réseau, quel que soit son type, on trouve aujourd'hui tous les types de raccords, de vannes et d'éléments correspondant aux différents diamètres de tubes normalisés disponibles. L'assemblage se fait par collage, ou pour certains éléments, par vissage.

Lors d'une modification ou d'une réparation, un réseau en PVC est idéal car il est très facile de couper, manchonner, dériver, ou reprendre tout ou partie du réseau. Pas de soudures, de joints (sauf pour certains éléments) ou d'adaptations douteuses à réaliser.

Chaque diamètre de tube PVC à son utilisation et sa capacité d'écoulement (débit maximum admissible). Dans une installation sanitaire domestique, vous vous devez de respecter le diamètre minimum recommandé en fonction de l'écoulement à réaliser. S’il s'agit d'un réseau d'adduction (ou de pompage), vous devez également respecter le diamètre correspondant au débit, et à la pression nominale visée.

Le PVC n'est pas présent que pour les tubes et raccords, on le retrouve presque partout ! Il existe des regards de collecte ou de branchement en PVC, des caniveaux, des chambres de visites, des siphons de sol, etc. Aujourd'hui, le PVC est incontournable dans un réseau tant sa mise en œuvre est devenue simple et peu onéreuse.

Tuyaux d’alimentation et raccords PVC


Pour relier deux points d'un réseau, il faut un tuyau (un tube, une canalisation, etc.). Ce tube, continu, reliera sans perte et sans fuite deux points distincts d'un réseau. Toutefois, selon le réseau et comme nous l'avons vu plus haut, il peut s'agir de différents types de PVC :
  • le PVC classique (évacuation) ;
  • le PVC pression (adduction).


PVC d'évacuation 

Le PVC évacuation est exclusivement utilisé dans des réseaux d'évacuation gravitaire. La matière qui le constitue n'est pas prévue pour être mise sous pression, et son épaisseur n'est pas renforcée. Il est donc relativement fragile, sensible aux chocs, et peut casser facilement en cas de cintrage ou d'écrasement.

PVC d'adduction ou PVC pression

Le PVC pression quant à lui est utilisé pour les réseaux d'adduction ou de pompage, et est constitué d'un matériau qui autorise les efforts. Ces efforts peuvent être internes (pression statique ou dynamique) ou externes (enfouissement, écrasement, léger cintrage, etc.). Dans certains cas, il arrive que le PVC pression soit utilisé pour de l'évacuation lorsque le tuyau peut être soumis à beaucoup de contraintes (enfouissement sous voirie, en grande profondeur, etc.).

Diamètres et longueurs de PVC d'évacuation

Diamètre

Longueur

Utilisation

32 mm

2 et 4 m

Evacuation cuisine et salle de bains

40 mm

2 et 4 m

Evacuation cuisine et salle de bains

50 mm

2 et 4 m

Evacuation salle de bains, sanibroyeur

80 mm

2 et 4 m

Collecte réseau intérieur eaux usées cuisine et salle de bains, eaux pluviales

100 mm

2 et 4 m

Evacuation eaux usées et pluviales

Les raccords pour PVC d'évacuation

 

Raccord

Type

Utilisation

Coude

15°- 27° - 45° - 87,5° -mâle / mâle – femelle / femelle – femelle – mâle

Changements de direction

Manchon

Droit / femelle - femelle

Raccordement de 2 tubes de même diamètre

Droit + une arrivée à 90° / femelle x 3

Raccordement de 3 tubes de même diamètre

Culotte

Droit + une arrivée à 30° / Droit + une arrivée à 45° / généralement tout femelle

Raccordement de 3 tubes de même diamètre ou de 2 tubes de même diamètre et un 3ème de diamètre différent

Tampon de visite

A vis – emmanchement mâle à coller en général

Permet un point d'accès au réseau

Siphon de sol

A sortie verticale ou horizontale

Evacuation des ruissellements

Réduction

Droite - mâle – mâle / mâle – femelle / femelle - femelle

Permet de passer d'un diamètre d'un tube à un autre

Piquage

90° - généralement mâle

Permet de réaliser une arrivée sans découper le tube récepteur

Raccord anti-vide

Droit - mâle – mâle / mâle – femelle / femelle - femelle

Evite la formation de bulle d'air dans le réseau et facilite l'écoulement

Diamètre et longueur du PVC pression

 

Diamètre

Longueur

Utilisation

20 mm

3 m

Transport de liquide sous pression, petite pompe, adduction d'eau potable

25 mm

3 m

Transport de liquide sous pression, petite pompe, adduction d'eau potable

32 mm

3 m

Transport de liquide sous pression, petite à moyenne pompe, adduction d'eau potable

40 mm

3 m

Transport de liquide sous pression, petite à moyenne pompe, adduction d'eau potable

50 mm

3 m

Transport de liquide sous pression, moyenne pompe, adduction d'eau potable

63 mm

3 m

Transport de liquide sous pression, pompage, adduction d'eau potable

 

Les raccord pour le PVC pression

Raccord

Type

Utilisation

Coude

15° - 27° - 45° - 87,5° –  mâle – mâle / mâle – femelle / femelle - femelle

Changement de direction

Manchon

Droit / femelle - femelle

Raccordement de 2 tubes de même diamètre

Droit + une arrivée à 90° / femelle x 3

Raccordement de 3 tubes de même diamètre

Réduction

Droite - mâle – mâle / mâle – femelle / femelle - femelle

Permet de passer d'un diamètre d'un tube à un autre

Raccord union

Droit / généralement femelle - femelle

Raccord permettant le démontage rapide entre deux sections d'un réseau (par vissage)

Raccord fileté

Droit ou coudé / un côté fileté – un côté à emmanchement mâle ou femelle

Raccord permettant de relier une pièce taraudée ou filetée au réseau (en sortie de pompe par exemple)

Vanne

Le plus souvent à quart de tour / montage par vissage ou par emmanchement femelle - femelle

Permet d'isoler une partie du réseau, de ralentir ou d'interrompre l'écoulement

Clapet anti-retour

Droit / généralement femelle – femelle / à bille ou à piston

Evite le désamorçage d'une pompe

Le rôle d'une vanne PVC pression


Sur un réseau de pompage ou d'adduction d'eau potable, il peut s'avérer très utile de pouvoir ralentir ou d'interrompre l'écoulement. Pour ce faire, pas de mystère, il faut équiper le réseau de vanne(s). Seul le PVC pression peut être équipé de vanne du même matériau (il n'existe pas de vanne en PVC classique).

Le plus souvent, ce sont des vannes à quart de tour. Le mécanisme peut être à boisseau sphérique ou à bille. Les vannes PVC pression sont placées à des endroits stratégiques du réseau comme à l'entrée d'un bâtiment, en sortie de pompe, derrière un clapet anti-retour, avant ou après une séparation du réseau. Le plus souvent, les vannes sont couplées à des raccords unions, permettant de démonter la partie du réseau isolé par la vanne.

Caractéristiques d’une vanne

Une vanne PVC pression se caractérise :
  • par son diamètre (le diamètre des tubes qu'elle accueille – il est d'ailleurs déconseillé de réduire ou d'agrandir ce diamètre) ;
  • la pression qu'elle peut supporter (exprimée en Bars / notée PN pour Pression Nominale), plus le diamètre est grand, plus la PN est faible ;
  • son type de montage (qui détermine le type de tubes qu'elle pourra accueillir).


Type et diamètre de vanne PVC pression

Type

Diamètres

Utilisations

A coller (PN 16)

De 20 à 63 mm

Réseau de pompage, adduction d'eau potable, distribution industrielle

A visser (PN 16)

De 20 à 63 mm

Réseau de pompage, d'irrigation, de piscine, d'adduction d'eau potable

A compression (PN 16)

De 20 à 40 mm

Assemblage sur des tuyaux polyéthylène d'adduction ou de distribution d'eau potable

Les caractéristiques d'un siphon de sol


Certains endroits peuvent être régulièrement arrosés, inondés, humides, ou objets de ruissellements (une cour, un atelier, un garage, un local technique, etc.). D'autres endroits peuvent l'être accidentellement (une cave, une buanderie). Dans ces deux cas de figure, l'endroit en question doit impérativement être équipé d'un siphon de sol.

Placé en point bas, le siphon de sol récupérera tous les écoulements et ruissellements qui pourraient avoir lieu. Il s'agit en fait d'une grille, montée sur un siphon (à l'image d'un siphon de lavabo), constamment en eau (pour éviter les remontées éventuelles d'odeurs), et raccordé sur le réseau d'eaux usées (obligation réglementaire de la loi sur l'Eau du 30/12/2006).

Cas particulier des caniveaux de douche




De plus en plus, on trouve des douches de plain-pied (douches à l'italienne). De ce fait, elles ne sont pas équipées d'une bonde traditionnelle, mais d'un siphon de sol ou d'un caniveau de sol (souvent avec grille inox ou laiton pour le côté esthétique).
 

Caractéristiques d’un siphon de sol

Un siphon de sol n'est pas très complexe au niveau technique. Toutefois, il possède certaines caractéristiques :
  • la taille de grille ;
  • la forme de la grille (ronde, carrée, rectangulaire) ;
  • le matériau de la grille (plastique, inox, laiton) ;
  • le diamètre de sortie ;
  • le type de sortie d'évacuation (verticale, horizontale).
 

Grille pour siphon

On distingue différents types de montage pour une grille de siphon de sol. Pour l'entretien courant cette grille doit être facilement et rapidement démontable c'est pour cela que la majorité des siphons est équipée de grilles à griffes (démontage par rotation d'un quart de tour). Lorsque le siphon de sol est installé à l'intérieur d'une habitation (dans une douche ou une buanderie), il se doit aussi d'être esthétique. Les grilles pour ce type de siphon sont donc plus détaillées et elles se démontent souvent par dévissage (central ou autour de la grille).

Qu’est-ce qu’un regard de branchement


Quel que soit le type de réseau, il est impératif qu'il soit équipé d'un regard de branchement. Ce regard permet non seulement d'avoir un accès au réseau, mais facilite aussi les interventions et l'entretien courant. Il existe plusieurs types de regards de branchement : 
  • pour les réseaux secs (électricité, télécom etc.) ;
  • pour les réseaux humides (eaux pluviales, eaux usées).
Lorsque le réseau est profond, il faut rehausser le regard avec des éléments supplémentaires pour le rendre accessible et visitable.


Caractéristiques des regards de branchement

Le regard de branchement se caractérise par :
  • sa forme et ses dimensions ;
  • le type de canalisation qu'il peut accueillir ;
  • sa destination (réseaux secs, humides).

L'utilité et les caractéristiques d'un caniveau


Comme nous l'avons vu plus haut, il faut en premier lieu différencier caniveau intérieur pour sanitaires (caniveau de douche) et caniveau pour évacuation (aussi appelé caniveau de voirie).

A l'image d'un siphon de sol, le caniveau récupère les eaux de ruissellement. Il est placé en point bas, et en fonction de ce qu'il récupère, est raccordé sur le réseau d'évacuation. Esthétique et fin pour une douche, solide et large pour de la voirie, il existe une multitude de types de caniveaux.

Caractéristiques d'un caniveau

Quel que soit son type, le caniveau se caractérise par :
  • ses dimensions (largeur, longueur, profondeur) ;
  • sa grille (esthétique, renforcée, simple etc.) ;
  • sa surface et sa capacité d'avalement ;
  • son évacuation ( horizontale, verticale).

Pourquoi coller les raccords PVC


La majorité des accessoires et raccords PVC (qu'ils soient en PVC classique ou en PVC pression) se monte par collage. Cela permet de limiter et même d'éliminer les fuites (puisque la plupart des raccords n'est pas équipée de joints) et de ne pas fragiliser l'ensemble du réseau (le collage rend rigide le montage, limitant ainsi les points faibles).
Pour que le montage soit fait dans les règles de l'art, il est impératif d'utiliser une colle spécifique aux montages de tubes et raccords PVC.

Comment réaliser un collage PVC

Une fois que tous les repères et mesures ont été pris, procédez comme suit :
  • marquez au feutre l'alignement des pièces ;
  • coupez, chanfreinez et ébavurez vos coupes ;
  • griffez au papier de verre grossier toutes les parties des éléments à coller. Dans le cas d'un raccordement mâle-femelle, griffez la partie mâle et l'intérieur de la partie femelle qui l'accueillera ;
  • étalez la colle sur les deux parties à raccorder ;
  • alignez les deux pièces en les présentant (en vous aidant de vos repères) et emmanchez-les (directement, et surtout sans les tourner) ;
  • les colles PVC sont assez rapides à la prise, maintenez une pression sur le montage quelques secondes et enfin relâchez. C'est collé !
Si le montage concerne un réseau sous pression, lisez attentivement les caractéristiques de votre colle avant de remettre le réseau en eau. Si le montage concerne une évacuation, en règle générale, vous pouvez remettre en eau dans l'heure qui suit le collage.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
2 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 183 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !