Comment peindre une chambre

Comment peindre  une chambre
Chapitres :
Guide écrit par :
Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine

69 guides
Repeindre une chambre ou peindre seulement un mur voire créer une tête de lit en peinture est un chantier facilement réalisable sans être peintre. Nous vous détaillons dans ce guide les étapes pour peindre une chambre d’enfant ou d’adulte depuis le choix de la peinture, la préparation à l’application sur les murs.

Caractéristiques importantes

  • Choix de la peinture
  • Choix d’une peinture pour une chambre d’enfants
  • Préparation des murs
  • Application de la peinture
  • Nettoyage de la chambre

Peindre une chambre

Les tendances changent et souvent nous avons envie de changer l'ambiance ou le style d'une pièce. En choisissant des peintures adaptées, faciles d'application, et en jouant sur la finition afin d'apporter l'effet voulu à votre chambre, vous pouvez de manière facile et économique créer un nouvel environnement.

Savoir-faire


Repeindre une chambre ne requiert pas de savoirs spécifiques.
Savoir préparer un support soit savoir reboucher des trous sur des murs si besoin, poncer et nettoyer, appliquer du ruban de masquage, enlever les caches des prises électriques et interrupteurs sont les postulats de ce chantier peinturePeindre au rouleau ne nécessite en soi aucune compétence particulière si ce n’est de savoir répéter un même mouvement conformément à des règles d’application.

Temps de réalisation


Pour une chambre de taille moyenne, comptez de 2 à 4 jours suivant le nombre de couches de peinture, si application de sous-couche et selon la préparation du support.

Nombre de personnes


Peut s'effectuer tout seul mais plus rapide à deux.

Étapes de réalisation

  1. Choix de la peinture
  2. Choix d’une peinture pour une chambre d’enfants
  3. Préparation des murs
  4. Application de la peinture
  5. Nettoyage de la chambre

Outils et consommables


  • Bac à peinture
  • Grille d'essorage
  • Rouleau et recharges
  • Petits rouleaux
  • Pinceaux ronds
  • Bâches de protection
  • Perche
  • Enduit de rebouchage
  • Mélangeur
  • Ruban de masquage
  • Combinaison
  • Masque suivant la peinture utilisée

Peindre une chambre : les gestes en vidéo

1. Choix de la peinture


Il existe plusieurs types de peinture pour repeindre une chambre. Vous trouverez de la peinture à l’eau (acrylique) et de la peinture à l'huile (glycérophtalique). La peinture acrylique permet un nettoyage des outils à l'eau contrairement à la glycéro qui nécessite l’usage de white spirit. A noter que les produits de dilution sont les mêmes que pour le nettoyage, respectivement de l’eau et du white spirit.
La peinture acrylique est retenue comme peinture de choix pour peindre une chambre. Presque inodore et émettant très peu de composés organiques volatils (COV) nocifs pour la santé, la peinture acrylique nécessite souvent deux couches, la première couche dépose la couleur alors que la seconde couche vient parfaire la finition. La peinture acrylique nécessite davantage de technique que la peinture glycérophtalique car celle-ci se tend parfaitement toute seule. Cependant, la peinture acrylique sèche beaucoup plus rapidement et existe dans trois finitions différentes : matesatinée ou brillante.

Le choix de la finition de la peinture

La peinture mate donne un aspect plus cocooning, plus chaleureux à la pièce. Cette finition à l’avantage, puisqu’elle n’a pas de reflet, de masquer les défauts du mur. La finition mate est idéale pour les plafonds. Lavable mais non lessivable.
  • La peinture brillante reflète plus la lumière et donne un aspect de grandeur. Son reflet lui apporte un inconvénient de taille : elle accentue les défauts du support. La finition brillante est très esthétique mais nécessite un mur extra lisse. Lavable et lessivable.
  • La peinture satinée regroupe toutes les qualités de la finition mate et brillante : elle donne du reflet, renvoie la lumière tout en étant lessivable.
  • La peinture mate veloutée est de plus en plus présente sur le marché. La finition veloutée est à mi-chemin entre la finition mate et satinée, elle masque les défauts, offre une finition et un confort d’application exceptionnel. En bref, c’est la finition qui tend à détrôner les autres. Lavable et lessivable.

2. Choix d’une peinture pour une chambre d'enfant


Vous voulez peindre la chambre de bébé ou bien d'un enfant en bas âge ? Soyez vigilant ! Vous devez bannir les peintures glycéro qui contiennent beaucoup trop de COV (composés organiques volatils) et de formaldéhyde, substance très nocive pour la santé et l'environnement. L’exposition à ces COV peut déclencher des problèmes respiratoires et cutanés.
Les peintures acryliques, moins nocives, peuvent toutefois fois contenir des éthers de glycol également nocifs pour les enfants. Lisez donc bien la composition de la peinture avant tout achat. Et quel que soit la peinture que vous choisissez, aérez plusieurs heures la chambre de l'enfant afin de faire évacuer ces agents toxiques.
Notez qu’il existe aussi les peintures naturelles, dans lesquelles les composants chimiques ont été remplacés par des substances naturelles comme l'huile de lin, la chaux ou bien encore la caséine. Les prix sont plus élevés mais la santé des enfants est épargnée.
À savoir également que la norme NF et l'Ecolabel Européen sont obligatoires pour peindre une chambre d'enfant car ils garantissent un impact réduit sur l'environnement (absence de métaux lourds) et répondent à des exigences concernant les COV.
Il est aussi possible de fabriquer votre peinture vous-même avec divers ingrédients naturels : lait, huile de lin, chaux éteinte, craie...

3. Préparation des murs


  • Si le mur et le plafond sont neufs, appliquez une sous-couche adaptée, et deux couches de peinture, pas besoin de préparation particulière.
  • Si le mur est déjà peint et que la peinture s'écaille, il faudra tout poncer, nettoyer et appliquer une sous-couche adaptée.
  • Si le mur est recouvert d'une peinture glycéro et que vous voulez le repeindre avec une peinture acrylique, poncez, lessivez et appliquez une sous-couche adaptée ou lessivez et appliquez une sous-couche spéciale qui vous permettra de passer d'une peinture à l'huile à une peinture à l'eau.
  • Si le mur est peint avec une peinture acrylique et en bon état, un bon lessivage sera nécessaire avant d'appliquer votre peinture.
  • Si le mur est tapissé de papier peintdécollez le papier et poncez le mur avant d'appliquer une sous-couche. Vous pouvez laisser le papier peint s'il est en bon état et qu'il ne se décolle pas.
  • Vérifiez qu'il n'y ait pas de fissures, sinon rebouchez avec un enduit de rebouchage et laissez bien sécher avant de poncer et de peindre.
  • Enlevez ensuite les caches autour des interrupteurs et des prises électriques et appliquez du ruban de masquage. Appliquez-en aussi sur les plinthes, autour des encadrements de portes et fenêtres, et partout où vous voulez que la peinture s'arrête.

4. Application de la peinture


  • Commencez toujours par peindre le plafond. Face à la lumière pour bien voir ce que vous peignez. Commencez de peindre dans l'angle gauche par zone d’un mètre carré environ.
  • Dégagez les angles et appliquez d'abord la peinture dans un sens puis appliquez une deuxième passe un peu moins chargée en peinture dans l'autre sens.
  • Décalez-vous sur la droite, effectuez le même travail que sur le premier mètre carré jusqu'à arriver dans l'angle à droite. Recommencez l’opération jusqu'à ce que le plafond soit entièrement peintAttendez que la peinture sèche et appliquez une seconde couche.
  • Pour les murs, même procédé. Commencez en haut à gauche puis procédez par zone d’un mètre carré. Toujours en passe croisée afin d'uniformiser la peinture.
  • Vous pouvez si vous le souhaitez créer une tête de lit, c'est-à-dire peindre un rectangle derrière le lit avec une peinture de couleur différente du reste du mur, ou bien peindre un des quatre murs plus foncé (celui où il y a une fenêtre par exemple pour ne pas assombrir la pièce), cela donnera de la profondeur.
  • Vous pouvez aussi peindre des bandes verticales ou horizontales qui donneront d'autres dimensions à votre pièce.

5. Nettoyage de la chambre


  • N'attendez pas que la peinture de la chambre soit sèche pour retirer le ruban de masquage, il pourrait sinon enlever de la peinture.
  • Otez les bâches de protection avec lesquelles vous avez couvert les meubles et le sol et mettez le tout dans un sac poubelle.
  • Les rouleaux et pinceaux à rechampir sont nettoyés avec de l’eau puis stockés.
  • Les pots de peinture non terminés sont refermés et le mois et l’année sont écrits sur le couvercle pour tout prochaine utilisation et/ou retouche.
  • Vous aérez la chambre pour évacuer les COV, pas question qu’un enfant dorme dans un environnement contaminé.
  • Remontez les caches des prises et des interrupteurs.
  • Evacuez les déchets.

Voir le catalogue ManoMano
Sac poubelle
Guide écrit par :

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine 69 guides écrits

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine
Eugénie, 37 ans et 14 ans de métier dans le bricolage. Au début, c’était pour gagner ma vie, puis c’est vite devenu une passion !

Toutes ces années de pratique m’ont apporté une ultra-polyvalence, de la peinture à la décoration en passant par l’outillage, le jardin et le sanitaire. Un jour, j’ai même conseillé un client qui voulait une cheminée au paracétamol !

J’aime, j’adooore bricoler, créer, relooker et surtout partager mon savoir. Toujours positive, en soif d’apprendre, avant-gardiste et débrouillarde, je trouve toujours des solutions ou des astuces pour faciliter le travail ! Vous conseiller dans vos choix sera un réel plaisir !

Les produits liés à ce guide