Comment peindre un mur

Comment peindre un mur

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine

Guide écrit par:

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine

79 guides

Plusieurs étapes sont nécessaires pour peindre un mur. Il faut préparer le support, protéger la pièce, appliquer la sous-couche ou fixateur, préparer la peinture puis l’appliquer en commençant par le rechampi puis l’application au rouleau. Pour peindre un mur comme un pro, suivez les conseils et étapes de ce tutoriel.

Caractéristiques importantes

  • La préparation du chantier
  • La préparation de la peinture
  • Peindre les endroits difficiles
  • L’application de la première couche
  • L’application de la seconde couche
  • La finition et le nettoyage
Découvrez nos peintures pour murs !

Peindre les murs : des travaux de déco à la portée de tous


Peindre les murs : des travaux de déco à la portée de tous

Peindre ou repeindre un ou plusieurs murs permet de donner un coup de neuf à la pièce, de changer d'ambiance, d'améliorer la luminosité ou au contraire, selon le choix des couleurs, de créer un effet cocooning. Mariez les couleurs en camaïeu, ton sur ton ou encore en contraste, l’avantage de la peinture, c’est d’avoir un nombre incalculable de possibilités. Ne peindre qu’un mur, juste un encadrement de tête de lit, un mur en diagonale... les possibilités sont nombreuses.

Etapes de réalisation 

  1. Préparer le chantier et le support
  2. Appliquer une sous-couche
  3. Faire le rechampi ou peindre les accès difficiles
  4. Appliquer la première couche de peinture
  5. Appliquer la seconde passe de peinture
  6. Retirer les protections et nettoyer le chantier

Voir le catalogue ManoMano
Peinture pour murs et plafonds

Peindre un mur comme un pro : les bons gestes en vidéo

Afin de mieux vous conseiller et mieux vous accompagner dans votre chantier de rénovation peinture, nous avons sélectionné pour vous une série de tutoriels réalisés par le YouTuber Dr Peinture. Vous découvrirez dans ses vidéos ses meilleurs conseils, son savoir-faire, et tous ses trucs et astuces pour peindre un mur comme un pro. Voici ci-dessous son tutoriel Comment peindre un mur en couleur comme un pro.

Comment peindre un mur en couleur comme un pro

Voir le catalogue ManoMano
Peinture murale pour cuisine et salle de bains

1. Préparer le chantier et le support


1. Préparer le chantier et le support

Tout support à peindre doit être sain, c’est-à-dire qu’il ne doit être ni humide, ni friable, ni poussiéreux. Le mur doit être propre, et si possible, exempt de tout défaut. Procédez comme suit pour pour préparer le support et le chantier dans son ensemble :

  1. Vider la pièce de son mobilier : avant de commencer, sortez les meubles de la pièce et si vous avez des meubles encombrants, placez-les au milieu de la pièce et couvrez-les d’une bâche. 
  2. Protéger le sol : étendez sur le sol une bâche de protection que vous accrochez avec du ruban de masquage le long des plinthes.
  3. Boucher les trous : passez de l'enduit de rebouchage puis de l'enduit de lissage pour la finition dans les trous et autres imperfections qu'il y a dans le mur (anciennes chevilles de fixation, coups suite à des déplacements de meubles etc.). Poncez à la cale à poncer entre les deux applications d'enduit et pour la finition.
  4. Masquer les zones qui ne sont pas à peindre : appliquez du ruban de masquage sur les plinthes, portes, fenêtres, goulottes électriques etc.
  5. Démonter les accessoires qui ne sont pas à peindre : ôtez les caches des prises, des interrupteurs, enlevez ou protégez les tringles à rideaux, les appliques, les étagères murales etc.
  6. Checker l'ensemble du matériel : vérifiez que votre rouleau est en bon état, que vous aurez assez de peinture, que vous disposez d'un masque FFP2, d'une combinaison de peintre si vous n’avez pas de vieux vêtements etc.

Préparer un mur avant l'application de la peinture

Voir le catalogue ManoMano
Ruban de masquage

2. Appliquer une sous-couche


2. Appliquer une sous-couche

La qualité du rendu final est le cumul d'une bonne préparation du support, d'une application de la peinture dans les règles de l'art, et de produits de bonne qualité (peinture et outils d'application). La dépose d'une sous-couche n'est pas indispensable sur tous les supports, cependant elle est fortement recommandée sur la grande majorité d'entre eux. L'application d'une sous-couche permet de :

  • bloquer le fond, soit de stabiliser un support poreux ;
  • réduire la consommation de peinture car d'une, le fond est bloqué, de deux, la sous-couche recouvre d'un blanc homogène et opaque le support ;
  • révéler de manière optimale la couleur de la peinture appliquée, puisque le support est d'un blanc homogène, les conditions d'application et le rendu de la couleur sont optimales ;
  • faciliter l'application de peinture car l'adhérence est meilleure.

A l'instar de l'application de peinture, une sous-couche s'applique en 5 grandes étapes qui consistent à :

  1. Préparer le support : il doit être propre, dépoussiéré, sans aspérité et non humide. Selon l'état, l'application d'un enduit de rebouchage puis de lissage ainsi qu'un ponçage ou un égrenage sont nécessaires.
  2. Protéger les surfaces non à peindre : coller du ruban de masquage sur les plinthes, goulottes, boiseries et autres surfaces qui ne sont pas à peindre.
  3. Faire le rechampi : appliquer la sous-couche dans les angles et autres accès difficiles avec un pinceau à rechampir et/ou une patte de lapin. Ne pas faire de rechampi trop large.
  4. Appliquer la sous-couche : appliquer la sous-couche avec un rouleau en faisant des passes verticales en partant du milieu puis du haut vers le bas et d'un côté à un autre.
  5. Laisser sécher : se reporter aux recommandations fabricant et laisser sécher le temps nécessaire avant la première couche de peinture.
Se dispenser de l'application d'une sous-couche revient souvent à appliquer une troisième couche de peinture.

Conseils pour peindre avec une sous-couche ou primaire

Voir le catalogue ManoMano
Primaires pour murs

3. Préparer la peinture et les outils d'application


3. Préparer la peinture et les outils d'application

Normalement, si vous avez appliqué une sous-couche, les outils d'application sont à disposition. Nettoyez-les avant de les utiliser pour peindre la première couche.

  1. Préparer le rouleau, la patte de lapin et le pinceau à rechampir : vous pouvez laver votre rouleau pour enlever les fibres restantes de la fabrication, il est important de bien l’essorer sinon l’eau restante va couler sur le mur. Autre technique, passez un rouleau d’adhésif sur votre rouleau pour ôter les fibres non adhérentes. Idem pour le pinceau à rechampir, celui-ci doit être souple, propre, et ne pas perdre ses poils.
  2. Préparer la peinture : ouvrez votre pot de peinture, et remuez énergiquement jusqu’au fond du pot avec une spatule ou un mélangeur installé sur une perceuse. En effet, les pigments les plus lourds tombent au fond du pot, un mélange permet de bien homogénéiser la peinture.
Vous pouvez utiliser un camion ou un bac à peinture, c'est plus pratique.
Voir le catalogue ManoMano
Bac à peinture

4. Faire le rechampi ou peindre les accès difficiles


3. Faire le rechampi ou peindre les accès difficiles
  1. Dégager les angles : passez les angles, les contours des prises électriques et tous les endroits difficiles d’accès avec votre pinceau à rechampir puis à la patte de lapin ou au rouleau.
  2. Peindre le mur le plus foncé en premier : si vous n'avez pas choisi une même couleur pour tous les murs de la pièce, terminez par le mur le plus foncé pour que la peinture foncée recouvre les débords d'angle de la peinture la plus claire.
  3. Faire son rechampi : faites en premier votre rechampi au plus près du plafond et si les angles ne sont pas droits, ne cherchez pas à reproduire l'erreur mais compensez plutôt en tirant droit avec la patte de lapin et sans suivre le défaut. Continuez avec le rechampi des côtés des murs mais cette fois-ci, n'utilisez pas la patte de lapin après le pinceau. Soyez à hauteur pour bien voir le réchampi réalisé.
Ne pas utiliser les fonds de pots de peinture pour faire le rechampi et bien mélanger la peinture.

Comment faire un beau rechampi

Voir le catalogue ManoMano
Outils du peintre

5. Appliquer la première couche de peinture


4. Appliquer la première couche de peinture

Selon votre environnement, prenez en compte que des pollutions extérieur (poussière, pollen, insectes volants, etc.) peuvent venir se coller sur la peinture fraîchement appliquée. Les peintures sont émettrices de Composés Organiques Volatiles (COV), équipez-vous d’un masque de protections respiratoires lors de leur application et aérez si possible la pièce que vous peignez. Si vous utilisez un diluant pour peinture autre que l’eau, soyez vigilant lors de son utilisation et protégez-vous.

L'application de la peinture se fait en 3 grandes étapes : charger ; essorer ; appliquer.

  1. Charger le rouleau en peinture dans le camion.
  2. Essorer le rouleau sur la grille de manière à homogénéiser la quantité de peinture sur le rouleau.
  3. Appliquer le rouleau de peinture en partant du milieu du mur puis du haut vers le bas et d'un côté à l'autre. N'appuyer pas sur le rouleau mais étaler la peinture sur le mur sans la tirer et ne pas croiser les passes. Faire attention aux projections de peinture sur les autres murs, à ne pas faire de traces sur le plafond et de ne pas mettre le rouleau au sol.

Il est inutile de chercher à tendre la peinture, il faut l'étaler comme vous pouvez le voir dans la vidéo. Le temps de séchage est propre à chaque peinture, reportez-vous à ce qui est écrit sur le fût de peinture.

Ne lavez pas votre rouleau entre les deux couches, disposez-le dans un sac en plastique bien fermé ou dans du film plastique, pour éviter que la peinture ne sèche.

Comment peindre un mur blanc comme un pro

Voir le catalogue ManoMano
Diluant pour peinture

6. Appliquer la seconde passe de peinture


5. Appliquer la seconde passe de peinture

Une fois la première couche de peinture sèche, si vous repérez des imperfections tant sur la face du mur que sur le rechampi, il est encore temps de les corriger.

  1. Faire le second rechampi : procédez exactement de la même manière que pour l'application de la première couche en commençant par le rechampi, d'abord le plafond, puis les côtés des murs que vous pouvez désormais faire directement avec la patte de lapin.
  2. Appliquer la seconde passe de peinture : comme pour la première couche, chargez, essorez puis appliquez le rouleau de peinture sur le mur en partant du milieu, puis du haut vers le bas et d'un côté à l'autre.
  3. Laisser sécher la seconde passe de peinture selon les recommandations du fabricant.
Selon le support et la qualité de la peinture, vous consommerez moins de peinture lors de l’application de la seconde couche.
Voir le catalogue ManoMano
Peinture de rénovation mutisupport

7. Retirer les protections et nettoyer le chantier


6. Retirer les protections et nettoyer le chantier
  1. Retirez l’adhésif de masquage avant que la peinture ne sèche. Si toutefois vous oubliez de l’enlever et que la peinture est sèche, coupez-le avec un cutter avant de le retirer pour casser le film de peinture.
  2. Lavez vos outils, retirez l'excédent de peinture sur le rouleau avec une spatule ou un couteau américain. Des outils bien lavés sont des outils réutilisables.
  3. Retirez ensuite la bâche de protection, sans faire de poussière, et aérez la pièce que vous venez de peindre pour réduire au minimum les effets des COV (composés organiques volatiles).
  4. Fermez bien votre pot de peinture, et écrivez dessus la date d'utilisation et la pièce de destination (pour mieux le reconnaitre si vous avez beaucoup de fûts de peinture).
  5. Evacuez pour finir vos déchets en déchèterie en prenant soin de les trier pour le recyclage.
Voir le catalogue ManoMano
Sacs poubelles

Ce qu'il faut prévoir pour peindre un mur

Savoir-faire 


undefined

Peindre un mur nécessite de savoir manier le rouleau ! Avec les peintures et les outils pratiques d’aujourd’hui, tout le monde doit pouvoir peindre facilement. Même si vous avez le vertige pour monter à l’escabeau pour repeindre le haut de votre mur, il existe un accessoire magique qui s’appelle une perche télescopique. Il existe aussi des petits rouleaux télescopiques qui permettent d’attendre les quelques centimètres perdus bras tendus. Les pieds bien au sol, installez au bout de votre perche un pinceau ou un rouleau et le tour et joué !

Temps de réalisation 


undefined

Environ 6 heures pour 10 m² (selon support et expérience)

Nombre de personnes


undefined

1 personne

Outils et consommables


undefined

Equipements de protection individuelle


undefined

Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Voir le catalogue ManoMano
Equipements de protection individuelle

Découvrez nos peintures pour murs !

Guide écrit par:

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine, 79 guides

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine

Eugénie, 37 ans et 14 ans de métier dans le bricolage. Au début, c’était pour gagner ma vie, puis c’est vite devenu une passion ! Toutes ces années de pratique m’ont apporté une ultra-polyvalence, de la peinture à la décoration en passant par l’outillage, le jardin et le sanitaire. Un jour, j’ai même conseillé un client qui voulait une cheminée au paracétamol ! J’aime, j’adooore bricoler, créer, relooker et surtout partager mon savoir. Toujours positive, en soif d’apprendre, avant-gardiste et débrouillarde, je trouve toujours des solutions ou des astuces pour faciliter le travail ! Vous conseiller dans vos choix sera un réel plaisir !

Les produits liés à ce guide