Comment poser  un parquet massif

Comment poser un parquet massif

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

100 guides

Le parquet massif est un revêtement de sol noble et indémodable. Préparation du support, pose à blanc, jeu de dilatation, pose collée en plein ou sur sous-couche, suivent des règles strictes. Pour réussir votre parquet en bois massif et lui assurer solidité et  longévité, étape par étape, nos conseils dans ce tutoriel.

Caractéristiques importantes

  • Conseils pré-travaux
  • Réparation et préparation du support avant la pose
  • Vérification du taux d’humidité et acclimatation du bois
  • Pose à blanc de la première ligne
  • Pose collée en plein du parquet massif
  • Option : la pose d’un parquet massif sur sous couche
Découvrez nos parquets massifs !

Poser un parquet massif en 6 étapes


alt

Le parquet massif doit être impérativement solidaire du support, c’est-à-dire que la pose doit être collée ou clouée. Impossible de poser un parquet massif flottant. La pose est donc plus technique et prend plus de temps.

La pose collée d’un parquet massif est encadrée par le DTU 51.2, document repère pour tout installateur. Un certain nombre de règles doivent être respectées pour que la pose soit pérenne dans le temps.

Savoir-faire

La pose collée du parquet massif est assez technique et réservée à des bricoleurs consciencieux. Savoir utiliser une scie sauteuse, une scie circulaire, prendre des mesures, travailler accroupi, savoir respecter des consignes de pose sont les postulats pour réaliser ce chantier. Le parquet massif est un matériau qui coûte cher et l'esthétique et sa bonne tenue dans le temps est le résultat d'une pose réussie.

Temps de réalisation


alt

Pour une pièce de 20 m², comptez une journée complète, sans la finition vernie ou huilée (pour un parquet fini usine ou brut).

Nombre de personnes conseillé 


alt

Une personne.

Étapes de réalisation

  1. Conseils pré-travaux
  2. Réparation et préparation du support avant la pose
  3. Vérification du taux d’humidité et acclimatation du bois
  4. La pose à blanc de la première ligne
  5. La pose collée en plein du parquet massif
  6. Option : la pose d’un parquet massif sur sous couche

Outils et consommables


alt
Voir le catalogue ManoMano
Cutter

Tutoriel de pose d’un parquet massif

1. Conseils pré-travaux


alt

Vous pouvez poser un parquet massif collé sur différents supports : béton, ancien parquet, ancien carrelage, etc. Cependant, le support devra être préparé en amont. Attention : 80% des problèmes viennent d’un support mal préparé. C’est l’étape à ne pas négliger.

Veillez ensuite à bien respecter les règles de pose du parquet massif. Certaines semblent anodines mais sont très importantes. Le parquet massif est un matériau naturel qui bouge tout au long de sa vie ; s’il est mal posé, il se déformera de manière inesthétique.

2. La pose d’un parquet massif sur sous-couche


alt

Pour un meilleur confort acoustique ou thermique, vous pouvez poser une sous-couche sous le parquet massif, par exemple du liège.

La sous-couche devra impérativement être collée au support et le parquet collé à la sous-couche, c’est obligatoire.

Certaines sous-couches sont trouées et permettent de coller l’ensemble en une seule fois, et d’éviter le double encollage qui prend beaucoup de temps et beaucoup de colle. Il suffit de remplir toutes les alvéoles de la sous-couche avec une colle adaptée et le tour est joué !

À noter : Ce tutoriel présente une pose collée de parquet massif, c’est la pose la plus courante aujourd’hui. Il existe un autre type de pose, la pose clouée sur lambourdes, souvent utilisée pour les rénovations d’anciens parquets.

Voir le catalogue ManoMano
Lambourdes

3. Réparation et préparation du support avant la pose


alt

Pour faire très court : le support doit être propre, plan, sain, sec et normalement poreux.

On procède donc comme suit :

  • On nettoie le support avec un balai ou un aspirateur. La poussière peut empêcher la colle de coller.
  • La planéité est très importante : la tolérance est de de 5 mm sous la règle de 2 mètres. Au-delà, un ragréage est obligatoire.
  • Toutes les fissures ou trous devront être réparés avant la pose.
Voir le catalogue ManoMano
Balai

4. Vérification du taux d’humidité et acclimatation du bois


alt

Un test d’humidité dans le support doit impérativement être réalisé à l’aide d’un appareil adéquat (une bombe à carbure ou une sonde hygrométrique). L’eau est l’ennemie jurée du bois !L’humidité dans le support est le principal problème pour une pose de parquet collée, l’eau migre immédiatement dans le parquet, qui va irrémédiablement se déformer. On dit qu’il « tuile ». L’humidité dans le support doit être inférieure à 3 % dans un support traditionnel, 2 % avec un chauffage par le sol, 0.5 % avec une chape anhydrite.Le support ne doit pas être trop poreux : pour faire le test, versez une goutte d’eau sur le support ; si l’eau met entre 1 et 5 minutes pour pénétrer dans le support, vous pouvez poser.Une fois le support préparé, et le taux d’humidité relevé conforme, vous pouvez entreposer vos colis de parquet massif dans la pièce pour au moins 48 heures, pour que le bois s’acclimate à la pièce où vous allez le poser.

5. La pose à blanc de la première ligne


alt

Commencez par déterminer le sens de pose de vos lames de parquet : c’est un choix esthétique avant tout mais aussi pratique. Il faut éviter trop de découpe, pensez-y !Vous pouvez tracer votre première ligne comme dans le tuto mais ce n’est pas une obligation. Par contre, n’oubliez pas de laisser le jeu de dilatation obligatoire en périphérie de 8 mm minimum, c’est imposé par le DTU. Les cales de dilatation en PVC sont les meilleurs repères pour cela et permettent d’être régulier.La pose à blanc, c’est-à-dire sans coller est fortement recommandée pour la première ligne.Les longueurs de parquet massif sont la plupart du temps variables. Ouvrez donc au moins 3 paquets en même temps et panachez les longueurs. Ne faites pas des groupes de petites lames d’un côté et de grandes de l’autre. L’aspect final serait affreux... Commencez par poser une lame, emboîtez les autres sur le petit côté jusqu’à remplir la rangée complète. Terminez la rangée en découpant la lame aux bonnes dimensions, dans le bon sens surtout pour pouvoir l’emboîter. Un tire-lame sera très utile en bord de mur pour emboîter la dernière lame de la rangée.Une fois cette étape « à blanc » réalisée, vous pouvez encoller les lames.

Voir le catalogue ManoMano
Cales de dilatation en PVC

6. La pose collée en plein du parquet massif


alt

Attention : la colle devra être adaptée au parquet massif que vous posez. Certaines colles sont limitées sur la largeur des parquets. La spatule que vous utilisez devra également être adaptée. C’est la spatule qui déterminera la bonne quantité de colle à appliquer.

Il faut appliquer la colle sur le support uniquement, pas d'encollage de lame. Travaillez par petites surfaces, une à deux rangées maximum. Après avoir encollé votre support, emboîtez les lames sur la seconde rangée en évitant la pose en échelle, les petits côtés des lames doivent être éloignés (au moins 25 cm) pour une pose esthétique.La pose d'un joint comme dans le tuto peut être préconisée par le fabricant et aussi selon la pièce de pose (pièce humide).


alt

Répétez l’opération jusqu’à ce que la surface entière soit couverte. Vous pouvez utiliser une cale de frappe et un maillet en tapant doucement pour un emboîtement plus facile des lames. Tous les obstacles imposeront des découpes, parfois spéciales et techniques. N’oubliez pas de respecter la dilatation de 8 mm autour de ces obstacles. C’est obligatoire, le parquet ne doit toucher à rien.

Attention également aux huisseries de porte, c’est souvent là que le parquet touche et qu’il subit des déformations sur l’ensemble de l’ouvrage dans les quinze jours qui suivent la fin de la pose.


alt

Vous pourrez ensuite poser les plinthes ou contre-plinthes de finition qui couvriront les espaces de dilatation en périphérie de pièce pour une finition parfaite.Collez les plinthe avec une colle adaptée et réalisez les coupe d'onglet avec une scie à onglet.

Voir le catalogue ManoMano
Colle

Découvrez nos parquets massifs !

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise, 100 guides

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens. J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels. Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Les produits liés à ce guide