Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment installer un receveur de douche à encastrer

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

181 guides

Encastrer un receveur à carreler pour installer une douche à l’italienne dans votre salle de bains demande une bonne organisation, dont la préparation des supports. Décaissement, saignée, installation du siphon… suivez les étapes pour réaliser la pose d’un receveur à carreler ou d’un receveur de douche à poser.

Caractéristiques importantes

  • Préparation du support
  • Installation du receveur
  • Collage
  • Aménagements et finitions

Prix

de 83,00 € à 598,00 €

Encastrer un receveur de douche

La complexité de l’installation réside dans la préparation de l’emplacement du receveur de douche : le décaissement. Cette opération consiste à décaisser, soit à découper le support selon les dimensions du receveur et les besoins de l’évacuation (emplacement du siphon et réalisation d’une saignée pour le tuyau d’évacuation) puis à réaliser un ragréage afin d’assurer la planéité du support. Parmi les avantages de ce procédé, outre le temps de séchage réduit, le montage des raccords et le collage du receveur sont faciles à réaliser.  

Savoir-faire

L'installation d'un receveur de douche encastré écessite quelques compétences en maçonnerie et en plomberie : découpe ; préparation des agrégats ; application ; respect des pentes et des niveaux ; raccordement de canalisations PVC ; montage de siphon ; assemblage, etc.


Temps de réalisation

6 heures environ


Nombre de personnes conseillé

1 personne

Étapes de réalisation 

  1. Préparation du support
  2. Installation du receveur de douche
  3. Collage du receveur de douche
  4. Aménagements et finitions du receveur de douche

Outils et consommables

Équipements de protection individuelle

Installation d'un receveur encastré : tutoriel de montage


 

1. Préparation du support

Décaissement

Le décaissement doit être égal aux dimensions du receveur tout en considérant la réalisation de la semelle. La profondeur doit intégrer une pente de 5 % environ pour le système de vidage de la douche (voir espace nécessaire selon la bonde), une marge de quelques centimètres pour le ragréage et l'épaisseur du receveur lui-même.

Pose du système de vidage

Mesurez précisément la position de la bonde ou du caniveau d'évacuation de votre receveur. Reportez dans le décaissement (ou la saignée) l'emplacement exact.

Positionnez le système de vidage et connectez-le à l'évacuation (en règle générale, tous les composants sont en PVC et s'assemblent par collage). Une fois que votre montage est sec, testez l'étanchéité de l'évacuation en faisant couler de l'eau dans le siphon.

Le système de vidage repose dans une saignée et suffisamment d’espace est prévu dans le périmètre immédiat de la bonde siphoïde pour toute éventuelle intervention ultérieure. Deux options sont possibles :
  • décaisser plus profondément que ce qui est nécessaire à l’installation du receveur et créer un hébergement pour le système de vidage (réaliser un coffrage pour l’emplacement de la tuyauterie et du siphon) ;
  • découper une saignée dans le support pour l’intégration du système du vidage.
Le galbe (coffrage) terminé autour du système de vidage, coulez le support pour le receveur (souvent en mortier avec ajout d’adjuvant et de résine, ou de mélange spécial hydrophobe). La surface doit être parfaitement plane et de niveau. Vérifiez également la hauteur disponible entre le support (la semelle) que vous venez de créer et le niveau du sol. La différence doit correspondre parfaitement à la hauteur du receveur de douche. Laissez le support sécher.

2. Installation du receveur de douche

Le support sec, placez le receveur de douche. Vérifiez s'il est bien à niveau et en contact avec le support sur toute sa surface. Assurez-vous que l'évacuation tombe bien au-dessus du système de vidage puis raccordez le siphon à la bonde.

Testez une nouvelle fois l'étanchéité de l'évacuation avec le receveur en place. Ces essais effectués, démontez l’ensemble en vue du montage final.

3. Collage du receveur de douche

Le receveur se fixe à l’aide d’une colle silicone appliquée avec un pistolet à extruder (pistolet à silicone). Le cordon de colle est appliqué de manière uniforme sur la totalité de la surface du receveur (application de cordons linéaires parallèles distants de 40 mm se terminant à 15 mm du bord).

Le collage étant la fixation définitive du receveur, veillez à bien assembler la bonde au siphon. Maintenez une pression uniforme lors du collage et vérifiez son niveau avec le niveau à bulle.

4. Aménagements et finitions du receveur de douche

Receveur à carreler

Le montage doit être sec avant d'entreprendre la pose du carrelage. L'idéal est d'insérer sur tous les côtés, ou plus exactement sur tout support non hydrofuge, des membranes d'étanchéité.
En effet, les joints du carrelage devenant poreux au fil du temps, l’ensemble perd son étanchéité. Pour une meilleure accroche, vous pouvez aussi utiliser une base résine hydrophobe (qui augmentera l'efficacité de la colle à carrelage).



Receveur encastré



Une fois le montage bien sec, renforcez l'étanchéité tout autour du receveur avec un joint silicone (application avec le pistolet à extruder).




Protection des murs

En rénovation ou en neuf, vous avez le choix entre du carrelage muraldes panneaux de finition, un revêtement mural pour douche italienne, de la faïence, de la mosaïque, du béton ciré...

Il est important de garantir l'étanchéité, soit en préparant le support, soit par la pose du revêtement.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 181 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent