Comment peindre un meuble mélaminé ou stratifié

Comment peindre  un meuble mélaminé ou stratifié
Chapitres :
Guide écrit par :
Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

57 guides
Pour réussir la rénovation d’un meuble mélaminé ou stratifié, il convient de connaître les spécificités de ces matériaux et de respecter certaines étapes bien précises. Il existe sur le marché des peintures spécialement destinées à ce type de papier décor. Il est également important de s’équiper du matériel nécessaire.

Caractéristiques importantes

  • Préparer le meuble en mélaminé
  • Appliquer la sous-couche
  • Poncer la sous-couche
  • Appliquer la peinture
  • Laisser sécher et enlever les protections

Peindre un meuble stratifié ou mélaminé ou comment relooker un vieux meuble

Faute de budget ou tout simplement pour éviter d’avoir à les jeter pour en acheter de nouveaux, un relooking de nos meubles en mélaminé s’impose. En effet, les meubles qui trônent dans notre intérieur prennent forcément un coup de vieux avec le temps et peuvent nous sembler désuets à un moment donné. La tendance récup’ a le vent en poupe ces dernières années et grâce aux nouvelles générations de peintures et avec un peu d’huile de coude, il est désormais facile de redonner une nouvelle vie aux vieux meubles.
L’idéal, c’est de repeindre la totalité du meuble pour lui donner un nouveau look. En revanche, pour l’intérieur, non visible, à vous de choisir si vous souhaitez le repeindre ou le laisser tel quel. Aussi, veillez à bien choisir la couleur car un meuble mélaminé ne se repeint pas plusieurs fois.

Étapes de réalisation

  1. Préparer le meuble en mélaminé
  2. Appliquer la sous-couche 
  3. Poncer la sous-couche
  4. Appliquer la peinture
  5. Laisser sécher et enlever les protections 

Savoir-faire


Repeindre un meuble en mélaminé ne requiert aucune compétence particulière. Un peu d’huile de coude et de la patience et le tour est joué.

Temps de réalisation 


Tout dépend du meuble, de nombre de couches et du temps de séchage.

Nombre de personnes conseillé 


1 personne

Outils et consommables


Equipements de protection individuelle


Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Peindre un meuble mélaminé ou stratifié : les gestes en vidéo

1. Préparer le meuble en mélaminé

Nettoyer et dégraisser le meuble


La préparation est indispensable. Les vieux meubles qui ont bien vécu sont forcément couverts de micro-poussière et ne parlons pas du gras qui s’est accumulé sur les meubles de cuisine... Il faut impérativement éliminer les saletés et les graisses des meubles avant de les repeindre. Le procédé est simple : une éponge et un produit dégraissant, on frotte, on rince bien et on laisse sécher. Rien ne sert de décaper le meuble, ce n'est pas du bois massif.
L’ammoniaque mélangée à de l’eau est un bon dégraissant, tout comme l’acétone. Ces produits dégageant des vapeurs nocives pour la santé, protégez-vous les voies respiratoires lorsque vous les utilisez et portez des gants.

Protéger les parties qui ne sont pas à peindre

Avant de repeindre les meubles de cuisine fixés au mur, utilisez du ruban de masquage pour protéger les parties qui ne devront pas être peintes : crédence, poignées (si elles ne peuvent pas être démontées), long de la jonction du côté mur, etc.

2. Appliquer la sous-couche


L’application de la sous-couche est optionnelle, tout dépend de la peinture que vous avez choisie pour repeindre votre meuble.
De nombreuses peintures ont été créées spécialement pour repeindre les meubles et la sous-couche y est déjà intégrée. Cela vous évite donc une opération supplémentaire et optimise le temps de séchage.
L’application de la sous-couche se fait exactement de la même façon que l’application de la peinture décrite dans le prochain paragraphe. Elle est toujours de couleur blanche puis recouverte par la peinture de finition.

3. Poncer la sous-couche


Pour un résultat parfait, l’application de deux couches de peinture est nécessaire, avec une manière de procéder identique pour chaque opération. Il est impératif de respecter le temps de séchage indiqué par le fabricant de peinture entre l’application des deux couches.
Avant d’appliquer la peinture, poncez légèrement la surface sur laquelle vous avez appliqué la sous-couche. La peinture accrochera mieuxDépoussiérez ensuite la surface à peindre.

4. Appliquer la peinture


  • Mélangez la peinture avec un mélangeur puis versez-la dans le bac.
  • Peignez en commenceant par les bords et les angles en appliquant la peinture au pinceau à rechampir.
  • Continuez avec un petit rouleau en effectuant des passes croisées, d’abord en appliquant la peinture verticalement, puis en croisant horizontalement pour l’étendre. Attention à bien appliquer la peinture de manière homogène.
  • Terminez en passant une dernière fois verticalement comme indiqué dans le tuto.
Pour la seconde couche, on recommence tout depuis le début en respectant les étapes. On re-ponce légèrement, on dépoussière et on peint.

5. Laisser sécher et enlever les protections


Le temps de séchage entre les deux couches varie selon le type de peinture utilisé
. Un temps de séchage de 6 heures est une bonne moyenne avant de recouvrir.Retirez ensuite le ruban de masquage et nettoyez si vous avez débordé.Qui veut profiter du relooking du meuble pour l'accessoiriser, de nombreuses possibilités s'offrent à vous. Qu'il soit de cuisine, de salle de bains ou du séjour, vous pouvez aménager l'intérieur du meuble via différents accessoires.
Guide écrit par :

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise 57 guides écrits

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise
Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens.

J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels.

Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Les produits liés à ce guide