Comment lire un compteur d’eau ?

Comment lire un compteur d’eau ?

Jeremy, construction site supervisor, Cardiff

Guide écrit par:

Jeremy, construction site supervisor, Cardiff

134 guides

Opération indispensable pour déclarer la consommation d’eau, se tromper d’un chiffre peut coûter cher. Compteur d’énergie ou compteur d’eau, il convient de faire la différence. Savoir lire un compteur permet non seulement de déterminer avec précision ce qu’il indique mais aussi de détecter d’éventuelles fuites.

Caractéristiques importantes

  • Circuit d’eau
  • Type de compteur d’eau
  • Mètres cubes
  • Kilowattheures
Découvrez les compteurs d'eau

Les 2 principaux types de compteurs que vous pouvez être amené à lire 

Parmi les compteurs d’eau, nous trouvons deux grandes catégories : 

  1. les compteurs divisionnaires, communément appelés compteurs d’eau, qui mesurent une quantité d’eau consommée sur une installation de plomberie ;
  2. les compteurs d’énergie qui se trouvent sur une installation de chauffage collectif.

Les compteurs divisionnaires


compteur divisionnaire

Ils mesurent une quantité d’eau, pour être précis, le volume d’eau est exprimé en mètres cubes (m³) ce qui équivaut à 1000 litres. Ces compteurs permettent de mesurer la quantité d’eau puisée sur une canalisation de plomberie commune partagée avec les autres usagers.

Ces compteurs d’eau mesurant un volume d’eau peuvent se trouver sur une canalisation d’eau froide, dans ce cas, en général, ils comportent unebague de couleur bleu. Lorsqu’ils sont sur une canalisation d’eau chaude, sanitaire (ECS), ils ont en général uncerclage de couleur rouge.

Plusieurs raisons à cette différenciation, cela permet de ne pas se tromper et déclarer l’eau chaude à la place de l’eau froide, ce qui engendrerait des surprises sur la prochaine facture. Également, l’eau chaude sanitaire ayant une température bien supérieure à celle de l’eau froide, les matériaux composant les compteurs ECS sont conçus pour résister celle-ci. 

Les compteurs d’énergie sur une installation de chauffage 


compteur d'energie

Ils sont bien différents des compteurs divisionnaires car ils ne mesurent pas une quantité d’eau puisée mais une quantité de chaleur prélevée sur un circuit où l’eau tourne en boucle fermée. Si on observe le parcours d’une goutte d’eau dans un circuit de chauffage, on constate qu’elle tourne en boucle sans jamais sortir du circuit.

Elle est simplement chauffée par une chaudière pour ensuite être transportée, puis céder sa chaleur à un radiateur et recommencer à nouveau le cycle. Notre compteur d’énergie est donc un appareil qui mesure ces cycles. Pour ce faire, plusieurs informations sont mesurées : 

  • la température d’arrivée d’eau chaude ;
  • la température de retour d’eau froide ;
  • le débit d’eau qui circule dans votre installation.

Ainsi, cet écart de température multiplié par le débit d’eau ayant circulé vous indique la consommation de chauffage en kilowattheures (kWh). Comme pour votre compteur d’électricité, le compteur de chauffage tient également compte du temps de fonctionnement pour connaître l’énergie consommée.

Voir le catalogue ManoMano
Compteurs d’eau

Lire et utiliser les données affiché sur un compteur d’eau

4 étapes pour lire un compteur d'eau


compteur d'eau

Pour lire un compteur d’eau, aucun prérequis n’est nécessaire. Il suffit de savoir à quoi correspondent les indications affichées pour déterminer avec certitude la valeur ainsi exprimée. 

1. Identifier la nature du compteur. Les compteurs d’énergie ont deux sondes de température qui se raccordent sur un petit boîtier raccordé à un débitmètre, donc pas de doute possible entre chauffage et plomberie. Pour les compteurs d’énergie, l’unité à utiliser est le kilowattheure (kWh) et rien d’autre. 

2. Localiser la virgule. Pour ne pas se tromper, les fabricants mettent les chiffres entiers en une couleur (noir sur fond blanc en général) alors que les fractions qui se trouvent de l’autre côté de la virgule sont généralement en rouge. 

3. Vérifier les unités. Pour la lecture d’un compteur d’eau, l’unité à utiliser est le mètre cube. Pas de litres, ni d’hectolitres, ni de décilitre ou autre, il faut noter uniquement les mètres cubes avec la virgule placée au bon endroit.

4. Noter la valeur sur un papier. Il convient d’inscrire le nombre avec la virgule et ne pas oublier de noter l’unité :

  • mètres cubes pour un compteur d’eau ;
  • kilowattheures pour un compteur d’énergie
Sans pour autant tenter de déchiffrer le numéro de série, il est possible sur un compteur de lire d’autres informations qui peuvent vous être utiles.

Les principaux points à vérifier lors de la lecture d'un compteur


compteur d'eau

Lors de la lecture, pour contrôler que le compteur fonctionne bien, contrôler qu’il est bien posé peut être judicieux : 

  • Sur un compteur, il y a une flèche correspondant au sens de circulation de l’eau. Ce sens doit impérativement être respecté. 
  • Monter un filtre à tamis avant compteur. Les réseaux peuvent entraîner des particules solides. Mettre un filtre à tamis avant le compteur d’eau est une bonne chose pour le protéger et éviter que les particules n’entrent et ne le bloquent. 
  • Ne jamais monter un compteur au téflon ou à la filasse. Le compteur est un organe fragile, démontable et remplaçable en cas de besoin. Il doit donc être positionné entre deux écrous libres et l’étanchéité doit être faite au moyen de joints plats.

Détecter une fuite grâce à un compteur d’eau


compteur d'eau

Les compteurs d’eau comportent une petite roue qui tourne lorsque l’eau est consommée. En cas de fuite, cette roue peut être utilisée pour détecter un problème. Mais attention cependant, ces compteurs sont prévus pour fonctionner avec un débit minimal. Ouvrez l’un de vos robinets successivement dans les deux positions suivantes : 

  • Faites couler un petit filet d’eau (ce qui correspond à une grosse fuite) et la molette tourne.
  • Faites couler un petit goutte à goutte (ce qui équivaut à un gros suintement) et vous verrez que cela n'entraîne pas la molette et ne permet pas de détecter ce type de fuite. 
Cette méthode permet de détecter les grosses fuites telles que la canalisation générale qui éclate dans le jardin, sinon d’autres méthodes existent pour détecter une fuite
Voir le catalogue ManoMano
Détecter une fuite

Mesurer un débit grâce au compteur d’eau et un chronomètre 

Un débit d’eau, c’est une quantité d’eau qui circule pendant un certain temps, par exemple des litres par secondes ou des mètres cubes par heure. Imaginons que vous souhaitiez connaître le débit d’eau qui s’écoule au niveau de votre baignoire.

Relevez la valeur des chiffres de votre compteur, puis, lorsque vous ouvrez le robinet, enclenchez votre chronomètre. Refermez le robinet lorsque le chronomètre atteint 6 minutes. Relevez à nouveau les chiffres de votre compteur pour déduire la quantité d’eau écoulée pendant 6 minutes. Multipliez par 10 et vous obtenez un débit d’eau pour 60 minutes, libre à vous de le convertir ensuite. 

Les valeurs de fonctionnement nominales d'un compteur d'eau

La pression nominale

La mesure de pression nominale (Pn) est affichée sur certains compteurs plus résistants que d’autres (et coûtent plus cher) c’est pour cette raison qu’ils peuvent avoir des pressions de fonctionnement différentes telles que 10, 16, 25, ou encore 40 bars. 

Le débit nominal


compteur d'eau

La lettre Q en majuscule est l’abréviation utilisée pour signifier le débit et la lettre n en minuscule est l’abréviation utilisée pour signifier nominal. Les compteurs effectuent une mesure précise lorsqu’ils travaillent dans leur plage de fonctionnement. Au-delà de cette plage, les mesures peuvent être faussées. 

La température maximale

La température maximale de fonctionnement (T max) indique les valeurs maximales admises. Les chiffres  30, 50 ou 90 sont des valeurs en degrés Celsius (° C) que certains compteurs acceptent.  

Voir le catalogue ManoMano
Détecter une fuite

Découvrez les compteurs d'eau

Guide écrit par:

Jeremy, construction site supervisor, Cardiff, 134 guides

Jeremy, construction site supervisor, Cardiff

Electrician by trade, I first worked in industrial estates where I installed, wired and fixed a large number of electrical installations. After this, I managed a team of electricians for this type of work. 10 years or so ago, I turned to building and construction. From the modest family home, to gyms and theatres; I have been able to coordinate, audit and organise all sorts of construction sites. for 4 years now, I am restaoring and bulding an extrension to a bungalow in the heart of the welsh countyside. My experience in manual work and my knowledge means I am proud to be of service. Terraces, interior design, roofing, plumbing, electricty, anything goes! We have, my wife, daughter and I, built almost everything we have from scratch! So to answer all of your questions, and to orientate and advise you on coosing your tools? Easy!

Les produits liés à ce guide