Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment percer un mur

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

282 guides
Pour fixer une étagère, un cadre ou un tableau, le perçage d’un mur est obligatoire. Mais voilà, percer un mur en béton ou en pierre est différent de percer un mur en brique ou en placo. Perceuse à percussion en main et foret ou scie cloche en bout de mandrin, suivez le guide et les conseils pour bien percer un mur !

Caractéristiques importantes

  • Type de matériau à percer
  • Type de foret
  • Perceuse à percussion
  • Perforateur

Prix

de 1,00 € à 832,00 €

Percer un mur : perceuse ou perforateur

Le choix de l’outil pour percer un mur repose sur le matériau à percer.

Entre une cloison en bois, en Placoplatre, en plaques de plâtre décorative et un mur porteur en béton, en pierre ou en granit, tout apprenti bricoleur comprend aisément que l’outil à utiliser est différent ! Pour aller à l’essentiel, disons qu’une perceuse vient à bout de tout perçage de matériaux creux et/ou de faible épaisseur et/ou peu dense (à condition que ce soit une perceuse à percussion) et que le perforateur est réservé pour le perçage des matériaux durs (ou plus exactement très durs).

Comparatif des matériaux à percer

 

Bois

Matériaux composites

Placo

Brique

Parpaing

Béton

Pierre

Béton armé

Perceuse

x

x

x

x

 

 

 

 

Perceuse à percussion

 

 

x

x

x

x

 

 

Perforateur

 

 

 

x

x

x

x

x

Comment percer un mur en béton


Le béton est matériau dur et de plus, il peut être armé – béton composé de barres d’acier. Percer un mur en béton avec une perceuse à percussion est largement possible simplement, il est plus facile de le faire avec un perforateur. Si vous percez un mur en béton avec une perceuse, assurez-vous qu’elle dispose d’un mode à percussion et qu’elle soit suffisamment puissante – oubliez les perceuses à 20 € !

Pour percer un mur en béton ou pour percer un mur en pierre ou en granit, en plus d’une perceuse à percussion ou d’un perforateur, il vous faut un foret à béton. Là aussi, oubliez les forets où la pointe est peinte en rouge et à 5 € la douzaine. Préférez plutôt un foret en carbure de tungstène et veillez à le choisir en fonction du diamètre de la cheville que vous allez utiliser et de votre mandrin – les perceuses sont équipées d’un mandrin à visser pour foret à queue lisse et les perforateurs d’un mandrin SDS pour foret à embout cannelé.

Percer un mur en béton armé : choisir un foret tête carbure

Pour percer un mur en béton armé, préférez une tête en carbure avec 3 ou 4 arêtes de coupe – appelées également taillants. Bien entendu, vous percez droit ; c’est-à-dire à l’équerre par rapport à votre support et vous effectuez des mouvements de va-et-vient pour débourrer le trou – évacuer les résidus de perçage.

Si vous voulez percer un mur sans salir, scotchez au mur une feuille repliée juste au-dessous de l’emplacement du futur trou ou déposez une feuille de journal au sol à l’aplomb du trou ou faites tenir le suceur de l’aspirateur par un assistant.

Comment percer un mur en brique


Une perceuse à percussion perce sans difficulté un mur en brique. Là encore, il est nécessaire que la perceuse soit à percussion (si la brique est pleine), suffisamment puissante et dotée d’un variateur – régulateur de vitesse. 

Foret au carbure de tungstène

Misez sur un foret en carbure de tungstène et pensez à vous protéger les yeux de toute projection grâce à des lunettes de protection. Si la brique est creuse, vous pouvez percer sans percussion, les parois sont fines.

Percer un mur en brique est davantage salissant pour cela, nettoyer la poussière avec un aspirateur plutôt qu’un balai - la brique marque. Et si vous voulez percer du carrelage, oubliez le mode percussion de votre perceuse et utilisez une mèche à faïence (pointe en forme de lance) qui a l’avantage de ne pas glisser et de ne pas fêler le carreau. Vous commencez en perçant à vitesse minimum et vous accélérez ensuite.

Comment percer un mur en placo

Un mur en placo se perce facilement et il n’est pas nécessaire d’utiliser le mode percussion de sa perceuse ni des forets au carbure de tungstène. Le bas de gamme suffit, réglez simplement la vitesse de la perceuse au minimum et percez droit.

Si vous n’avez pas de perceuse et que vous voulez juste percer du placo pour fixer un cadre ou un tableau, il existe des chevilles autoperceuses (ou autoforeuses) qu’il suffit de visser avec un peu de poigne pour qu’elles percent le placo. Pour le reste, c’est foret à matériaux et cheville moly.

Comment percer un mur en bois


Rien de plus simple, avec une mèche. N’essayez pas de percer une cloison en bois avec un foret à métaux ou un foret à béton, vous percerez certes mais vous brulerez le bois – et par conséquent vous le noircirez.

Type de mèche à bois

Deux types de mèches se différencient :
  • les mèches à hélice ;
  • les mèches plates.

Les mèches à hélice sont les mèches à bois les plus courantes, les mèches plates concernent surtout les perçages de gros diamètre et sur de faible épaisseur. Comme lorsque vous percez un mur en béton ou pierre, pensez à débourrer le trou au fur et à mesure du perçage.

4 trucs et astuces pour bien percer un mur

Percer un mur pour installer une VMC, percer un mur pour passer un câble, percer un mur pour installer une aération : percer un mur est un chantier qui revient souvent car les cas de figure sont nombreux. 
  1. Si les forets à béton, ou plus communément, les forets à matériaux sont utiles pour percer des petits trous, les scies cloches sont utiles pour les trous de plus gros diamètre – passage de gaines et aération.
  2. Si vous ne disposez pas de guide de profondeur sur votre perceuse ou sur votre perforateur, vous pouvez marquer votre foret à l’aide de scotch pour limiter la profondeur de perçage – ceci vous évite d’atterrir chez le voisin ! 
  3. Pour le perçage du carrelage, un peu de papier à masquer ou du scotch transparent à l’endroit où vous percez vous évite de déraper et de rayer le carrelage.
  4. Pour percer à l’équerre, n’hésitez pas à changer votre angle de vue. Tenez votre perceuse ou votre perforateur à bout de bras et décalez-vous sur un côté, ainsi vous jugez mieux la perpendicularité de l’angle créé entre le support et le foret.

En savoir plus

Guides conseils équipements de protection individuelle

 

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 282 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent