Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir une bâche de protection

Guide écrit par :
Lukas, Constructeur bois passionné, Marne

Lukas, Constructeur bois passionné, Marne

36 guides
Choisir une bâche de protection est difficile pour qui n’est pas expert ! Bâche en plastique, en PVC, tissée ou en fibres armées, les matières ne manquent pas ! Il existe des bâches de protection pour la voiture, le jardin, la toiture, le chantier, le bois… suivez le guide pour choisir votre bâche de protection !

Caractéristiques importantes

  • Dimension
  • Grammage
  • Nombre de microns
  • Matière

Prix

de 1,00 € à 1 935,00 €

Des bâches de protection et des usages


Les besoins requérant l’usage d’une bâche de protection sont vastes et variés. Si vous souhaitez protéger votre voiture de la pluie ou d’un long séjour en extérieur, tailler vos haies et ramasser les déchets rapidement ou bien protéger vos sols pour des travaux de peinture, vous lisez le bon article !
 
Les exemples énumérés ci-dessus font partie des besoins que l’on peut qualifier de classiques et courants ; une bâche de protection standard et premier prix suffit à ce genre d’usage.

Cependant et en fonction des utilisations, une bâche de protection peut nécessiter certaines caractéristiques spécifiques si elle est :
  • installée sur une serre de jardin ;
  • partie intégrante d’une dalle en béton pour éviter les remontées d’humidité ;
  • utilisée comme écran de protection sur une toiture ;
  • placée en surface d’une piscine ;
  • employée comme camouflage sur une palombière, etc.


Les principales caractéristiques des bâches de protection 

Les bâches de protection se différencient selon certaines caractéristiques :
  • les dimensions, à adapter à la surface que vous couvrez ;
  • l’épaisseur, détermine la résistance ;
  • le grammage, impacte sa durabilité (plus il est haut, meilleure est la qualité) ;
  • la matière, influe la résistance ;
  • l’usage (intérieur ou extérieur voire mixte) ;
  • le niveau d’étanchéité/imperméabilité (à adapter) ;
  • le nombre d’œillets, facilite l'attache ;
  • les renforts, augmentent la résistance ;
  • la résistance aux températures (mini et maxi) ;
  • l’incombustibilité (spécifique) ;
  • la couleur.

Avantages et inconvénients des matières de bâches

Tout d’abord, un comparatif pour vous repérer facilement parmi les différentes matières des bâches de protection, ensuite un peu de développement !

Comparatif des matières des bâches de protection

Matière de la bâche

Usage

Avantages

Inconvénients

PVC

Intérieur et extérieur

Grande solidité et durée de vie pour un prix abordable

Convient à des usages généraux et non techniques

PE (Polyéthylène)

Intérieur et extérieur

Convient parfaitement pour des bâches d’étanchéité ou pour mettre sur une serre

Caractéristiques à déterminer pour savoir quel modèle choisir

Polypropylène

Intérieur et extérieur

Grande solidité. Peut être posée sur une serre

Caractéristiques à déterminer pour savoir quel modèle choisir

Fibres synthétiques

Extérieur (jardinage)

Utile pour les travaux de paillage ou de protection du jardin

Son coût est élevé et elle n’est pas biodégradable

Fibres naturelles

Extérieur (jardinage)

Biodégradable, elle est idéale pour un film de paillage ou une protection temporaire de vos plantes

Son coût est assez élevé suivant le type de fibres et elle convient à des usages très spécifiques.

Bâche de protection en PVC : la bâche standard dite polyvalente 

Polyvalente oui et non ! La plupart des bâches de protection sont conçues dans cette matière, peu onéreuse et très solide (la durée de vie d’une bâche PVC peut facilement dépasser les 15 ans). En fait, la bâche PVC convient parfaitement à des usages de protection communs : étanche, elle protège de la pluie la voiture, ou sert à couvrir le sol durant un chantier, etc. C’est la bâche multiusage par excellence mais ne lui en demandez pas trop !

Bâche de protection en PE et polypropylène :  définition


Comme le PVC, il s’agit de matières synthétiques très résistantes et durables, imperméables ou perméables. Ces bâches de protection répondent aux mêmes usages que les bâches en PVC mais on les retrouve aussi pour remédier aux problèmes d’étanchéité de toiture ou pour la construction de serre. On trouve même du PEHD (HD pour haute densité, censé garantir une bâche plus résistante).

Bâche de protection en fibres



Naturelles ou synthétiques, ces bâches s’utilisent surtout dans le jardin comme film de paillage. Il faut alors choisir le type de fibres suivant l’usage souhaité.

Une bâche à la bonne dimension est une bâche qui protège bien

Passons maintenant à un problème de taille : celui des dimensions de votre bâche ! En fait, il n’y a rien de très compliqué si vous avez défini préalablement vos besoins. De nombreuses dimensions sont disponibles, notamment pour les bâches multiusages.

Que ce soit pour protéger une voiture ou une façade, il faut toujours choisir la dimension la plus juste, tout en évitant les raccords de bâches : ceux-ci favorisent les entrées d’humidité. Certains fabricants proposent des bâches sur-mesure, qui sont certes plus onéreuses mais qui peuvent vous garantir un confort de pose et une sécurité à toute épreuve !

Dimensions courantes des bâches de protection

Usage de la bâche de protection

Dimensions

Bâche à bûches de bois

2 x 8 m ; 1.5 x 6 m

Bâche multiusage

2 x 3 m ; 3 x 4 m ; 4 x 5 m

Bâche de toit

5 x 8 m ; 8 x 12 m

Bâche de protection pour sol

4 x 5 m

Bâche de protection pour salon de jardin

Diamètre de 1.50 m, 2 m ou 3 m

Bâche de jardin

2 x 3 m ; 3 x 4 m

L’épaisseur et le grammage d'une bâche

Nombre de microns

Le nombre de microns détermine l’épaisseur d’une bâche. Cette caractéristique est destinée le plus souvent à un usage technique (bâche de piscine, de serre, de toiture, étanchéité sous dalle, etc.).

Ces bâches de protection, en plus de protéger le support, doivent répondre à certaines exigences comme être plus ou moins perméable à la vapeur d’eau, résister et laisser passer les rayons UV, conserver la chaleur (bâche de piscine, etc.).

Plus le nombre de microns est important, plus la bâche est épaisse, mais cela n’est pas forcément synonyme de qualité ! Une bâche de mauvaise qualité de 200 microns peut s’avérer moins efficace qu’une bâche de 100 microns ! L’épaisseur va de 100 microns et grimpe jusqu’à 200, en incluant de nombreuses épaisseurs intermédiaires (120, 150 microns, etc.).

Grammage


Le grammage d’une bâche s’exprime en grammes/mètre carré et il concerne tous les types de bâches de protection. Le grammage commence de 60 g/m2 et dépasse facilement 400 g/m2 pour des usages plus exigeants.

Un grammage important indique une résistance accrue et un poids élevé, chose qui n’est pas à négliger pour une bâche soumise aux intempéries extérieures.

Si vous êtes indécis, privilégiez donc un grammage plus important pour être sûr de ne pas vous tromper ! Cependant, ne sur-dimensionnez pas toutes les bâches de protection… une bâche en PVC avec un grammage de 80 g/m2 est largement suffisante pour protéger une pile de bois du moment qu’elle est solidement fixée !

Les autres caractéristiques de la bâche de protection

Niveau de perméabilité

Vous devez d’abord connaître le niveau de perméabilité de votre bâche : certaines sont imperméables mais d’autres laissent plus ou moins passer l’eau, et plus précisément la vapeur d’eau. Cette information est utile si vous voulez installer un écran sous-toiture (film pare-pluie ou HPV), car celui-ci doit laisser s’échapper la vapeur d’eau contenue dans votre maison tout en retenant les infiltrations d’eau de pluie ! Sans rentrer dans les détails techniques, il vous faut alors regarder le coefficient Sd – plus il est élevé, plus il retarde l’évacuation de la vapeur d’eau.

Bâche renforcée et bâche fibrée


N’hésitez pas à investir dans une bâche renforcée ou une bâche fibrée, pour améliorer sa durée de vie surtout si son usage est régulier. Ces bâches sont beaucoup plus résistantes et quasiment impossibles à déchirer. Des renforts au niveau des œillets sont également indispensables.

Bâche absorbante


Il existe des bâches de protection absorbantes, qui sont parfaites pour les chantiers et les travaux de peintures en intérieur. Plus onéreuses que des bâches classiques, les bâches absorbantes peuvent cependant vous sauver la mise et des heures de nettoyage !

Bâche de piscine


Concernant les bâches de piscine, on peut évidemment poser un modèle classique pour protéger celle-ci mais il est conseillé d’investir dans une bâche spécifique telle une bâche à bulles. Les bâches à bulles empêchent une grande partie de l’évaporation de l’eau et gardent la chaleur de l’eau la nuit.

Bâche thermique et bâche diffusante


Pour tout besoin de bâche de serre et de jardinage : vous trouverez des bâches thermiques qui retiennent la chaleur dans vos serres et des bâches diffusantes, encore plus efficaces car elles se chargent de répartir les rayons du soleil de manière homogène.

Conseils pour choisir la bâche de protection idéale


Le choix d’une bâche munie d’œillets est indispensable car ils permettent de la fixer solidement sur un support. On y insère des sandows, des tendeurs ou bien à défaut de la corde.

Une bâche facilement découpable peut s’avérer pratique, notamment pour les chantiers lorsqu’il faut protéger les sols avec minutie. Dans ce cas, il vaut mieux opter pour une bâche en plastique souple et peu épaisse, type bâche polyéthylène.

Enfin, l’aspect pratique n’est pas à négliger : si la bâche se destine à des usages ponctuels, elle doit pouvoir se plier et se ranger facilement, donc être légère !
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
14 votes utiles
Guide écrit par :

Lukas, Constructeur bois passionné, Marne 36 guides écrits

Lukas, Constructeur bois passionné, Marne
Après avoir quelques temps roulé ma bosse dans le bâtiment, notamment dans tout ce qui touche à la rénovation – peinture, carrelage, menuiserie, pose de cuisine et de salle de bain  – j’ai décidé de passer un diplôme de « Monteur constructeur bois » et j’ai bien fait car rien n’est plus plaisant que de travailler sur une charpente ou de concevoir une maison en bois !

Tout ce qui touche au travail du bois me passionne, et construire ma propre maison dans ce matériau est un de mes buts !

Je suis également un adepte de l’outillage du bâtiment : j’adore m’informer sur les innovations, les méthodes d’utilisation, les astuces ou les performances de chaque nouvel outil du marché, que ce soit en rapport avec le travail du bois ou non ! Je me ferai un plaisir de vous conseiller et de vous aider dans vos choix !

Bon bricolage ! 

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent