Comment poser un portail coulissant

Comment poser un portail coulissant

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

196 guides

La pose d’un portail coulissant se compose de plusieurs étapes et impératifs : le sol doit être plan, le rail est vissé sur une semelle béton, la platine de guidage est fixée solidement au pilier ou mur, la serrure est installée à 1 m du sol et la butée arrière est installée en bout de rail et portail ouvert à fond.

Caractéristiques importantes

  • Débuter la pose
  • Poser le rail de guidage
  • Poser le guide ou platine de guidage
  • Poser la butée arrière
  • Installer la serrure
Voir nos portails

Conditions de pose d’un portail coulissant


Conditions de pose d’un portail coulissant

La bonne installation d'un portail coulissant n'est possible que sous certaines conditions :

  • La hauteur de pilier doit être supérieure à la hauteur du portail, 10 à 15 cm est une bonne référence. Les piliers doivent être de niveau – vérifiez leur aplomb. Les piliers ne supportent pas le poids du portail, leur construction peut alors être plus légère que pour un portail à battant.
  • Les gaines de passage de câbles sont installées en prévision de l'installation d'équipement : sonnette, interphone, motorisation, éclairage extérieur.
  • L'ouverture doit permettre le passage aisé des véhicules que vous possédez et aussi occasionnellement d'un camion de livraison ou de déménagement.
  • Le dégagement à l'arrière du portail pour son ouverture est suffisant. La référence du minimum est la largeur entre les piliers augmentée de 30 cm.
  • La planéité du sol et de la semelle en béton où va reposer le rail sont parfaitement de niveau. Posez le niveau sur une règle en aluminium pour les vérifier. En cas de présence de bosses, un ragréage du sol sera nécessaire à moins que les bosses puissent disparaître avec un simple arasage à la meuleuse ou au burineur. La semelle en béton, appelée également longrine, dépasse d’environ 15 cm depuis le poteau côté maison. Si l'automatisation de la fermeture est envisagée, il faut s'assurer que le portail acheté est prévu pour recevoir une crémaillère couplée à une motorisation.
Les portails motorisés n'ont pas besoin de système de fermeture.

Etapes d'installation

  1. Débuter la pose du portail coulissant
  2. Poser le rail de guidage
  3. Poser le guide ou la platine de guidage
  4. Poser la butée arrière du portail
  5. Installer la serrure

Voir le catalogue ManoMano
Règle

Poser un portail coulissant : les gestes en vidéo

Le Guide de pose mis à disposition par le fabricant Le Portail Alu présente l’installation d’un portail coulissant en aluminium en commençant par la pose du rail de guidage. On peut constater sur la vidéo que les piliers sont réguliers, que la semelle est plane et de niveau et que deux opérateurs assurent le montage du portail. Les diamètres de perçage comme la visserie sont à adapter avec les fournitures livrées.

La finition du portail est relative au modèle que vous avez choisi.

Tutoriel d'installation d'un portail coulissant

1. Débuter la pose du portail coulissant


1. Débuter la pose du portail coulissant

Vérifiez que le kit de portail coulissant est complet, celui-ci doit compter :

  • le ou les rail(s) de guidage ;
  • le guide ou platine de guidage ;
  • la butée arrière ;
  • la serrure, la poignée et la gâche.

Vous avez ensuite 3 manières de débuter la pose d'un portail coulissant :

  1. La pose du rail de guidage : si vous connaissez la distance précise entre la face intérieure du pilier et l'axe du rail (données constructeur en général de 35 à 70 mm voire plus pour les gros portails), jouez du mètre et du cordeau à tracer et posez le rail de guidage.
  2. La mise en place de l'ensemble butée de fermeture : la pose de la butée de fermeture vous donne après pose l'indication exacte de l'axe du rail.
  3. Le montage à blanc du portail coulissant : si vous n'êtes pas sûr de vous, à l'aide de votre assistant effectuez un montage à blanc. Cela consiste à positionner d'aplomb, provisoirement à l'aide de serre-joints et de cales, l'ensemble portail et équipement afin de marquer au sol l'emplacement du rail de guidage et du guide porte-galets.
Voir le catalogue ManoMano
Mètre

2. Poser le rail de guidage


2. Poser le rail de guidage

Le sol où repose le rail est obligatoirement plan et de niveau.

  • A l'aide d'un cordeau à tracer, tracez au sol l'axe du rail sur toute sa longueur selon les préconisations constructeur : distance du rail par rapport à la face intérieur des poteaux, respectez les mesures.
  • Présentez le rail au sol en suivant l'alignement du cordeau pour déterminer sa position, considérez son emplacement final avec la butée arrière représentant l’ouverture maximum du portail.
  • Une fois le rail positionné, pointez les emplacements des trous de chevilles à l'aide de la perceuse à percussion. Lepointage consiste à forer un trou de 1 à 2 cm de profondeur avec une mèche qui passe aisément dans les trous pré-percés.
  • Enlevez le rail et procédez au perçage final des trous destinés à recevoir les chevilles que vous avez sélectionnées. N'oubliez pas de souffler les trous pour enlever la poussière qui pourrait gêner la mise en place des chevilles.
  • Replacez le rail et fixez-le solidement à l'aide des vis inox.
Voir le catalogue ManoMano
Chevilles

3. Poser le guide ou la platine de guidage


3. Poser le guide ou la platine de guidage

Le guide ou porte-galets de coulissage peut avoir différents profils selon le constructeur. Il peut être fixé sur le pilier ou sur un poteau côté intérieur.

  • Installez le portail sur le rail et assurez-vous de son aplomb latéral – avec le niveau à bulle, les cales en bois et un serre-joint.
  • Positionnez le guide – centrez-le sur le poteau et sur le portail à l’emplacement prévu. 
  • Marquez les trous de fixation via le crayon.
  • Fixez le guide provisoirement avec une seule vis et manœuvrez plusieurs fois le portail afin de vérifier que rien ne contrarie le coulissage. L’essai validé, percez ensuite les autres trous, avec insertion des chevilles adaptées, et procédez à la fixation définitive de la platine de guidage en contrôlant son niveau.
Voir le catalogue ManoMano
Serre-joint

4. Poser la butée arrière du portail


4. Poser la butée arrière du portail

La butée arrière limite la course du portail. Pour la mettre en place :

  • ouvrez le portail jusqu'à dégagement total du passage entre piliers ;
  • placez la butée au sol ;
  • pointez les trous puis percez-les au bon diamètre pour les chevilles ;
  • fixez solidement la butée après réglage à l'aide de la visseuse et ou de tournevis. Des caches sont fournis pour masquer les fixations.
Voir le catalogue ManoMano
Tournevis

5. Installer la serrure


5. Installer la serrure

La serrure se pose à environ 1 m du sol, sa hauteur est prédéterminée car intégrante du portail.

  • La prise de mesure est axée et idéalement prise à partir du cylindre. L’ensemble de la serrure (bloc) est utilisé comme gabarit pour marquer les fixations. Une fois l'emplacement des perçages effectué, percez et installez la serrure.
  • La fixation de la gâche est relative à la serrure. 
  • Placez le portail en position fermée et positionnez la gâche. 
  • Marquez les fixations et percez à l’emplacement des chevilles.
  • Fixez la gâche. 
Voir le catalogue ManoMano
Portail

Accessoire annexe : la butée de fermeture


Accessoire annexe : la butée de fermeture

Certains portails sont livrés avec une butée verticale de longueur égale à leur hauteur. Elle inclue le système récepteur de fermeture : la gâche.

Après vérification de l'aplomb des piliers avec le niveau à bulle, mettez en place cette butée sur le pilier en vérifiant bien que la gâche soit au niveau du pêne de la serrure présente sur le portail. En général des trous oblongs sont prévus pour affiner et régler la position finale de la fermeture.

Voir le catalogue ManoMano
Niveau à bulle

Ce qu'il faut prévoir pour poser un portail coulissant

Savoir-faire 


alt

Savoir prendre des mesures, utiliser un niveau à bulle et un cordeau à tracer, identifier des accessoires et lire une notice de montage, percer, visser et savoir utiliser une perceuse visseuse. 

Temps de réalisation  


alt

3 heures

Nombre de personnes


alt

1 voire 2 pour plus de facilité

Outils et consommables


alt

Equipements de protection individuelle


alt

Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Voir le catalogue ManoMano
Equipements de protection individuelle

Voir nos portails

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 196 guides

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide