Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment poser de la mosaïque dans une salle de bains

Guide écrit par :
Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

57 guides
Poser de la mosaïque dans la salle d’eau et/ou dans une douche à l’italienne apporte un cachet certain. A l’instar de la pose de carrelage, le support doit être plan et lisse, le mortier colle uniformément réparti, les carreaux appliqués avec un maillet, le temps de séchage respecté puis la surface nettoyée.

Caractéristiques importantes

  • Préparation du support
  • Pose de la mosaïque
  • Jointement de la mosaïque
  • Nettoyage de l'ouvrage

La mosaïque : une touche déco élégante


La mosaïque est
un revêtement mural très courant dans nos salles de bains. Elle fait partie de la grande famille des carrelages, revêtement le plus apprécié pour les pièces humides. Parfaitement adaptée à l’usage en salle de bains, elle résiste aux projections d’eau et elle est facile d’entretien.  

La mosaïque est un produit de décoration issue de la céramique, qui se pose avec les mêmes règles que le carrelage à quelques subtilités près. On s’en sert en association avec les carreaux pour la touche déco mais on peut également en couvrir nos murs, dans les douches à l’italienne par exemple ; encore faut-il avoir le budget car ces petites pièces décoratives, vendues souvent à la pièce, sont assez chères.

Pour les associations avec vos carreaux de carrelage, pour faire une ligne complète de mosaïque par exemple, faites attention à l’épaisseur, la mosaïque étant souvent moins épaisse que vos carreaux. Cela peut créer un décalage. Il existe des trames pour rattraper les épaisseurs pour plus d’esthétique. Ces trames en plastique servent également de guides et permettent d’ajuster les pièces sans difficultés.

Savoir-faire

La pose de mosaïque peut être très technique, il faudra être très méticuleux. Savoir appliquer un primaire d’accrochage, de la colle mortier, prendre des mesures et réaliser des découpes seront nécessaires pour la réalisation de ce chantier. Savoir suivre des indications de mélanges et respecter des temps de séchage est également impératif. Etant donné le coût du matériel, mieux vaut ne pas se tromper pour éviter le gâchis !

Temps de réalisation 

4 heures environ pour 10 m² (pose + joints)

Nombre de personnes conseillé 

Une personne

Etapes de réalisation

  1. Préparation du support
  2. Pose de la mosaïque
  3. Jointoiement de la mosaïque
  4. Nettoyage de l’ouvrage


Outils et consommables nécessaires

  • Un mètre
  • Une règle
  • Une équerre
  • Une batte de carreleur
  • Des tasseaux
  • Des ciseaux
  • Une spatule crantée (suivre la préconisation du fabricant de colle pour la taille des dents)
  • Un maillet de carreleur
  • Un niveau
  • Une éponge de carreleur
  • Un récipient pour mélanger le mortier colle (option pose au mortier colle)
  • Un mélangeur malaxeur (option pose au mortier colle)
  • Un primaire d’accrochage
  • Des kits complets pour la pose de carrelage et mosaïque sont disponibles et souvent très pratiques pour ne rien oublier (pensez-y si vous ne disposez d’aucun outil !).  

Poser de la mosaïque en 4 étapes



1. Préparation du support

Vos murs doivent être préparés avant la pose de vos carreaux. Ils doivent être plans, enduits et grattés de toute aspérités. Pensez à appliquer un primaire d’accrochage adapté à vos murs pour que le mortier colle à carrelage soit efficace.  

Dans le cas d’une pose dans une douche à l’italienne, pensez à utiliser un système de protection à l’eau sous carrelage avant la pose. Et utilisez des joints époxy résistants à l’humidité.


2. Pose de la mosaïque aux murs

Vous pouvez démarrer la pose. Commencez par repérer l’axe de pose, on ne démarre pas la pose en bas ou en haut d’un mur. Cette opération est extrêmement bien expliquée dans le tuto ; c’est le lavabo qui sert de repère pour déterminer l’axe de pose. Fixer un tasseau à l’aide d’un niveau, qui va vous servir de guide pour une pose bien droite !

Préparer votre mortier colle, en mélangeant la poudre avec de l’eau selon les proportions indiquées par le fabricant de colle. Si vous ne respectez pas ces proportions, si le mélange est trop liquide notamment, les performances du collage seront forcément altérées. Pas d’économie hasardeuse sur le mortier colle !

Comme dans le tuto et particulièrement pour la pose de mosaïque sur une petite surface, vous pourrez opter pour un mélange tout prêt de colle en pâte. Si vous mixez des carreaux de carrelage avec de la mosaïque par contre, restez sur les mortiers colles traditionnels à mélanger, nettement plus économiques.

Appliquez ensuite le mortier colle ou la colle en pâte sur votre mur au-dessus de votre tasseau, de manière progressive. On ne tartine pas tout le mur d’avance sinon la colle va sécher ! Posez votre mosaïque selon l’axe déterminé en amont.

Utilisez la batte de carreleur comme intermédiaire pour donner de petits coups de maillet sur la mosaïque pour qu’elle adhère bien à son lit de colle. Attention, la mosaïque est un matériau fragile et si vous tapez directement avec le maillet, vous risquez de casser les pièces !

Posez votre seconde pièce de mosaïque bord à bord à la première et recommencez la même opération jusqu’à ce que la surface soit totalement couverte.

Les découpes de mosaïque sont très simples, beaucoup plus simples que pour les carreaux de carrelage ! Il vous suffit d’une paire de ciseaux ! En effet, les carreaux de mosaïques sont assemblés sur des trames de type « filets » qui se coupent très simplement.

Nettoyez les surplus éventuels de mortier colle à l’aide d’une éponge et de l’eau claire et laissez sécher au moins 24 heures.


3. Jointoiement de la mosaïque

Contrairement à ce que laisse penser le tuto, on ne réalise pas immédiatement les joints. Il faut environ 24 heures entre la pose et cette opération ! A moins d’acheter une colle spéciale prévue pour une remise en service rapide.

Les joints sont impératifs après la pose de mosaïque.  Cette opération est donc indispensable pour la stabilité et l’esthétique de l’ouvrage. Ils existent dans une multitude de couleurs, ils se confondront parfaitement avec votre mosaïque.

Préparez d’abord votre mortier joint, exactement sur le même principe que pour le mortier colle, de la poudre mélangée à de l’eau en prenant bien soin de respecter les proportions indiquées par le fabricant de joints.

Comme dans le tuto, pour les petites surfaces, vous trouverez des mélanges de joints en pâte déjà prêts.

Appliquez ensuite la préparation avec la spatule en remplissant tous les joints sans exception ; n’hésitez pas à déborder pour ensuite retirer le surplus, comme pour un enduit.

Laissez sécher au moins 24 heures.


4. Nettoyage de l’ouvrage

Il ne faut en aucun cas négliger cette étape ! Une fois les joints appliqués, passez une éponge avec de l’eau claire sur l’ensemble de votre réalisation pour retirer le surplus de mortier joint déposé sur les carreaux.

Frottez bien et n’attendez pas que ça sèche, l’opération n’en sera que plus difficile ! Un produit nettoyant de fin de chantier pourra être nécessaire.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise 57 guides écrits

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise
Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens.

J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels.

Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Les produits liés à ce guide