Comment choisir un sol stratifié

Comment choisir un sol stratifié

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

100 guides

Largement plébiscités par leur pose simple et leur intérêt décoratif, les sols stratifiés se déclinent en un nombre impressionnant de modèles disponibles. Décor imitation bois, carrelage, fantaisie, à lames larges ou étroites, classement d’usage,  format et dimensions, voyons leurs spécificités pour faire le bon choix.

Caractéristiques importantes

  • Papier décor
  • Classement
  • Dimensions et format
  • Utilisations
  • Pose et entretien
Voir les sols stratifiés !

Qu’est-ce qu’un sol stratifié ou plancher stratifié


alt

Les planchers stratifiés ont vu le jour il y a plus de 20 ans et ont révolutionné le monde du revêtement de sol grâce à leur système de pose devenu très commun, la pose flottante sans colle.

Aujourd’hui, l’offre est gigantesque et continue de se développer grâce notamment aux nouvelles technologies d’impression. Celles-ci rendent le stratifié toujours plus ressemblant aux matériaux nobles comme le bois, le béton, les carreaux ciment, etc. Difficile de s’y retrouver avec toutes ces références et leurs spécificités !

Rappelons que le revêtement de sol stratifié n’est pas un parquet, même si le terme « parquet stratifié » ou encore « parquet flottant » est tombé dans le langage commun. Il n’y a pas de bois noble dans sa composition, seulement des fibres de bois et du papier décor.

Les classements d’usage et le classement UPEC


alt

Comme pour quasiment tous les revêtements de sol, les stratifiés ont un classement d’usage. Ce classement indique clairement si le sol choisi est adapté à l’usage de la pièce où on souhaite l’installer.

Les revêtements de sol stratifiés sont plus ou moins résistants selon la couche d’usure intégrée à la fabrication (overlay). Ils résistent plus ou moins bien à l’abrasion (usure), au poinçonnement (talons et chocs), à la rayure, etc. Plus le classement d’usage est élevé, plus le sol est résistant.

Par contre, attention : l’épaisseur du sol stratifié n’a pas d’incidence sur sa résistance. Ce n’est pas parce qu’un stratifié est plus épais qu’il est plus résistant.

Quelle classe d'usage de parquet pour quel sol

Classe

Usage du parquet

Pièce d’utilisation

21

Usage domestique modéré - Zone de passage faible ou intermittent

Chambre, couloir qui ne donne pas sur l’extérieur

22

Usage domestique général - Zone de passage moyen

Séjour sans accès sur l’extérieur

23

Usage domestique élevée - Zone de passage intense

Séjour avec accès sur l’extérieur, chambre d’hôtel

31

Usage modéré en lieu public - Zone de passage faible ou intermittent

Bureau individuel

32

Usage général en lieu public, commercial ou administratif - Zone de passage moyen

Bibliothèque, salle de conférence

33

Usage élevé en lieu public, commercial ou administratif - Zone de passage intense

Bureau collectif, escalier, salle de classe, boutique

34

Usage très élevé en lieu public, commercial ou administratif - Zone de passage très intense

Salle polyvalente, musée, pharmacie, tabac

41

Usage très élevé en lieu public, industriel, commercial ou administratif - Zone de passage très intense

Hypermarché, magasin divers, cafétaria

Le chiffre des dizaines correspond à la nature du local où le sol stratifié est posé : 

  • 2 pour un usage domestique ;
  • 3 pour un usage commercial ;
  • 4 pour un usage industriel.

Le chiffre des unités correspond à l'intensité du trafic où le sol stratifié est posé :

  • 1 pour un trafic modéré ;
  • 2 pour un trafic général ;
  • 3 pour un trafic élevé ;
  • 4 pour un trafic très élevé.

Classement d'usage les plus courants 


alt

Les classements les plus courants et répandus pour les sols stratifiés :

  • classe 23 : usage domestique, passage intense ;
  • classe 31 : usage commercial, passage faible ou intermittent ;
  • classe 33 : usage commercial, passage intense.

Pour résumer, dans une chambre, un classement 23/31 est largement suffisant, sachant que vous y passez en chaussettes plus qu’en talons hauts ! Pour vos pièces à vivre, préférez au minimum un classement 23/32. Si vous avez des animaux avec des griffes, optez pour un classement 23/33.

Classement UPEC 

Les classements UPEC peuvent également vous orienter mais ils concernent beaucoup plus les professionnels et donnent quasiment les mêmes indications.

Notez que le classement UPEC définit :

  • l’usure, relative au passage ;
  • le poinçonnement, relatif au poids exercé par les meubles, des talons hauts etc. ;
  • l’eau, fonction l’humidité de la pièce ;
  • chimique, inhérent à sa résistance aux produits chimiques.

Le chiffre associé à la lettre définit le degrés de résistance. De 0 à 4, plus le chiffre associé est élevé, meilleure est la résistance.

Quelle classement UPEC pour quel sol de la maison

Sol stratifié/pièce de la maison

Usure

Poinçonnement

Eau

Chimique

Séjour

U2S

P2

E1

C0

Chambre

U2

P2

E1

C0

Cuisine

U3

P2

E2

C2

Salle de bains

U2

P2

E2

C2

Voir le catalogue ManoMano
Sol stratifié

Les dimensions et formats des sols stratifiés


alt

Les revêtements de sol stratifiés sont toujours en longueurs fixes, contrairement aux parquets massifs ou contrecollés.

On trouve la plupart du temps des lames autour de 190 mm de large avec des longueurs autour de 1200 mm. C’est le standard pour ce type de produit. Des lames plus fines existent mais sont de plus en plus rares, la tendance étant toujours et encore à la lame large.

Par contre, les lames beaucoup plus larges et très longues sont de plus en plus présentes sur le marché. Les largeurs de 240 mm et de 2 mètres de long ont tendance à se généraliser. Attention : pour les petites pièces, ces formats n’ont pas d’intérêt et rétrécissent votre espace. En plus, elles impliquent beaucoup de découpes à faire, donc de la perte. Privilégiez les grandes lames pour les grands espaces pour donner de la perspective à votre pièce !

Quand on pense au sol stratifié, on pense avant tout au format « lame », le plus courant. Pourtant, il existe également des panneaux ou dalles de 600 x 600 mm qui imitent les matériaux minéraux (béton) ou les panneaux décoratifs bois (Versailles) et même le textile.

Voir le catalogue ManoMano
Revêtements de sol

Des sols stratifiés et des décors


alt

Il y en a pour tous les goûts, impossible de ne pas trouver votre bonheur ! Comme dit plus haut, le stratifié est un papier décor. Les fabricants peuvent donc imprimer tout et n’importe quoi et l’adapter à leur sol. L’originalité est donc au rendez-vous.

Toutes les couleurs sont réalisables. On trouve assez peu de couleurs unies, plus tellement à la mode, excepté pour les chambres d’enfants. Les imitations bois, notamment du chêne dans toutes ses variantes, représentent la plus grosse partie de l’offre de sols stratifiés : du chêne gris clair, foncé, naturel, avec ou sans nœuds, avec plus ou moins de variations de couleurs entre les lames, du blanc ou du noir, des taupes et des chocolats, tout est possible.

Pour les plus originaux, on trouve également des décors imitant les carreaux ciments multicolores, les carrelages, etc.

Quand vous choisissez votre décor, n’hésitez pas à passer votre main dessus et vous remarquerez que les fabricants ont poussé le détail très loin. Vous avez l’impression de toucher du vrai bois par exemple, la structure étant parfaitement imitée. Les décors lisses sont de plus en plus rares, sauf pour les stratifiés premiers prix.

Les stratifiés spéciaux pièces humides


alt

Quand on parle de pièces humides, on inclut les cuisines et les salles de bains. Les fabricants de sols stratifiés se sont bien sûr penchés sur la question et proposent des stratifiés spécifiques.

Les sols stratifiés compatibles pièces humides sont donc de plus en plus courants. Attention : ce n’est pas parce qu’ils sont recommandés pour ces pièces que vous ne pouvez pas les choisir pour votre salon évidemment ! Qui peut le plus peut le moins !

Ils disposent d’un traitement spécial qui leur permet de résister à l’humidité. Ce traitement est impératif car même si le stratifié n’est pas composé de bois noble, les fibres de bois peuvent tout de même se gorger d’humidité et déformer le produit.

Ils sont en général bien identifiés avec la mention « compatible pièces humides » ou carrément « waterproof ». Ils résistent mieux qu’un sol stratifié traditionnel aux agressions « humides » du quotidien dans ces pièces.

Sol stratifié : une pose facilité en un clic


alt

Le revêtement de sol stratifié a révolutionné la technique de pose grâce à son système d’assemblage entre les lames sans colle, dit aussi « clic ». C’est un sol facile à poser pour tout bon bricoleur, mais attention, des règles précises doivent être respectées.

Le support doit être plan, sec et propre et on doit obligatoirement installer une sous-couche avant le stratifié. Choisissez une bonne sous-couche pour éviter les inconvénients acoustiques, de  préférence, évitez les premiers prix.

Il ne faut surtout pas négliger les jeux de dilatation en périphérie de 8 mm minimum. Si votre sol touche à un élément (huisserie de porte, mur, carrelage, etc.), il risque de se lever !

Entretien d'un sol stratifié : un nettoyage en toute simplicité


alt

L’entretien du stratifié est très simple, il suffit de passer l’aspirateur régulièrement ou la serpillière microfibres. L’usage de l’eau doit être très limité mais vous pouvez utiliser une serpillière extrêmement essorée avec un savon neutre.

Voir le catalogue ManoMano
Serpillière
  • Voir les sols stratifiés !

    Guide écrit par:

    Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise, 100 guides

    Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

    Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens. J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels. Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

    Les produits liés à ce guide