Comment peindre un escalier

Comment peindre  un escalier
Chapitres :
Guide écrit par :
Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine

61 guides
Vous venez d’installer un escalier en bois ou en métal et vous voulez le protéger. Ou bien, vous souhaitez le rénover alors qu’il est en bois, verni ou vitrifié. Ou encore, il est ciré et vous envisagez de le relooker. Dans tous les cas, pour peindre votre escalier, et avec une touche déco, suivez nos conseils !

Caractéristiques importantes

  • Choisir de la peinture pour escalier
  • Préparer l'escalier avant de le peindre
  • Peindre l'escalier au rouleau
  • Nettoyer les outils et le chantier

Avant de démarrer le chantier de rénovation de l’escalier

Dans ce guide, nous retiendrons deux possibilités, car ce sont non seulement les plus appropriées mais surtout les plus résistantes : la peinture et le vitrificateur. Le vitrificateur reste le choix idéal pour garder l’aspect bois et naturel, c’est le plus résistant à l’abrasion et aux passages répétés. Néanmoins, la peinture offre les mêmes caractéristiques techniques tout en apportant le côté déco;
Relooker votre escalier est une décision qui se réfléchit avant d’entamer les travaux. Quelle couleur choisir ? N’hésitez pas à vous inspirer de ce que vous trouvez sur le net ou dans des magazines « Déco » pour aiguiser votre rôle de décorateur et parfaire vos idées. Uniforme ou avec les contremarches d’une couleur différente, tout est possible !
Bon à savoir : si votre escalier est très régulièrement emprunté, ne peignez qu’une marche sur deux pour pouvoir l’utiliser le temps des travaux, en prenant soin de ne pas salir les marches nettoyées.

Étapes de réalisation

  1. Choisir de la peinture pour escalier 
  2. Préparer l'escalier avant de le peindre
  3. Peindre l'escalier au rouleau
  4. Nettoyer les outils et le chantier 

Savoir-faire


Pour ce chantier, il vous faudra savoir vous servir d’une ponceuse, savoir peindre au rouleau, diluer de la peinture selon la notice fabricant, nettoyer des outils, poser du papier de masquage… rien de bien complexe en somme.

Temps de réalisation


2 jours en comptant les temps de séchage.

Nombre de personnes


Une cage d’escalier étant un endroit étroit, 1 personne pour ce chantier est le plus prudent.

Outils et consommables


Equipements de protection individuelle


Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail

Rénover un escalier : les gestes en vidéo

1. Choisir de la peinture pour escalier


Le choix de la peinture n’est plus un casse-tête, mais il faut surtout choisir une peinture pour le sol.C’est un revêtement filmogène, donc fragile à l’abrasion. En choisissant une peinture sol ou une peinture de rénovation pour le sol, vous choisissez une peinture résistante, adaptée aux passages répétés, et cerise sur le gâteau, extrêmement facile d’entretien !

2. Préparer l'escalier avant de le peindre

Escalier en bois brut


Poncez la totalité de la surface et si besoin, rebouchez trous et fissures avec de la pâte à bois. Si la réparation est de taille plus importante, utilisez plutôt du mastic à bois car c’est un produit bi-composant beaucoup plus résistant. Que vous utilisiez l’un ou l’autre, ces deux produits peuvent se poncer, se teinter, se percer et se visser.
Si vous souhaitez vitrifier votre escalier, choisissez une teinte approchant celle de votre bois, vous ne verrez pas la réparation. N’oubliez pas de terminer le ponçage avec un papier à poncer grain fin pour lisser la réparation. Il en est de même pour la rampe.

Escalier ciré


Avant de peindre, il est indispensable d’enlever la cire de votre escalier avec un produit spécial
. En effet, rien ne tient, ou très peu, sur un support ciré. Un peu de produit, de la laine d’acier ou de la paille de fer et on frotte ! Poncez ensuite avec la ponceuse pour mettre à nu le bois.
Si besoin, rebouchez les trous et fissures avec de la pâte à bois, de la même manière que pour le bois brut. N’oubliez pas la rampe !

Escalier peint ou verni


Bien entendu, si la peinture existante s’écaille, vous ne pourrez pas passer à côté de l’étape « décapage ». Votre peinture ne tiendrait pas sur un support qui ne tient pas lui-même, logique !
Si, en revanche, votre revêtement tient, égrenez avec un grain 120, pour attaquer légèrement la surface. Répétez la même opération pour la rampe. Ensuite, dégraissez, soit à la lessive, au vinaigre blanc ou à l’acétone, dans tous les cas, suivez les conseils du fabricant. Cette étape est primordiale pour la tenue de la peinture.

3. Peindre l'escalier au rouleau


Votre escalier est enfin prêt à peindre : place au masquage.
Appliquez le ruban de masquage sur toutes les surfaces qui ne doivent pas être peintes, si vous souhaitez peindre les contremarches, commencez par celles-ci et masquez d’abord les marches.
Munissez-vous d’un bac de peinture ainsi que d’un  pinceau à rechampir. Ensuite, mélangez la peinture et versez-en un peu dans le bac. Appliquez la peinture sur tous les endroits étroits et inaccessibles au rouleau. Commencez toujours par peindre à partir du haut de la rampe. Vous éviterez de souiller le travail déjà fait.
Une fois terminé, passez votre première couche de peinture au rouleau. Il est inutile de trop charger ni de trop l’étirer. Commencez par peindre toujours en partant du haut. Laissez sécher avant d’appliquer la seconde couche.
Petite astuce avant d’enlever le ruban de masquage : passez une lame de cutter très fine entre le ruban et la peinture pour l’enlever sans soulever la peinture. Après séchage, vous pouvez appliquer la seconde couche, de la même manière que la première.

4. Nettoyer les outils et le chantier


Retirez doucement le ruban de masquage, et nettoyez correctement vos outils avant de les ranger.
Fermez hermétiquement le pot de peinture et écrivez la date dessus.
Laissez sécher la peinture, le temps préconisé par le fabricant.
Ce temps passé et pendant les premières heures d’utilisation, faites attention quand vous empruntez votre escalier pour ne pas endommager le nouveau revêtement.
Guide écrit par :

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine 61 guides écrits

Eugénie, Experte en Droguerie & Déco, Aquitaine
Eugénie, 37 ans et 14 ans de métier dans le bricolage. Au début, c’était pour gagner ma vie, puis c’est vite devenu une passion !

Toutes ces années de pratique m’ont apporté une ultra-polyvalence, de la peinture à la décoration en passant par l’outillage, le jardin et le sanitaire. Un jour, j’ai même conseillé un client qui voulait une cheminée au paracétamol !

J’aime, j’adooore bricoler, créer, relooker et surtout partager mon savoir. Toujours positive, en soif d’apprendre, avant-gardiste et débrouillarde, je trouve toujours des solutions ou des astuces pour faciliter le travail ! Vous conseiller dans vos choix sera un réel plaisir !

Les produits liés à ce guide