Comment installer un arrosage goutte à goutte

Comment installer un arrosage goutte à goutte
Chapitres :
Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

188 guides
Installer un arrosage goutte à goutte au jardin est une manière simple et efficace de se dispenser de l’arrosage du potager et de réaliser des économies d’eau. Via un circuit d’arrosage tracé pour arroser les plantes du jardin et automatisé par un programmateur, les goutteurs arrosent chaque plante selon son besoin.  

Caractéristiques importantes

  • Définir le réseau d'irrigation
  • Raccorder l'alimentation en eau
  • Mettre en place les tuyaux
  • Installer les goutteurs et/ou les asperseurs

L'arrosage goutte à goutte : performant et économique

La micro-irrigation, ou arrosage goutte à goutte, est la manière la plus performante qui soit pour maintenir un taux d'humidité satisfaisant directement au pied de toutes vos plantes. La quantité d'eau est maîtrisée ce qui n'entraîne pas de surconsommation et vous fait réaliser des économies.
Ce type d'arrosage est polyvalent, il peut être installé aussi bien pour des plantes en pot, en bac ou jardinière, que pour des massifs, des plates bandes et même des potagers. Le réseau se met en place très rapidement, et peut être automatisé ou non. Autant dire que la corvée d'arrosage, c'est de l'histoire ancienne !

Savoir-faire

La majorité des systèmes d'arrosage goutte à goutte ne demande pour être posée aucune connaissance particulière.  Les tuyaux sont généralement en polyéthylène et se coupent avec une simple paire de ciseaux ou un cutter. Tous les raccords se montent par clips, griffes, ou à l'aide de l'outil propre à la marque de chaque dispositif. Une fois que vous avez imaginé votre réseau d'irrigation, il suffit d'assembler tous les éléments les uns aux autres et d'ouvrir les vannes !


Temps de réalisation

Environ 2 heures pour un réseau allant de 10 à 15 ml (mètres linéaires).

Nombre de personnes

1 personne

Etapes de réalisation

  • 1. Définir le réseau d'irrigation
  • 2. Raccorder l'alimentation en eau
  • 3. Mettre en place les tuyaux
  • 4. Installer les goutteurs et/ou les asperseurs

Outils et consommables


Voir le catalogue ManoMano
Centrale d'irrigation programmable

Installer un arrosage goutte à goutte en 4 étapes

1. Définir le réseau d'irrigation


Pour savoir quel sera le matériel nécessaire à la réalisation de votre installation, il faut commencer par définir votre réseau d'irrigation. Le point de départ sera l'alimentation en eau, le point d'arrivée sera la dernière plante, le dernier massif ou le fond de votre potager.
Tracez le cheminement du réseau que vous voulez mettre en place, les différentes branches, les différents départs, les endroits où il y aura un goutteur voire un asperseur, etc.
Mesurez sommairement les différentes longueurs pour estimer la longueur en mètres linéaires de tuyau nécessaire.
Prenez en considération les paramètres suivants :
  • réseau > 15 ml, utiliser un  tuyau de 13 mm de diamètre (ou ½'' ) ;
  • réseau < 15 ml, utiliser un  tuyau de 4,6 mm de diamètre (ou 3/16'') ;
  • comptabilisez les goutteurs, les asperseurs et les bouchons.

2. Raccorder l'alimentation en eau


Un arrosage goutte à goutte fonctionne avec une pression de 1,5 bars (B). En fonction de la pression délivrée par votre alimentation, il faudra donc mettre en place un réducteur de pression.
Côté débit, tout dépend du nombre de goutteurs et/ou d'asperseurs que vous souhaitez installer. La majorité des réducteurs de pression est également donnée pour un débit maximum d'utilisation. Le  plus souvent se sont des valeurs comprises entre 500 et 2000 l/h (litres par heure).
Les goutteurs sont sensibles aux impuretés et finissent par se boucher. L'installation d'un filtre en tête de réseau (avant le réducteur de pression) est un impératif.
Pour aller plus loin, vous pouvez automatiser votre système avec un programmateur. Il s'installe en tête de réseau, et vous permettra de programmer des phases d'arrosage et des temps d'arrêt. Il peut être couplé à une sonde d'humidité ou un pluviomètre pour optimiser la consommation d'eau et les performances globales du dispositif.

3. Mettre en place les tuyaux

Comme nous l'avons vu plus haut, en fonction de la longueur de votre réseau vous aurez à mettre en place des tuyaux de 13 mm et/ou de 4,6 mm.
Il suffit de les dérouler sur le sol en les maintenant à l'aide de cavaliers.
Vous aurez à votre disposition tous les types de raccords dont vous aurez besoin :
  • des manchons pour raccorder deux tuyaux de même diamètre entre eux ;
  • des coudes pour les changements de direction ;
  • des réducteurs pour raccorder deux tuyaux de diamètres différents ;
  • des bouchons à installer en fin de ligne ;
  • des vannes pour ouvrir ou fermer une ligne.
En règle générale, ces raccords sont à montage rapide et ne nécessitent pas d'outils mais d'assembler simplement les éléments entre eux.

4. Installer les goutteurs et/ou les asperseurs

Les goutteurs


Destiné à l'arrosage d'une seule et même plante, le goutteur devra délivrer la quantité d'eau nécessaire. Il en existe de plusieurs types allant de 2 à 20 l/h. Vous trouverez également des goutteurs plus performants (puisque réglables et/ou autonettoyants). Ils se vissent directement dans le tuyau polyéthylène ou se montent comme un manchon. Ils doivent impérativement être placés au plus près du pied des plantes.

Les asperseurs


Ils servent à arroser une surface et par conséquent un groupe de plantes. Ils peuvent être complémentaire d’un circuit d’arrosage goutte à goutte. Les micro-asperseurs peuvent être à 90, 180 ou 360° et leur portée réglable peut aller jusqu'à 3 m. Les asperseurs oscillants eux, couvrent des surfaces jusqu'à 50 m2. La largeur de l'arrosage et la longueur des jets sont réglables. Pour atteindre toutes les plantes visées, l'asperseur peut se poser directement au sol ou être monté sur un pied.
Voir le catalogue ManoMano
Goutteur
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 188 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide