Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir une station de soudage

Guide écrit par :
Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

141 guides
Mieux qu’un fer à souder, la station de soudage permet de braser l’étain, de réaliser des soudures précises en électronique. Analogique, numérique, électronique, à mémorisation ou permettant le dessoudage à air chaud, les stations de soudage offrent différentes puissances et le réglage de la température. 

Caractéristiques importantes

  • Puissance
  • Température
  • Maniabilité
  • Accessoire

La station de soudage : outil pour bricoleurs et professionnels

On connait tous le fer à souder basique pour souder ou plutôt braser à l'étain. Cet outil raccordé directement à une alimentation en 220 V suffit pour des travaux occasionnels du genre raccorder un fil électrique sur une borne ou pour quelques travaux sans grande précision sur de simples circuits imprimés.
 
Si, comme tout bon amateur passionné ou professionnel confirmé, vous souhaitez passer à un niveau de finition et de précision très pointu, il vous faut une station de soudage pour vous assurer le summum. Selon votre budget vous pouvez, sans vous saigner à blanc, vous équiper avec la machine de vos rêves. Tour d'horizon des matériels disponibles à la vente.

Qu’est-ce qu’une station de soudage

Mieux qu'un fer à souder dont la température de chauffe est constante, la station de soudage permet de réguler avec précision la température de 150°C à 500°C. La station de soudage comporte un ou plusieurs fers à souder alimentés en électricité et régulés au moyen d'un rhéostat, le fer travaille en basse tension.
 
La soudure de composants électroniques requiert des niveaux de chauffe très précis pour assurer la fusion instantanée des métaux d'apports savamment élaborés pour obtenir des assemblages rigoureux et solides. Les fils à souder sont désormais composés d'un alliage sans plomb à fort pourcentage d'étain ils sont plus difficiles à fondre à des températures précises.
 
La miniaturisation évolutive des composants électroniques impose de mettre en œuvre des fils à souder haut de gamme, de très faible épaisseur, avec des pannes de fer de plus en plus sophistiquées. La station de soudage permet, grâce à ses réglages très précis, d'aborder sereinement tous les travaux exigeant des soudures d'une incroyable finesse, irréalisables avec un fer à souder ordinaire.
 
La station de soudage est alimentée sur secteur, sa puissance est de 50 à 100 W. Son fer à souder est équipé de pannes aux formes diverses adaptées à la connexion à réaliser. Savamment élaborées, les stations de soudage proposent en plus des fonctions annexes telles que :
  • pompe à dessouder ;
  • production d'air chaud ;
  • brucelles chauffantes.

Les principaux types de stations de soudage

Station de soudage analogique

La station de soudage analogique atteint rapidement la température choisie dans une plage de 150°C à 450°C au moyen d'un potentiomètre.
 

Caractéristiques

  • Alimentation en 230V/AC
  • Tension du fer 24 V puissance 95/100 W
  • Affichage analogique

Station de soudage à mémorisation

La station de soudage à mémorisation est très utile pour les travaux répétitifs.
 

Caractéristiques

  • Fer à souder de 75 W pour réaliser des soudures de 100 à 480°C.
  • Temps de chauffe très court appréciable pour le gain de productivité.
  • Affichage LED pour renseigner avec précision la température demandée.
  • Une buse à air chaud délivre un débit de 120 l/mn très utile dans les phases de dessoudage précis de soudures à plusieurs ramifications.

Station de soudage numérique

La station de soudage numérique propose une technologie de réglage assurée par un processeur qui combine plusieurs avantages pour des soudures toujours plus parfaites.


Caractéristiques

  • Une réduction des temps d'échauffement.
  • Un réglage précis de la température de travail.
  • La prédéfinition rapide des choix de travail au moyen de touches dédiées.
  • Un écran rétroéclairé qui vous renseigne en permanence sur les modes opératoires et les consignes que vous avez sélectionnés.
  • Un fer à souder à pannes interchangeables pour assurer le soudage de circuits imprimés fragiles grâce à une douille de compensation.
  • Une puissance maxi de 50 W.
  • Des températures de 150°C à 450°C.
  • La possibilité d'équilibrer les niveaux de température quel que soit la panne utilisée en accord avec l'affichage numérique.

