Comment choisir un scarificateur thermique

Comment choisir un scarificateur thermique
Chapitres :
Guide écrit par :
Pauline, Rédactrice, Essones

Pauline, Rédactrice, Essones

165 guides
La scarification du gazon est incontournable pour avoir une belle pelouse. Le scarificateur thermique travaille le sol de façon quasiment professionnelle avec ses multiples fonctions et accessoires. Aérez le sol et enlevez les mousses qui étouffent votre gazon pour une pelouse en bonne santé sans effort. Explications.

Caractéristiques importantes

  • Puissance et cylindrée
  • Largeur de passe
  • Nombre de griffes et de couteaux
  • Profondeur de coupe et nombre de positions

L'essentiel des critères de choix d’un scarificateur thermique

Tout comme la tondeuse à gazon, le scarificateur thermique est une machine dédiée à l’entretien du gazon spécialisée dans le démoussage, le désherbage et l’aération du sol. Il fonctionne avec un moteur à essence2 Temps pour un travail en toute liberté.


scarificateur thermique

Pour une action de rotation efficace, la cylindrée peut aller jusqu’à plus de 5 CV et 180 cm3. Retenez qu'une valeur d’au moins 3 CV est requise comme puissance correcte.

Pour autant, il ne suffit pas d’avoir un scarificateur puissant, de nombreux paramètres annexes vont permettre d’obtenir un résultat net et professionnel.

Voici quelques caractéristiques à passer au crible avant l’achat de votre engin d’entretien de pelouse :

  • profondeur de scarification ;
  • largeur de passe, plus elle est élevée, moins vous faites de passes ;
  • nombre de lames et griffes sur les rouleaux, leur nombre influe sur l'efficacité ;
  • matière des lames et couteaux, l’acier trempé est le nec plus ultra ;
  • puissance du moteur,pour un travail efficace, il est dimensionné selon les performances ;
  • présence d’un bac de ramassage et sa contenance exprimée en litres ;
  • matière du corps du scarificateur : plastique ou acier, le métal étant plus robuste.

Attention : le scarificateur thermique produit un bruit assez important causé à la fois par le moteur et par son action de broyage des débris végétaux. Lors de son utilisation, il est recommandé de porter un casque anti-bruit.

Tableau récapitulatif pour bien choisir votre scarificateur thermique

CaractéristiqueDescriptif
Garantie constructeur Deux voire trois ans et plus si extension de garantie
Puissance du moteur De 50 à 180 cm3 environ (soit de 1,8 à + 5 CV)
Surface du jardin Parfaits pour les surfaces de plus de 500 m² ou les jardins d'une surface inférieure éloignés d'une prise électrique.
Les lames et/ou griffes du scarificateur thermique Nombreuses, résistantes et avec un traitement antirouille. Un rouleau aérateur compte de 24 à 48 griffes, un scarificateur de 14 à 20 lames.
Précision 8 positions de profondeur max. Profondeur de travail jusqu'à 1.5 cm pour un scarificateur et jusqu'à 5 cm pour un aérateur.
Largeur de travail De 30 à 50 cm
Facilité d’utilisation Guidon ergonomique et ajustable en hauteur, roues tout terrain, poids raisonnable pour une meilleure maniabilité.
Praticité Présence d’un bac de ramassage de forte contenance (plastique rigide ou toile) de 30 à 60 l env. et d’un frein pour les terrains pentus.
Fourchette de prix De 300 à +1200 euros
Dépannage Disponibilité des pièces détachées selon le modèle et la marque du scarificateur.
Nuisance sonore Volume sonore de l’engin en marche en dB (décibels). Quel que soit le scarificateur, porter des protections auditives.

Bon à savoir : concernant le poids, certains scarificateurs thermiques avoisinent les 40 kilos. Assurez-vous de pouvoir le passer facilement du lieu de stockage au terrain ou bien prévoyez des rampes. Pour optimiser la durée de vie de vos lames, pensez à bien les nettoyer et à les affûter une fois par an !

Voir le catalogue ManoMano
Scarificateur thermique

Vue détaillée d'un scarificateur thermique


Vue détaillée d'un scarificateur thermique

Démousseur ou scarificateur à couteaux : la différence

C'est parce que ces deux fonctions sont complémentaires qu'on les retrouve sur un scarificateur. Le scarificateur scarifie la pelouse et le démousseur-aérateur démousse et aère le gazon. Pour ce faire, il suffit simplement de changer le rouleau pour que le scarificateur devienne démousseur.

  • Un scarificateur a des couteaux qui hachent la mousse et les feuilles mortes pour les éjecter dans un bac de ramassage.
  • Un démousseur, ou aérateur, élimine uniquement les mousses en surface.

Scarificateur à couteaux


Scarificateur à couteaux

Les scarificateurs à couteaux éliminent le feutre végétal et ratissent le sol en ramassant les débris végétaux et mauvaises herbes. Comme la scarification effectuée par le scarificateur demande plus de puissance que le démoussage et l'aération par le démousseur aérateur, la puissance de la motorisation thermique est plus élevée et comprise entre 144 à 180 cm3 (soit de 1,8 à 5 CV).

Démousseur aérateur


Démousseur aérateur

Les démousseurs aérateurs sont munis de dents ou de griffes, ils contribuent au nettoyage superficiel du sol. Les griffes rentrent plus profondément dans la terre que les lames et permettent de démousser et aérer le gazon.

Voir le catalogue ManoMano
Scarificateur

Caractéristiques principales du scarificateur thermique


scarificateur thermique

Produit haut de gamme, Rolls de l’entretien des pelouses, le scarificateur thermique doit répondre à certaines attentes.

On exige de lui d’obtenir une pelouse quasiment parfaite rapidement et avec le moins d’effort possible.

Zoom sur les cinq critères de choix d'un scarificateur thermique

  1. Il possède un guidon à hauteur réglable pour s’adapter parfaitement à la personne qui l’utilise et éviter les douleurs lombaires ; ergonomique, il offre une prise en main facilité, agréable, et sans douleur.
  2. Le scarificateur dispose d’un bac de ramassage à grande contenance : plus il est grand et moins vous aurez à le vider, de 30 à 60 l. Plastique rigide ou tissu.
  3. Il propose différentes hauteurs de pénétration du sol soit 3 profondeur de scarification généralement (jusqu'à 1.5 cm) et une grande capacité de pénétration dans le sol pour l'aérateur démousseur (de 2,5 à 5 cm).
  4. Il compte de très nombreuses lames et couteaux pour un travail fin et vraiment efficace. Un rouleau aérateur dispose généralement de 24 à 48 griffes et un scarificateur compte en moyenne de 14 à 20 lames. La qualité des griffes et couteaux est relative au matériau utilisé (acier trempé, acier inoxydable etc.). Selon le modèle, les griffes sont changeables individuellement. Leur nombre influe sur l'efficacité.
  5. Le scarificateur offre une largeur de coupe relative à la surface de gazon à scarifier. A titre d'exemple, retenez qu’une largeur de coupe variant de 6 cm, sur une largeur initiale de 30 cm, fait gagner une passe toutes les 5. Largeur de passe proposée de 30 à 50 cm.

Comment bien scarifier son gazon avec un scarificateur thermique

Choisissez un scarificateur thermique pour réaliser un travail efficace d’aération du gazon sur la grande surface à traiter. En effet, pour tout terrain supérieur à 300 m², on conseille d’opter pour un modèle thermique (à essence), plus puissant que le scarificateur électrique.

Grâce à un moteur puissant, les griffes de l’appareil ont une action encore meilleure sur les mousses et sur les mauvaises herbes, tandis que les couteaux, avec leur action ultra coupante, réduisent en miettes les brindilles et les feuilles. Charge à vous de retirer au besoin les éventuelles pierres et détritus non organiques qui pourraient endommager les lames et les griffes des rouleaux.

En général, on scarifie au moins deux fois par an :

  • au printemps, avant de commencer à tondre la pelouse ;
  • en fin d’automne, pour fortifier le gazon avant les chutes de température et la neige.

Vous pouvez choisir de scarifier la pelouse à une fréquence plus importante si vous souhaitez un résultat impeccable toute l’année. Voici quelques conseils pour une scarification thermique efficace :

  1. Scarifier uniquement sur un terrain humide mais non détrempé.
  2. Choisir une profondeur d’entrée de 4 mm.
  3. Toujours ramasser les débris végétaux après le passage du scarificateur thermique.
  4. Réaliser un nettoyage minutieux après utilisation (lavage et séchage des différentes parties).
  5. Bien entretenir le moteur du scarificateur thermique (vidange, changement de courroie, entretien du filtre à air, etc.).

Un bon scarificateur thermique vous permet de prendre soin de votre pelouse sur un grand terrain. Il doit être maniable, facile d’utilisation et surtout pratique ! Ne lésinez pas sur les options qui apportent de vrais avantages et garantissent un travail efficace, plus agréable et assurant une étendue verte harmonieuse et saine.

Entretien du scarificateur thermique

  • Le moteur thermique 2 T nécessite peut d'entretien et se concentre essentiellement à la bougie : nettoyage, vérification de l'écartement de son électrode et remplacement périodique.
  • En fin de saison ou lors d'une non utilisation prolongée, il est préférable de vider le réservoir pour éviter la formation de dépôt et par voie de conséquence, le risque de bouchage du gicleur du carburateur.
  • Un moteur 2 T fonctionne avec du mélange essence + huile pour moteur 2 T, référez-vous aux consignes du fabricant pour connaitre la proportion de mélange.
  • Graissez les câbles et les roulements à billes des rouleaux à lames et à griffes et affûter les lames ou couteaux une fois par an.
  • Nettoyez le carter après chaque utilisation en veillant à débrancher la bougie avant.
  • Vérifiez le serrage des différents vis qui peuvent se dévisser suite aux vibrations.

Guide écrit par :

Pauline, Rédactrice, Essones 165 guides écrits

Pauline, Rédactrice, Essones
Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !  

Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils.

Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus !

Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Les produits liés à ce guide