Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir une chaudière électrique

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

282 guides

Une chaudière électrique diffuse de l’eau chaude dans des radiateurs ou un plancher chauffant. Murale ou à poser, la chaudière électrique est à production d’eau chaude sanitaire et/ou peut être couplée à un ballon. Puissance, capacité de chauffe : tous nos conseils pour choisir votre chaudière électrique !

Caractéristiques importantes

  • Puissance de chauffe
  • Résistance électrique
  • Bombardement ionique
  • Production d'eau chaude

Prix

de 1 380,00 € à 2 640,00 €

Fonctionnement d’une chaudière électrique

A l’instar de toutes les chaudières, la chaudière électrique chauffe de l’eau qui est ensuite diffusée dans un réseau de radiateurs à eau chaude ou une installation de chauffage au sol (plancher chauffant). La différence entre la production de chaleur d’une chaudière électrique et d’une autre chaudière et que son énergie n’est pas un combustible ( bois, gaz, fuel) mais de l’électricité.

L’eau peut être chauffée par des résistances immergées dans l’eau ou par la projection d’ions à grande vitesse, la chaudière est dite chaudière électrique ionique. Les chaudières ioniques offrent un bon rendement et un faible encombrement cependant leur prix est très cher et finalement peu justifié. 

Chauffant l’eau à des températures moins élevées, la chaudière électrique à basse température est davantage économique (15% d’économie).

Les différents types de production d’eau chaude sanitaire


Une chaudière électrique est un système de chauffage central qui assure une production d’eau chaude sanitaire (ECS). Trois types de production d’eau chaude se différencient : la production instantanée, la production à micro-accumulation et la production à accumulation.

Production d’eau chaude instantanée

L’eau chaude est produite instantanément ce qui est peu économique et déconseillé en cas de forte sollicitation. Convient pour les plus faibles besoins.

Production d’eau chaude à micro-accumulation

Un mini ballon (environ 5 litres) constitue une réserve tampon qui permet de disposer d’eau chaude immédiatement après ouverture des robinets. Le confort d’utilisation est amélioré cependant cette production d’eau chaude n’est guère plus économique que la production instantanée.

Production d’eau chaude à accumulation intégrée

Production très répandue sur les chaudières électriques, un ballon d’environ 50 litres constitue une réserve d’eau chaude pour davantage de confort. Ce type de production est plus économique que les deux précédents.

Production eau chaude à accumulation


Production d’eau chaude davantage économique, la chaudière est couplée à un ballon à accumulation séparé de 50 à + 200 litres (à dimensionner avec les besoins de l’habitat) qui permet d’assurer la distribution d’eau chaude sanitaire. La réserve qu’il constitue offre un véritable confort à l’utilisateur de plus, couplé à un gestionnaire d'énergie, l’installation permet de réaliser des économies (fonctionnement en heures creuses).

Mode de calcul pour définir la puissance d’une chaudière électrique


Différents facteurs interfèrent sur le dimensionnement d’une chaudière électrique et sur le calcul de la puissance de chauffe. Les différents critères à considérer se résument :
  • au volume à chauffer, déterminé en multipliant la surface au sol par la hauteur au plafond. Le volume s’exprime en mètres cubes (m3) ;
  • à la température souhaitée exprimée en degrés Celsius ;
  • à la qualité d’isolation du logement, le coefficient de consommation d’énergie est de 1.6 pour une bonne isolation et de 2 pour une isolation normale ;
  • à l’indice de température extérieur (ITE) qui se traduit par la localisation du logement soit 15 en montagne, 12 dans le nord, 9 pour le centre et 7 pour le sud de la France ;
  • aux déperditions de chaleur évaluées et compensées par un coefficient de 1.3.

Formule de calcul de la puissance


[Coefficient de consommation d’énergie x (température voulue + indice ITE) x Volume à chauffer] x déperdition d’énergie = Puissance de chauffage

Prenons en exemple les besoins de l’habitation suivante :
  • volume à chauffer de 300 m3 situé en Touraine à l’ITE 9 ;
  • isolation existante correcte avec un coefficient de consommation d’énergie de 2 ;
  • température souhaitée de 21°.
 
[2 x (21 + 9) x 300] x 1.3 = 23 400W soit 23 kW

La chaudière électrique doit fournir une puissance de chauffe de 23 kW.  

Les radiateurs à eau chaude sont à dimensionner en fonction de la pièce où ils sont installés.

Pour qui ne veut pas calculer mais qui est prêt à prendre le risque de sous ou surchauffer son habitation, 20 à 28 kW sont nécessaires pour 100 m² (avec production d’eau chaude comprise, à ne pas confondre) et de 25 à 35 kW pour les surfaces de plus de 100 m².

Avantages et inconvénients d’une chaudière électrique

Bien qu’une chaudière électrique soit pratique en offrant un bon confort thermique (montée rapide en température) et une installation rapide, des avantages et inconvénients de poids se distinguent.

Avantages


  • Aucune combustion donc aucun tuyau d’évacuation des fumées.
  • Peu d’entretien et facilité d’utilisation.
  • Aucun stock de combustible et silencieuse.
  • Installation simple et aucune émission de CO².
  • Aucune perte d’énergie.
  • Chaudière pas chère.

Inconvénients


  • Volumineuse.
  • Consommation électrique importante.
  • Source d’énergie issue du nucléaire ou du charbon.
  • Nécessite des équipements de régulations et de gestion pour ne pas être énergivore.

Les caractéristiques d’une chaudière électrique

Une chaudière compte deux configurations : murale et au sol.

La chaudière électrique murale est plus compacte et permet de minimiser l’encombrement alors que la chaudière électrique au sol est davantage volumineuse.

Les chaudières électriques peuvent être "chauffage seul" ; la production d’eau chaude sanitaire (ECS) n’est pas systématique et elle est à choisir en fonction de ses besoins.


L’alimentation électrique est en mono ou triphasée en fonction de la puissance de la chaudière électrique.

Le temps de chauffe est variable et apporte confort à l’utilisateur. Il est exprimé en litres/minute (l/mn).

La chaudière électrique est davantage choisie pour chauffer un petit espace en fonction de se son coût de production de chaleur qui peut être élevé.

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 282 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent