Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment protéger sa maison des cambriolages

Guide écrit par :
Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

58 guides
En France, un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes. Des solutions peuvent être mises en place pour rendre l'effraction pénible : protection des fenêtres, installation d’alarme et de caméra, serrures approuvées A2P, barreaux de fenêtre, etc. Nos conseils pour protéger votre maison avant de partir en vacances.

Caractéristiques importantes

  • Mesures de sécurité
  • Renforcer les ouvertures
  • Alarme et détecteur
  • Autres solutions de protection

Prix

de 1,00 € à 2 500,00 €

Les maisons isolées sont les cibles privilégiées

Une maison isolée, ayant des portes ou des fenêtres permettant d’être à l’abri des regards indiscrets des voisins ou des lieux de passage, est une cible de choix pour un voleur qui peut alors prendre tout son temps pour s’introduire dans votre domicile et fouiller toutes les pièces.  

Les dispositifs anti-cambriolages ne sont pas inviolables, mais adopter un système de sécurité plus performant permet d’éviter les vols d'opportunité et de décourager les voleurs peu expérimentés, qui préfèreront se tourner vers des habitations dont les occupants sont moins précautionneux.

Selon votre situation et votre budget, vous pouvez opter pour des leurres, peu chers et faciles à installer, ou bien renforcer la sécurité de vos ouvrants. Vous avez également la possibilité de vous tourner vers des systèmes électroniques de sécurité télé-opérés moyennant un abonnement.

Protéger sa maison : quelles sont les mesures simples de protection

Les mesures simples de protection permettent, pour quelques dizaines d'euros, de rendre l’accès à votre résidence plus pénible. Elles troublent la tranquillité du voleur et donnent l’impression que votre maison est bien protégée.

Éclairages avec détecteur de présence 

En éclairant Arsène Lupin, les éclairages extérieurs l'empêchent d'agir en toute discrétion. S'il désirait passer incognito, c'est raté. Si vous disposez de points d'éclairage ou de prises électriques, la pose est simple. Sinon, vous pouvez opter pour des éclairages à panneau solaire ou sur batterie, aux performances moindres, mais ne nécessitant pas d'importants travaux d'électricité.

Simulateurs de présence 

Vous pouvez programmer les éclairages à l'avance ou les activer à distance par smartphone pour faire croire que vous êtes présent. Les voleurs préfèrent les logements vides pour limiter les risques. Méthode simple, efficace et pas chère !

Autocollants de télésurveillance ou alarmes factices 


Le voleur pensera à tort que
votre logement est surveillé à distance et préférera une cible pas surveillée. Un coût modique pour un résultat efficace qui mise sur l’intimidation.

Caméra factice 

Une caméra factice, avec éventuellement des piles ou une alimentation externe pour allumer des diodes, et capable de se mouvoir pour plus de réalisme, laissera penser que votre maison est protégée par un dispositif de vidéo-surveillance.

Renforcer les portes et fenêtres pour mieux protéger l’habitat

Le point faible d'une maison : ses portes et fenêtres. Les baies vitrées coulissantes sont faciles à forcer. Il est impératif de les renforcer pour compliquer l'effraction. Le cambrioleur mal équipé ou malhabile passera son chemin et vous augmenterez les chances qu'un autre plus expérimenté se fasse surprendre en plein travail. Vous pouvez envisager d'installer ou de remplacer différents éléments pour plus de sécurité

Serrure anti-effraction sur la porte d'entrée

Une telle serrure est protégée contre le crochetage, le percement et l'arrachement. Son canon ne doit pas dépasser de plus de 5 mm de la porte pour ne pas offrir de prise aux outils. Fiez-vous au label A2P* qui garantit que la solidité de la serrure a été éprouvée lors de tests standards. Une serrure multipoints en applique donnera du fil à retordre à qui voudra la fracturer en limitant l'écartement possible par effet de levier.

Cornière anti-effraction

Cette cornière se pose sur les côtés et le haut de la porte, le long du dormant. Il empêche de passer un pied de biche utilisé pour faire levier afin d’arracher la gâche de la serrure ou les charnières du dormant. Elle doit être fournie avec de la visserie TRCC (Tête Ronde Coins Carrés) qui ne permet pas le démontage de l'extérieur.

Barre de sécurité 4 points pour volet 

Avec deux points par volet, un fermé et l'autre ouvert, cette barre ne peut pas être soulevée de l'extérieur en glissant une radio entre les volets et complique l'ouverture des volets à l'aide d'un pied de biche. A noter qu'il existe des barres à 6 ou 8 points pour sécuriser 3 ou 4 volets ! Ce type de solution existe aussi dans des largeurs plus importantes pour sécuriser les portes de garage coulissantes, basculantes ou en accordéon.

Verrou de baie vitrée coulissante 

Les baies vitrées coulissantes sont le point faible de toute maison qu'il convient de sécuriser comme il se doit. Il suffit de poser ce verrou entre le montant du vantail intérieur et le cadre du vantail extérieur. Un tour de clé suffit pour que les deux soient solidaires. Ces verrous existent en différentes couleurs pour se fondre dans le décor. S’ils sont achetés en lot, assurez-vous qu'ils s'ouvrent grâce à la même clé.

Verrou supplémentaire 

 
Posé sur une porte en bois bien solide, en chêne par exemple, le verrou représente un obstacle supplémentaire pour un coût modique et une installation aisée.

Paumelle 3D 

Contrairement aux paumelles traditionnelles, les paumelles 3D ne peuvent être dégondées en levant un vantail en applique qui ne serait pas bloqué par un chambranle, un dormant ou une pièce de maçonnerie.

Barreaux de fenêtre 

Sceller des barreaux aux fenêtres de cave ou de garage dépourvues de volets est une méthode simple et efficace pour augmenter la sécurité de ces ouvertures. Les barreaux en acier cémentés sont difficiles à scier. Il existe des barreaux ronds ou carrés renfermant un barreau rond qui tourne librement sur lui-même. Ainsi, les dents d'une scie ou le disque d'une disqueuse auront du mal à mordre et le couper relève du défi !

Remplacer des portes de service vulnérables


Une porte de service en bois fragile ou peu épais est à la merci d'une hache
. Remplacée par une porte épaisse en chêne ou en tôle (20/10ème), ce type d'entrée fracassante ne sera qu'un mauvais souvenir.

Après le renfort des ouvertures, l’installation d’une alarme

L'installation d'une alarme autonome reliée à un centre de télésurveillance ou connectée à votre smartphone contribue à améliorer la sécurité de votre habitation.
 
Des détecteurs de mouvement, de bris de vitre ou d'ouverture bien placés vous avertissent à coup sûr de toute intrusion. Une alarme filaire est moins sensible aux brouillages ou aux pannes de batterie. Sans fil, l'installation n'en est que plus aisée. Un système de vidéo-surveillance peut compléter le tout. Comme ce dispositif est relié à un poste de télésurveillance, les opérateurs peuvent savoir en temps réel ce qui se passe chez vous. En outre, vous pouvez participer à la surveillance depuis votre smartphone.

Si les images sont enregistrées, vous pourrez a posteriori dérouler le fil des événements, qui seront autant d'indices utiles aux services de police.

La sécurité à l’intérieur de la maison

Installer un coffre-fort

Si le voleur est entré, il ne doit malgré tout pas faire main basse sur vos biens les plus précieux. Placez vos documents administratifs, bijoux, espèces et moyens de paiement dans un coffre-fort dissimulé et scellé à un mur porteur pour rendre impossible son arrachement. Il en existe de différentes tailles et épaisseurs, selon le volume et la valeur des objets à y entreposer.

Installer une alarme avec détecteur de présence

 
Une simple alarme avec détecteur de présence installée dans la pièce maîtresse de votre maison ou dans un lieu de passage forcé est efficace pour signaler toute intrusion. Son déclenchement fera fuir plus vite que prévu les voleurs (pensez à la rendre inaccessible pour qu’elle ne puisse pas être désactivée par les cambrioleurs).

Protéger une maison contre l’effraction : les clés du succès

Il est préférable que la protection d'une maison se voie comme une chaîne dont chaque maillon doit être le plus solide possible. Il faut identifier les points faibles. Les supprimer tient souvent du bon sens et c’est à la portée de tous.
 
Les cambrioleurs de haut vol savent venir à bout d'une porte blindée ou désactiver une alarme très sophistiquée en quelques minutes. Ne leur facilitez pas pour autant la tâche.
 
Ne laissez pas traîner vos outils de jardin ou une échelle qui seraient une d'aide précieuse pour un voleur mal équipé. Si vous ne disposez pas de cave ou de garage où les ranger, investissez dans un coffre ou un abri de jardin.
 
Signalez à vos voisins votre départ en vacances et vos absences prolongées. Ils seront les premiers à constater une situation anormale et ils pourront facilement donner l’alerte.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines 58 guides écrits

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines
Intéressé depuis l'enfance par le travail manuel et la technique, toujours fasciné par le bricolage et le travail du bois, j'ai profité de l'achat d'un appartement pour avoir un terrain de jeu grandeur nature. Au programme, de l'électricité, bien sûr dans le respect des normes, et quelques déplacements de cloisons ; mais aussi de la décoration avec l'aide de Madame, des meubles sur mesure et des astuces pour optimiser les mètres carrés tout en restant original. Avec l'arrivée de petit bonhomme, je me suis lancé dans la confection de petits meubles pour lui !

Faute de place, je n'ai pas d'atelier fixe et certains des outils dont je rêve n'ont pas encore rejoint ma collection. Ne vous inquiétez pas, j'en connais déjà beaucoup et j'ai un profil technique qui me permettra j'espère de vous guider dans vos choix !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.