Comment choisir une tête de débroussailleuse

Comment choisir  une tête de débroussailleuse
Chapitres :
Guide écrit par :
Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

142 guides
La tête de débroussailleuse est une pièce importante de votre outil puisque c'est elle qui porte l'instrument de coupe, fil, couteau ou scie. Avant d'équiper votre débroussailleuse d'une nouvelle tête, il faut choisir entre les différents systèmes de coupe selon la puissance du moteur et le type de végétation à couper.

Caractéristiques importantes

  • Spécifique ou universelle
  • A fils ou à lame
  • Utilisation
  • Entretien
  • Puissance du moteur

Quelle tête de coupe pour une débroussailleuse


Le travail de la tête de coupe sur une débroussailleuse portée se fait grâce à un renvoi d'angle à 45° qui transmet la rotation de l'arbre vertical en une rotation horizontale d'un plateau sur lequel est fixé la tête de coupe.
Plusieurs types de têtes de coupe peuvent être montées sur une débroussailleuse :
  • tête de coupe à fil nylon ;
  • tête de coupe à couteaux plastiques, appelée aussi tête faucheuse ;
  • tête de coupe à couteaux métalliques, de 2, 3, 4, ou 8 dents ;
  • tête à scie circulairescie à dents pointues ou à dents douces ;
  • tête à brosse de désherbage.

À chaque type de végétation sa tête ou système de coupe

Le type de végétation à débroussailler est le critère déterminant pour choisir la tête de coupe. Voici quelques exemples :

Type de végétation à couper

 Système de coupe adapté

Herbe sans obstacle

Tête à 2 ou 4 fils, couteaux plastique

Herbe avec obstacle

Tête à 2 fils

Herbe de bordures, le long d'un mur, autour des arbres

Tête à 2 fils

Herbes épaisses, ligneuses, sèches, orties

Couteau plastique
Couteau métal à herbe

Tête à gros fil carré ou cranté si moteur puissant

Roseaux et buissons à troncs jusqu'à 2 cm de diamètre

Couteau métal à herbe en acier à 8 dents
Couteau à taillis
Couteau de broyage à 2 ou 3 dents
Scie circulaire à dents pointues

Broussailles, épineux, branches de plus de 4 cm

Scie circulaire à dents douces ou à dents pointues
Scie circulaire au carbure pour la coupe à ras du sol

Buissons enchevêtrés, haies épineuses

Couteau à taillis et couteau broyeur

Mousse et herbe sur pavés, cour

Tête à brosse

Quel type de tête à fil nylon pour quelle utilisation


Le fil est le système de coupe le plus utilisé sur une débroussailleuse. Par rapport à une lame, il offre de multiples avantages :
  • plus léger ;
  • faible coût ;
  • n'abîme pas les murs ;
  • pas de risque de provoquer des étincelles même au contact d'une pierre (risque d'incendie en période de sécheresse) ;
  • polyvalent, il se décline en plusieurs versions suivant la végétation.
La tête à fil est disponible en une multitude de modèles. Si chaque marque possède bien souvent une adaptation spécifique (fixation, pas de vis, diamètre de vis ou d'écrou), il existe aussi des têtes dites universelles, qui se montent sur presque tous les modèles de débroussailleuse.

Tête à brins coupés


Les têtes dites à « brins coupés » sont aujourd'hui très plébiscitées en raison d'une mise en place du fil beaucoup plus facile que la bobine classique et la possibilité d'installer un plus gros diamètre de fil.
Les fils sont coupés à la longueur désirée et sont montés manuellement sur la tête. Il n'est pas nécessaire de démonter la tête pour changer de fil, cela entraîne un remplacement rapide des fils de débroussailleuse, surtout sur les modèles à système de cliquets anti-retour. Cette tête, solide et fiable si elle est en aluminium, convient bien à des fils de toutes formes et de gros diamètre.
Sur ce type de tête on peut monter 2, 4, 6, 8, jusqu'à 16 brins. Plus le nombre de brins est grand, plus le moteur doit être puissant, et plus le renvoi d'angle doit être solide.

Tête à sortie de fil manuelle


L'ajustage de la longueur du fil se fait manuellement à partir de la bobine. Le fil doit être sorti manuellement dès que sa longueur devient trop courte.
Bien que considérées comme désuètes, ces têtes sont encore utilisées pour leur fiabilité, leur robustesse et leur faible coût.

Tête semi-automatique


La tête semi-automatique est équipée d'un système qui libère une petite longueur de fil lorsque l'utilisateur heurte le sol avec le bol glisseur : c'est le système dit « tap and go ».
Si trop de fil est déroulé, une lame coupante intégrée au déflecteur de la débroussailleuse sectionne la longueur en trop et remet le fil à la bonne taille.

Tête automatique


Sur ce modèle, la longueur de fil est automatiquement ajustée à la longueur optimale sans avoir besoin d'intervenir. Le fil sort automatiquement par la force centrifuge.
Voir le catalogue ManoMano
débroussailleuse

Les têtes et lames de coupe

La tête faucheuse


Adaptée pour une herbe plus dense ou plus haute, la tête faucheuse est munie de 3 couteaux en plastique. Chaque marque a son propre matériel. Dans certains modèles le couteau peut se replier dans la tête au cas où il frappe un obstacle, limitant ainsi les risques de casse. Le plastique est en effet assez cassant.
Le couteau est mobile et il suffit de le retourner lorsqu'il est émoussé pour utiliser le deuxième tranchant. Si vous devez changer un couteau, il est recommandé de changer le jeu en son entier pour que l'appareil puisse travailler d'une manière équilibrée.

Les couteaux en métal


Les couteaux à herbe métalliques sont efficaces surtout dans les herbes hautes, denses, et pour les herbes à tiges dures, les broussailles pas trop lignifiées (rumex, chénopode, ortie, ronce, roseau, etc.). Ces couteaux sont munis de dents ou lames au nombre de 2, 4, et jusqu'à 8 dents en fonction du type d'herbe.
Lorsque le tranchant est usé, vous pouvez les retourner, et lorsque les deux tranchants sont émoussésil est possible de les affûter à la lime plate.

Les couteaux broyeurs


Munis de 2 ou 3 lames, ils sont plus spécialisés, et on les utilise de la même manière qu'un « croissant », en mouvements circulaires ou de haut en bas, pour débroussailler une végétation enchevêtrée, les haies épineuses, etc.
Ils sont réversibles et peuvent être affûtés comme les lames de débroussailleuse métalliques.

Les scies circulaires


En acier, elles ne sont employées que pour scier des broussailles ligneuses et des arbustes jusqu'à 5 cm de diamètre environ. Pratiques pour l'entretien forestier, couper des genêts, des bruyères arborescentes, pieds de vigne, etc.
Elles ne sont pas réversibles et s'affûtent à la lime ronde.
Les scies existent en deux modèles :
  1. Lame à dents douces, pour les bois tendres.
  2. Lame à dents pointues, pour les bois durs.
Guide écrit par :

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne 142 guides écrits

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne
Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.

 

Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.

 

J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Les produits liés à ce guide