Station de soudage dessoudage électronique

La station de soudage dessoudage électronique avec température réglable est une machine sophistiquée qui répond à l'exigence des amateurs et professionnels avertis.
 

Caractéristiques

  • Un affichage numérique pour le fer à souder tout comme pour le fer à dessouder.
  • Le réglage électronique précis de la température de la panne (± 3°C).
  • Une protection contre les crêtes de tension et contre les interférences avec d'autres appareils (mise à la terre spécifique).
  • Une fonction aspiration réglée par thyristor.
  • La présence de plusieurs fers à souder et à dessouder avec poignée ergonomique et démontage de panne intelligent.
  • Une pompe à vide indépendante pour les opérations en continu.
  • Un transformateur 230VCA-32VCA conçu pour le soudage sans plomb.
  • Des températures de soudage de 180°C à 480°C.
  • Un fer de 100 W.
  • Des températures de dessoudage de 300°C à 450°C.

Les stations de soudage spécifiques

Station de soudage haute fréquence numérique

La station de soudage haute fréquence numérique présente en plus des autres modèles :
  • une possibilité de réglage au degré près sur une plage de 50°C à 480°C ;
  • une montée en température très rapide ;
  • la protection des préréglages par mot de passe ;
  • un système de nettoyage à sec des pannes ;
  • un fer de 100W.

Station de soudage avec plaque chauffante


La station de soudage avec plaque chauffante possède une lampe infrarouge pour le préchauffage des éléments à assembler.

Station de soudage dédiée aux retouches


La station de soudage dédiée aux retouches convient pour la téléphonie par exemple.

Station de soudage / dessoudage à air chaud


La station de soudage/dessoudage à air chaud avec ses différentes buses est dédiée à la réparation de connecteurs en matière plastique ou des hauts parleurs de portables. La montée en température très rapide en fait un appareil très prisé des électroniciens.

Les accessoires indispensables des stations de soudage

Outre les pièces de rechange inhérentes au modèle et la marque de station choisie, vous pouvez améliorer votre confort de travail avec :
  • le support de fer à souder professionnel ;
  • la troisième main, support pourvu de pinces et d'une loupe pour mettre en position d'assemblage 2 ou plusieurs éléments ;
  • le nettoyeur à sec ;
  • le tapis de nettoyage ;
  • les éponges de nettoyage ;
  • le jeu d'outils d'aide au soudage ;
  • les pincettes soudage dessoudage ;
  • la lampe loupe.
Bien entendu, comme les conditions de travail sont rigoureuses et précises, vous n'oubliez pas d'agrémenter votre environnement d'un établi d'électronicien tout en étant confortablement assis sur un siège d’atelier ergonomique.

Conseils de choix

Vous avez tous les éléments pour choisir votre station de soudage, il suffit de l'adapter à votre job ou votre passion. N'oubliez pas de mettre en avant :
  • la maniabilité, avec des fers miniatures s'il le faut ;
  • le réglage, la stabilité et la régulation des températures d'usage avec des afficheurs précis pour assembler les CMS.

Les acronymes des stations de soudage

Vous rencontrerez des acronymes dont vous ne connaissez pas la signification (sauf si vous êtes dans la partie). Voici leurs correspondances :
  • CMS : Composant monté en surface.
  • QFN : Quad Flat No lead : boîtier contenant la puce montée sur une embase.
  • QFP : Quad Flat Package : boîtier de circuit intégré à souder directement sur circuit imprimé.
  • SOIC : Small Outline Intégreated Circuit : petit circuit intégré.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée 141 guides écrits

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée
J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie.

Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.

J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide