Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir une chaîne de tronçonneuse

Guide écrit par :
Albert, Responsable de service jardinage, Isère

Albert, Responsable de service jardinage, Isère

88 guides
Constituée de maillons et de différents profils de gouges, il existe plusieurs types de chaînes de tronçonneuse : chisel, semi-chisel, multicut, micro-lite etc. Choisie selon la hauteur de jauge, le pas de chaîne et le nombre de maillons, une chaîne de tronçonneuse peut être anti-rebond, à usage professionnel, etc.

Caractéristiques importantes

  • Profil de gouge
  • Nombre de maillons
  • Pas de chaîne
  • La jauge
  • Type de chaîne

Prix

de 7,00 € à 732,00 €

Eléments constitutifs d’une chaîne de tronçonneuse

ManoMano
Votre tronçonneuse ne coupe plus ou coupe mal ? Vous devez vous appuyer dessus pour réaliser les découpes ? Et au lieu d’avoir des copeaux vous obtenez de la sciure ? Vous l’avez déjà affutée mais rien n’y fait ? Il est temps de remplacer la chaîne !   

La chaîne est une pièce d’usure et force d’utilisations et d'affutages, il faut la remplacer. Pour ce faire, il convient de connaître comment elle est constituée pour pouvoir opérer son choix en toute sérénité et en connaissance de cause.

Une chaîne de tronçonneuse est formée par :
  • des maillons entraîneurs ;
  • des maillons de liaison ;
  • des rivets ;
  • des limiteurs de profondeur ;
  • des gouges avec des tranchants ou dents de coupe.



Principe de fonctionnement

Les maillons entraîneurs fixés dans la rainure du guide sont entraînés par le pignon de la tronçonneuse et par le pignon de renvoi du guide, générant le mouvement de rotation de la chaîne.

Les maillons de liaison forment un espace facilitant l’évacuation des débris de bois produits pendant le tronçonnage. Les rivets assurent l’assemblage de maillons en leur permettant un mouvement axial sur leurs extrémités.

Les limiteurs de profondeur encadrent l’action de coupe. Les gouges s’enfoncent dans le bois et les tranchants de gouge ou dents de coupe tranchent le bois. Les différents types de tranchant sont dénommés profils de gouge.

Les profils de gouge

On compte plusieurs profils de gouge différents. Le profil d'une gouge s'identifie par sa forme et heureusement pour les bûcherons et apprentis bûcherons, le profil de gouge est renseigné sur les emballages par les distributeurs de chaînes de tronçonneuse. Ils sont conçus pour des utilisations diverses, certains sont polyvalents, d’autres spécifiques aux bois durs ou tendres. Les plus répandus sont les suivants.



Profil carré

Conçu pour les tronçonneuses d’au moins 45 cm³ pour la coupe des bois durs (acacia, chêne…), le profil carré est utilisé pour les travaux de bûcheronnage.
Néanmoins, il s’émousse facilement et son affûtage n’est pas aisé.
Profil appelé chisel ou super chisel chez Oregon ; chez Stilh, le profil carré est appelé super.



Profil rond

Conçu pour les tronçonneuses de faible puissance, le profil rond est idéal pour les bois tendres (bouleau, sapin…). Il est facile à affûter.
L’inconvénient est une coupe plus laborieuse sur les bois plus durs et des affûtages plus réguliers.
Profil appelé shipper chez Oregon ; chez Stilh, ce profil est dit standard. 



Profil demi-rond

C’est le bon compromis entre les profils rond et carré. Il s’adapte à toutes les puissances des tronçonneuses.
Le profil demi rond coupe aussi bien les bois durs que les bois tendres et les affûtages sont plus espacés et faciles à réaliser.
Profil appelé speed guard chez Oregon ; chez Stilh, ce profil est appelé micro.

 

Trouver la chaîne qui correspond à sa tronçonneuse


Les caractéristiques des chaînes

Pour déterminer, en termes de compatibilité, la chaîne qui va avec votre tronçonneuse il y a quatre critères à tenir en compte et qui figurent sur l’emballage ou la fiche technique des chaînes neuves :
  • la longueur du guide ;
  • le nombre de maillons ;
  • le pas de chaîne ;
  • la jauge.
A noter que la longueur du guide, le pas de chaîne et la jauge sont exprimés en pouces, unité de mesure standardisée, cependant, elle peut être aussi indiquée en millimètres ou en centimètres.


Retrouver les dimensions de la chaîne sur le guide de la tronçonneuse

Une manière simple et rapide d’obtenir les informations relatives à votre chaîne de tronçonneuse consiste à observer l’extrémité inférieure du guide.

En effet, dans de nombreux modèles on y retrouve inscrits :
  • la longueur du guide ;
  • le nombre de maillons ;
  • le pas de chaîne ;
  • la jauge ;
  • une référence (non obligatoire) correspondant à la chaîne préconisée par le fabriquant pour ce guide, donc, pour cette tronçonneuse.
Vous pouvez, bien sûr, choisir une marque autre que celle du fabriquant. Pour cela, il faut néanmoins que le nombre de maillons, le pas de chaîne et la jauge soient les mêmes que ceux de la chaîne à remplacer.

A noter que parfois ces indications ne sont pas forcément inscrites sur le guide, dans ce cas on peut les retrouver dans la notice de la machine ou sur la boîte de la chaîne de tronçonneuse utilisée.

Que faire en l’absence d’informations sur le guide de tronçonneuse

ManoMano

Comment déterminer le pas de chaîne

Si vous avez perdu la notice, l’emballage de votre chaîne est parti il y a longtemps à la poubelle et que votre guide de tronçonneuse ne contient pas ces informations, il faut procéder à la prise de mesures.

A l’aide d’un simple mètre, la première mesure porte, bien sûr, sur la longueur du guide. Ensuite, il faut se munir d’un pied à coulisse pour prendre les dimensions du pas de chaîne et de la jauge.

Avant toute chose, il convient de savoir que
le pas de chaîne est égal à la moitié de la distance entre deux maillons. Autrement dit, cela revient à mesurer la distance entre trois rivets successifs et à diviser le résultat par deux.

La mesure ainsi obtenue correspond au pas de chaîne. Néanmoins, celle-ci, exprimée en millimètres, doit être convertie en pouces car c’est l’unité de mesure la plus utilisée. Sachez qu’un pouce est égal à 2,54 cm. Il faut également savoir qu’il existe quatre pas de chaîne standardisés, voici un tableau avec leurs valeurs en pouces et leur correspondance en millimètres;

Pas de chaîne en pouces

Mesure équivalente en millimètres

1/4"

6,35 mm

.325"

8,25 mm

3/8"

9,52 mm

.404"

10,26 mm

Déterminer la mesure de la jauge

Pour savoir quelle est l’épaisseur de la jauge il faut procéder à la mesure, toujours à l’aide d’un pied à coulisse, de l’épaisseur de l’un des maillons entraîneurs, c’est-à-dire l’un des maillons inférieurs de la chaîne en forme de triangle inversé.

Une autre méthode consiste à mesurer l’épaisseur de la rainure du guide de la tronçonneuse. Une fois cette mesure obtenue il convient, encore une fois, de la convertir en pouces.  Voici quelques-unes des mesures de jauge en pouces et leur correspondance en millimètres;

Épaisseur de la jauge en pouces

Épaisseur en millimètres

.043"

1,09 mm

.050"

1,27 mm

.058"

1,47 mm

.063"

1,60 mm

.080"

2,03 mm

.122"

3,09 mm


Déterminer le nombre de maillons de la chaine

Pour finir, il faut compter les maillons de la chaîne. Pour simplifier cette tâche vous pouvez procéder comme suit :
  • positionnez la chaîne de manière à mettre face à face chacun des maillons ;
  • comptez par deux en commençant par les deux premiers maillons côté gauche ;
  • lorsque vous arrivez à la fin, additionnez les deux maillons situés aux extrémités.
A noter qu’il existe des rouleaux de plusieurs mètres de chaîne pouvant être découpés sur mesure selon le nombre de maillons nécessaires. Cette présentation est réservée à des professionnels ou à des passionnés équipés d’une riveteuse pour chaînes de tronçonneuse.

Des chaines de tronçonneuses selon l’utilisation


Nombreux sont les modèles de chaînes disponibles sur le marché. Assurez-vous avant tout que le modèle que vous envisagez d’acquérir
correspond bien aux caractéristiques de votre tronçonneuse, sans être nécessairement de la même marque.

Il existe plusieurs types de chaînes avec des caractéristiques variées et pour des utilisations diverses, certaines sont polyvalentes, d’autres plus spécifiques. Si vous êtes un utilisateur occasionnel, optez pour une chaîne standard ou polyvalente.

Si vous envisagez de réaliser des travaux plus intenses, privilégiez des chaînes avec atténuation de vibrations et dotées d’un système de réduction de rebond.

Le rebond se produit lorsque la chaîne touche, sur son quart supérieur, un objet qui fait projeter la tronçonneuse vers l’arrière, ce qui représente un risque majeur. Les chaînes à rebond réduit sont conçues pour absorber le choc et limiter ainsi ce phénomène.


Principaux types de chaînes de tronçonneuses

  • Micro-lite, chaîne à trait de coupe étroit, conçue pour plus de précision à moindre puissance ;
  • Chisel ou full Chisel, chaîne à profil de coupe carré, à rebond réduit, avec atténuation de vibrations, destinée à une utilisation professionnelle, notamment pour des travaux de bûcheronnage ;
  • Micro-chisel pour les tronçonneuses destinées à des travaux intensifs d’élagage, avec atténuation de vibrations, à rebond réduit, la coupe est rapide et l’affûtage facile ;
  • Semi-chisel, chaîne à profil de coupe arrondi, à rebond réduit et faible vibration, l’affûtage est facile et son utilisation idéale pour des milieux poussiéreux et sales ;
  • Super-chisel, chaîne légère et à rebond réduit, d’une grande durée de vie, idéale pour les élagueuses ;
  • Multicut, chaîne possédant un revêtement chromé, destinée à un usage professionnel intensif ;
  • Low profile, chaîne à usage professionnel conçue pour les petites tronçonneuses ;
  • Chipper ou Micro-bit, chaîne à profil de gouge rond avec des angles d’attaque et platine latérale arrondies pour faciliter la coupe de bois très durs conçue pour des motorisations très puissantes ;
  • Super Guard, chaîne à faible rebond réservée à des travaux de bûcheronnage avec des tronçonneuses très puissantes ;
  • Xtraguard, chaîne pour une utilisation courante, polyvalente, elle est idéale pour les bricoleurs occasionnels et réservée à des tronçonneuses ne dépassant pas les 35 cc.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
47 votes utiles
Guide écrit par :

Albert, Responsable de service jardinage, Isère 88 guides écrits

Albert, Responsable de service jardinage, Isère
Depuis plusieurs années, je dirige un service de jardinage  auprès  d’une clientèle de particuliers et d’entreprises. J’encadre une équipe de jardiniers et assure  la création et l’entretien des espaces verts. D’autre part, j’apporte mon expertise à mes clients en termes  d’entretien et d’amélioration de leurs jardins.

En effet, de formation commerciale et ayant exercé des fonctions dans l’hôtellerie en début de carrière, je me suis orienté vers l’aménagement paysager au sein d’une collectivité territoriale où j’ai acquis de solides compétences techniques par des formations en interne et par le suivi d’importants chantiers dans une commune en pleine mutation.

Sur le plan personnel, je suis tout aussi tournée vers l’art du jardinage. Avec mon épouse, j’ai créé notre jardin de A à Z et je l’entretiens avec soin, tout comme le potager !  Et pour ce qui est du bricolage ; il n’est pas en reste ! Eh oui, jardiner,  c’est aussi bricoler : pergola, cabane, dallage, clôture, et j’en passe... Il y a toujours à faire dans un jardin !  

Après avoir bien travaillé, mon épouse et moi sommes fiers du résultat obtenu et ravis de pouvoir profiter pleinement d’un environnement convivial et chaleureux!  Alors, vous donner des conseils et vous aider dans vos choix pour l’outillage, l’entretien  ou l’amélioration de votre jardin, rien de plus simple !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent