Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment installer un récupérateur d’eau de pluie

Guide écrit par :
Albert, Responsable d'activité & rédacteur, Isère

Albert, Responsable d'activité & rédacteur, Isère

91 guides
Installer un récupérateur d’eau de pluie est une solution économique et écologique pour l’arrosage du jardin. A proximité d’une colonne de descente d’eaux pluviales, relié à celle-ci par un tuyau, le récupérateur collecte et stocke l’eau de pluie. Voici  les étapes à suivre pour réussir son installation.

Caractéristiques importantes

  • Mettre en place le récupérateur de pluie
  • Repérer les points de raccordement
  • Percer le chéneau
  • Perçage des trous de fixation
  • Installer le collecteur
  • Relier le chéneau à la cuve

Pourquoi installer un récupérateur d’eau de pluie

L’eau est une ressource vitale qui se raréfie, son utilisation intensive provoque la diminution du niveau des nappes phréatiques. Son coût augmente en permanence et, en période de sécheresse, des restrictions sont mises en place. Utiliser l’eau de pluie permet de limiter l’utilisation du réseau public d’eau potable, diminuant ainsi votre facture. L’eau de pluie ne contient pas d’additifs tels que le chlore, souvent présent dans l’eau du réseau public, elle est légèrement acide et pure, idéale pour arroser vos plantes.

On peut utiliser l’eau de pluie à l’intérieur de chez soi, hors consommation alimentaire car l’eau de pluie n’est pas potable. Pour cela, il faut disposer d’un récupérateur d’eau de pluie enterré, d’un réseau d’eau secondaire et respecter la législation en vigueur.  En revanche, il n’y a rien de plus simple que d’installer un récupérateur de pluie externe : il suffit de disposer d’un simple tuyau de descente d’eaux pluviales, d’un espace à côté de celui-ci, d’un peu de patience et d’application pour l’installer et le tour est joué ! D’autre part,  il n’y a pas de contrainte légale pour son installation, autrement dit, vous êtes libre de le faire quand vous voulez. Alors, pour vous aider à vous lancer, nous vous expliquons, étape par étape, comment procéder à son installation.

Etapes de réalisation

1. Mettre en place le récupérateur de pluie
2. Repérer les points de raccordement 
3. Percer le chéneau  
4. Installer le collecteur 
5. Relier le chéneau à la cuve

Savoir-faire

Aucune compétence particulière n’est requise. Il vous suffit d’être un peu bricoleur. Si, par exemple, vous installez vous-même vos étagères, alors installer un récupérateur de pluie ne vous posera aucun problème !

Temps de réalisation

1 heure

Nombre de personnes conseillé

1 personne

Outils et consommables

Crayon
Lime ou papier abrasif

Equipements de protection individuelle

Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Installer un récupérateur d'eau : les gestes en vidéo

 

1. Mettre en place le récupérateur de pluie


Choisissez le meilleur emplacement pour votre cuve.

La distance entre celle-ci et la colonne de descente d’eaux pluviales ne doit pas excéder la longueur du collecteur. 

Le sol doit être lisse et parfaitement horizontal. Vérifiez-le avec un niveau.

2. Repérer les points de raccordement

Visualisez l’emplacement pour fixer le collecteur côté cuve, sur sa partie supérieure.

A l’aide de votre niveau, faites d’abord un trait au crayon sur la cuve. Faites attention à ce que le trait se trouve bien au centre de l’emplacement prévu à la fixation du collecteur d’eau. Puis, tracez un deuxième trait sur le tuyau d’eaux pluviales. Attention, ils doivent être parfaitement alignés, cet alignement permet au collecteur d’eau d’assurer la fonction trop plein, c’est-à-dire d’interrompre automatiquement la collecte d’eau lorsque la cuve est pleine. 

Si votre niveau n’est pas suffisamment long, placez une planche en bois ou une petite règle aluminium entre la cuve et le tuyau, posez votre niveau pour vérifier qu’elle est parfaitement à l’horizontal et faites deux traits au crayon, un sur le tuyau, l’autre sur la cuve.

3. Percer le chéneau

Sur votre perceuse-visseuse, fixez une scie cloche du même diamètre que celui de l’embout de fixation à installer sur le tuyau d’eaux pluviales. Vérifiez que la scie cloche soit compatible avec le matériau du tuyau, métal ou pvc. Visez, avec la pointe de votre perceuse-visseuse le trait que vous avez tracé et procédez à la découpe.
Répétez ensuite la même opération sur le récupérateur d’eaux pluviales. Puis, à l’aide d’une lime ou d’un papier abrasif poncez les bords des trous. Retournez la cuve pour éliminer les résidus de la découpe restés à l’intérieur.

4. Installer le collecteur

Introduisez, dans le trou du tuyau d’eaux pluviales, la partie intérieure de l’embout correspondant. Ensuite, percez avec votre perceuse, sur les emplacements prévus pour fixer les vis. Attention au diamètre du foret de perçage, il doit être légèrement inférieur à celui des vis. Puis, vissez la partie externe de l’embout, servant à introduire le tuyau collecteur, à l’aide d’un tournevis.

Côté cuve, fixez, en pressant suffisamment à la main, l’anneau de fixation de l’embout. Puis, encollez le support de fixation du collecteur et introduisez-le dans l’anneau

Attention à bien repérer, au préalable, les côtés de l’anneau de fixation et du support qui vont du côté intérieur de la cuve. Pour cela, lisez attentivement la notice d’installation.

5. Relier le chéneau à la cuve

Fixez le tuyau qui relie la cuve à votre gouttière. 

A noter que ce montage correspond à un modèle spécifique, néanmoins, les principes de base d’installation des autres modèles, restent les mêmes.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Albert, Responsable d'activité & rédacteur, Isère 91 guides écrits

Albert, Responsable d'activité & rédacteur, Isère

Le jardinage et le bricolage font partie de mon quotidien depuis de nombreuses années. En effet, ayant fait des études dans le commerce, j’ai rapidement évolué vers les métiers du bâtiment et du paysage : technicien, paysagiste et responsable d’activité.

De la maintenance technique d’immeubles à la création et l’entretien des espaces paysagers, en passant par la rénovation de logements, mon expérience m’a permis d’être polyvalent. Au fil de mes différentes activités, les conseils à mes interlocuteurs, particuliers et professionnels m’ont orienté logiquement vers le métier de rédacteur.

C’est donc avec plaisir que je vous apporte aujourd’hui mes conseils de choix d’équipements et produits, tout comme pour la réalisation de travaux permettant d’améliorer le confort à la maison et pour le bien-être au jardin.

Les produits liés à ce guide