Comment choisir un raccord PER

Comment choisir un raccord PER
Chapitres :
Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

182 guides
Avant toute intervention au niveau du système sanitaire, de chauffage ou de plomberie, il est nécessaire de connaître les spécificités des divers éléments qui composent les installations. Découvrez dans cet article les informations essentielles sur les différents types de raccords PER, à glissement ou à compression.

Caractéristiques importantes

  • Type
  • Configuration
  • Genre
  • Diamètre

Qu'est-ce que le PER


Lorsque le polyéthylène (ou PE) a été utilisé dans la fabrication des réseaux d'adduction de fluides il y a une cinquantaine d'années, il n'a pas fallu longtemps pour que ce matériau soit adapté aux installations de plomberie. Le résultat de cette adaptation est le PER ou polyéthylène réticulé.
Affichant une utilisation polyvalente et une grande simplicité dans la mise en place, le PER a remplacé depuis quelques années le cuivre (et le plomb sur les installations très anciennes). Le PER supportant très bien la température tout comme la pression, il peut donc être mis en place dans des installations sanitaires ou de chauffage. Il se pose ou se répare sans aucune soudure à condition de mettre en place le bon raccord.

Les 4 caractéristiques d'un raccord PER


Un réseau de plomberie est constitué de tubes et de raccords. En fonction du réseau (sanitaire ou de chauffage), pour s'assurer que l'installation est étanche et cohérente (limiter au maximum les pertes de charge, de débit ou de pression), il est nécessaire de choisir le bon raccord.
Les critères importants pour choisir le bon raccord PER sont :
  • le type : raccord à compression, à glissement ou à sertir ;
  • la configuration : raccord droit, coudé, té etc. ;
  • le genre : raccord mâle ou femelle ;
  • le diamètre : pour des tubes PER allant de 12 à 25 mm (rarement plus pour une installation domestique).

1. Le type

Les raccords PER à compression


Les raccords PER à compression permettent le raccordement ou l'interconnexion de tubes PER entre eux ou d'un tube PER sur un tube cuivre (ou autre). Ils se montent par serrage (d'une bague ou d'un écrou) et requièrent l’utilisation d'une clé plate ou d’une clé à molette. L'assemblage est rapide et ne nécessite aucune soudure. En fonction du réseau, ces raccords peuvent être mis en œuvre sur une installation sanitaire ou de chauffage. C'est le type de raccord PER le plus simple à installer.

Les raccords PER à glissement


Les raccords PER à glissement servent à connecter un tube PER à un appareillage. Ils se montent facilement et rapidement à condition d'avoir une pince spécifique (pince à glissement). Le raccord à glissement présente une partie mâle qui s'insère dans le tube PER et la connexion se fait en venant faire coulisser (ou glisser, d'où son nom) une bague sur cette partie mâle, bloquant ainsi le tube entre ces deux éléments. Beaucoup plus fiable qu'un raccord à compression, le seul inconvénient d'un raccord à glissement est qu'il n'est plus démontable une fois en place.

Les raccords PER à sertir


Les raccords PER à sertir permettent de raccorder un tube PER sur tout type d'élément, sans distinction de matériau. C'est le seul raccord PER qui peut être encastré dans un mur ou une cloison. La connexion étant assurée par l'écrasement d'une bague sur le tube PER, il est important de s’équiper d’un outillage spécifique (pince à sertir). Comme pour le raccord PER à glissement, il présente une étanchéité optimale, mais n'est plus démontable une fois posé.

2. La configuration


Une installation sanitaire ou de chauffage peut nécessiter plusieurs types de raccords, en fonction de sa configuration.
Voici les modèles les plus courants :
  • les raccords droits : pour connecter un tuyau PER à un autre élément du réseau ;
  • les coudes : pour les changements de direction (souvent à 90°) ;
  • les tés : pour créer une jonction ou une séparation ;
  • les vannes : permet d'avoir un point d'ouverture ou d'arrêt sur le circuit concerné ;
  • les appliques : raccords droits, coudes, tés ou vannes disposant d'une platine de fixation murale;
  • les bouchons : pour condamner un circuit.

3. Le genre


Il existe des raccords PER mâles et femelles.
Mâle ou femelle, le genre définit l'élément sur lequel viendra se connecter le tube PER une fois le raccord en place.
Il est bon de noter que le côté du raccord où vient se raccorder le tube PER est toujours de type mâle.

4. Le diamètre


Dans une installation sanitaire ou de chauffage domestique, le diamètre d'un tube PER, identique à celui des raccords, varie de 12 à 25 mm. Toutefois, dans des logements collectifs, le diamètre peut être plus élevé (si c'est le cas, il s’agit le plus souvent de tubes en PE qu'en PER).

Schéma de principe d'une installation sanitaire

image à inserer

Les principaux raccords PER à compression

image à insérer

Les principaux raccords PER à glissement

image à insérer

Les principaux raccords PER à sertir

image à insérer

Correspondance diamètre tube PER et pas de vis

Diamètre PER

12 mm

16 mm

20 mm

25 mm

Pas de vis en pouces

3/8’’ ou 1/2’’

3/8’’ ou 1/2’’ ou 3/4’’

3/4’’

1’’

Pas de vis métrique ( en mm)

12 x 17 ou 15 x 21

12 x 17 ou 15 x 21

ou 20 x 27

20 x 27

26 x 34

Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 182 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !