Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment détartrer du carrelage de salle de bains

Guide écrit par :
Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

57 guides
Lutter contre les traces de calcaire dans la salle de bains et notamment sur le carrelage peut se faire avec des produits naturels tel le jus de citron, le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, l’acide citrique et des produits chimiques anti-tartre du rayon produits ménagers sous forme de spray, mousse aérosol.

Caractéristiques importantes

  • Détartrant naturel
  • Détartrant chimique
  • Application

Le carrelage et les traces de calcaire


Le carrelage
 est le revêtement de sols et murs le mieux adapté à l’usage en salle de bains.  Le choix des formats, aspects et couleurs est immense. C’est le matériau qui résiste le mieux aux projections d’eau grâce à ses caractéristiques techniques naturelles. Le carrelage résiste également très bien aux agressions chimiques des produits d’entretien, utilisés régulièrement dans les salles de bains et cuisines.

Par contre, le carrelage est tout aussi concerné par les traces de calcaire, en particulier dans les douches à l’italienne. L’eau courante est malheureusement souvent calcaire et laisse des traces blanches, beaucoup plus visibles sur des carreaux foncés évidemment. Ce voile blanc est parfois bien incrusté et il est difficile de le faire disparaître.

En amont, pour prévenir le problème, l’investissement dans un adoucisseur d’eau est la vraie solution mais ce n’est économiquement et techniquement pas toujours possible. Essayons donc de trouver des solutions pour détartrer le carrelage de salle de bains.

Le calcaire  

L’eau contient des carbonates de calcium et de magnésium dans des mesures variables et ce selon la provenance de l’eau soit de la région. Selon la proportion de ces sels minéraux, l’eau est donc plus ou moins calcaire soit plus ou moins dure. Une eau peu calcaire est une eau douce, une eau calcaire est une eau dure.

Les traces blanchâtres observés sont les résidus cumulés des sels contenus dans l’eau. Le calcaire est également appelé tartre et outre de laisser des traces blanches sur le carrelage, les parois de douche, la vasque ou le lavabo de la salle de bains et d’entartrer les robinets, il altère le fonctionnement des électroménagers.

Les meilleurs produits détartrants


Dès que vous manipulez des produits d’entretien
, pensez à vous équiper de protection, au moins pour les mains mais également pour les yeux. Les produits détartrants sont agressifs… donc gants et lunettes de protection ! Même si vous utilisez des produits naturels comme le vinaigre, cela ne vous dispense pas des protections, votre peau n’étant pas aussi résistante que votre carrelage !

Les différentes solutions pour détartrer du carrelage

Commencez toujours par les solutions les plus simples et naturelles avant d’utiliser des produits agressifs. Vous découvrirez dans ce guides différentes méthodes pour détartrer le carrelage.
  • 3 trucs de grand-mères pour détartrer du carrelage
  • Les produits détartrants et anticalcaire
  • L’acide citrique comme détartrant
Pour mener à bien le détartrage du carrelage, vous devrez vous munir de quelques équipements et outils.

3 trucs de grand-mère pour détartrer du carrelage

L’idéal pour venir à bout du calcaire sur votre carrelage est tout d’abord d’épuiser tous les trucs de grand-mère, soit des produits naturels, avant d’opter pour des produits plus agressifs.


1. Le jus de citron

Le jus de citron est la première solution ! Simple de s’en procurer et très économique, il suffit d’asperger les surfaces entartrées et de laisser reposer au moins 10 minutes. N’hésitez pas à laisser agir plus longtemps s’il y a beaucoup de calcaire sur vos carreaux. Pas trop longtemps par contre car l’acide citrique naturellement contenu dans le jus de citron peut abîmer vos carrelages et faïences émaillés. Il suffit ensuite de frotter avec une éponge grattante et le tour est joué.


2. Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un excellent remède contre le calcaire. Il est très économique et très efficace, aussi bien pour les carrelages que pour la robinetterie pleine de calcaire. Astuce : préférez acheter du vinaigre blanc au rayon alimentaire, moins cher que le vinaigre ménager ! Comme pour le citron, laissez poser une dizaine de minutes et frotter à l’éponge ! Le seul inconvénient : l’odeur est moins agréable que celle du citron et elle peut être tenace !


3. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit qui sert à tout faire, y compris lutter contre le calcaire. Il faut en faire une pâte en le mélangeant avec de l’eau (trois volumes de bicarbonate et un volume d’eau). Appliquez cette pâte sur les zones incrustées et laissez sécher. Il suffit ensuite de frotter avec l’éponge ou une petite brosse.

Les produits détartrants et anticalcaires


Au rayon des produits ménagers
, vous trouverez une multitude de produits anticalcaires. Difficile de s’y retrouver !

Ces produits sont en général assez efficaces mais attention ! Ils sont très souvent toxiques et difficile de savoir exactement ce qu’il y a dedans… L’avantage est souvent leur format en spray, faciles à appliquer.

Protégez-vous bien les mains avec des gants de ménage pour protéger votre peau.

Sur le même principe que les « trucs de grand-mère », on laisse reposer et on frotte ! Et oubliez les publicités de produits magiques qu’il suffit de rincer ! Ces produits n’existent pas, il faudra toujours frotter !!!


L’acide citrique comme détartrant

Qui dit « acides » dit produits agressifs. Si vous arrivez à cette solution ultime, faites extrêmement attention à la manipulation du produit.

Mettez des gants et protégez vos yeux d’éventuelles projections (préférez un masque à des lunettes de protection pour bénéficier d’une meilleure protection).

L’acide citrique se présente sous forme de cristaux et c’est malgré ce que l’on peut penser un produit totalement naturel. Il est présent dans les fruits et on l’utilise également en cuisine. Dans sa version ménagère, c’est un produit efficace. Il n’est pas toxique mais peut être extrêmement irritant. Protégez bien votre peau !

Attention à beaucoup le diluer avec de l’eau pour ne pas agresser vos robinets par contre ! Pareil pour les carrelages émaillés !

Attention à ne pas utiliser de l’acide chlorhydrique sur vos carrelages, ni aux sols, ni aux murs. Ce produit est extrêmement dangereux à manipuler et vous allez endommager votre carrelage à coup sûr ! Cet acide peut être utilisé pour les toilettes et encore en prenant beaucoup de précautions !
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise 57 guides écrits

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise
Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens.

J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels.

Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Les produits liés à ce guide