Comment déneiger un toit

Comment déneiger  un toit
Chapitres :
Guide écrit par :
Pauline, Rédactrice, Essones

Pauline, Rédactrice, Essones

160 guides
En cas de forte chute de neige, déneiger le toit de la maison avec une pelle ou un râteau évite un surpoids sur la toiture et limite les risques d’infiltrations d’eau. Casser les stalactites de glace des gouttières évite l’accident et l’accumulation de neige au sol peut être enlevée avec une déneigeuse.

Caractéristiques importantes

  • Couche de neige
  • Pelle et râteau
  • Travail en hauteur et EPI

Pourquoi enlever la neige du toit de la maison


Dans les régions fortement exposées à l’enneigement ou lors d’un épisode neigeux inattendu, à partir de 30 centimètres de neige, il y a des conséquences négatives multiples sur la toiture :
  • surcharge de poids qui fragilise et qui peut entrainer un affaissement du toit ;
  • risque d’infiltration d’eau dans les combles et la maison.
Lorsqu’il pleut en hiver, le poids de la neige augmente par l’accumulation d’eau sous forme liquide.
Il faut notamment être attentif au niveau des lucarnes, des châssis et des velux qui constituent des zones où l’accumulation peut constituer un risque de fuite. Mal déneigées, ce sont les points faibles du toit qui seront une porte d’entrée pour des infiltrations (eau dans le mur, traces d’humidité, etc.).

Déneiger selon le type de toit


Vous souhaitez déneiger votre toit ? Bonne initiative pour vous prémunir des dommages sur le toit mais aussi dans la maison. Toutefois, les professionnels recommandent de laisser une couche de neige d’environ 4 cm de manière à ne pas abimer le revêtement de la couverture de coups de pelle. Cette fine couche de neige ne constitue en soi aucun risque pour la couverture et le toit (faible poids) et fondera lorsque l’épisode neigeux ou la période hivernale se terminera.
Selon la forme du toit, il faudra plus ou moins insister sur certaines zones.
  • Déneigement sur un toit plat : on retire le surplus de neige et on dégage les voies d’écoulement de l’eau (utiliser une pelle).
  • Déneigement sur un toit pentu : on retire l'excédent de neige en insistant bien sur les recoins et l’arrivée aux gouttières (utilisation d'un racloir).
Un toit en pente doit toujours se déneiger en commençant par le haut, avec des équipements de protection individuelle (EPI) et un harnais de sécurité.

Quel outil de déneigement pour quelle quantité de neige


La pelle à neige ne suffit pas toujours pour déneiger les toits très enneigés. Le râteau à neige, aussi appelé gratte à neige si doté d'un manche télescopique, peut s'avérer nécessaire pour un déneigement plus efficace. Son long manche permet d'atteindre une plus grande zone et de déneiger depuis le sol.
La pelle traîneau est davantage utilisée sur les toits plats et pour les déneigements au sol car sa grande surface de ramassage peut la rendre difficile à manier.

Pour préserver au maximum la toiture, qu’elle soit en tuile, en ardoise, en zinc ou en tout autre matériau, privilégiez des outils adaptés et non tranchants.
Lors du déneigement du toit, n’hésitez pas à délimiter la zone où tombera la neige lors du déneigement à l’aide de cordons de couleur et de piquets. Utilisez une déneigeuse si la quantité au sol est trop importante.

Casser les stalactites de glace des gouttières


S'il est nécessaire de déneiger son toit, il l'est tout aussi de faire tomber les stalactites de glace formés sur les gouttières. En effet, sous l'effet de la fonte lors du réchauffement des températures, les stalactites de glace se décrochent d'eux-même et représentent un risque d'accident pour qui se trouverait dessous au même moment. 
Utilisez un balai ou un rateau depuis le sol en veillant à ne pas rester à l'aplomb des stalactites que vous cassez.

Déneiger un toit en toute sécurité


Attention, déneiger son toit n’est pas sans danger, le risque principal étant une chute de plusieurs mètres.
Déneiger uniquement si vous êtes bien sécurisé et attaché via les équipements de protection individuelle pour le travail en hauteur (harnais, longe, etc.), et si quelqu’un peut vous porter secours immédiatement.
Il existe aussi un risque d’électrocution bien réel dû à la proximité de la neige (qui n’est autre que de l’eau) avec des fils électriques sur le toit ou sur les bords de la maison.
Pour toutes les personnes qui ne se sentent pas capables de monter sur le toit, pour cause de vertige, d’une mauvaise condition physique ou d’un équipement pas adapté, le plus sage est de faire appel à un couvreur ou à une société spécialisée dans le déneigement.

La neige accumulée au sol peut être déplacée avec :

  • une pelle à neige ;
  • une pelle-traîneau à neige ;
  • une pelle grattoir .
  • une déneigeuse

Voir le catalogue ManoMano
Déneigeuse
Guide écrit par :

Pauline, Rédactrice, Essones 160 guides écrits

Pauline, Rédactrice, Essones
Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !  

Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils.

Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus !

Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Les produits liés à ce guide