Comment choisir un matelas gonflable

Comment choisir  un matelas gonflable
Chapitres :
Guide écrit par :
Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

187 guides
Même si son utilisation est généralement ponctuelle, le matelas gonflable n’en doit pas moins être confortable. Qu’il fasse office de lit d’appoint ou qu’il soit utilisé en camping, vous devez choisir entre différentes dimensions, épaisseurs, mais aussi matières, flocages et méthodes de gonflage. On vous dit tout.

Caractéristiques importantes

  • Utilisations
  • Dimensions
  • Epaisseur
  • Matière et flocage
  • Méthode de gonflage

Les principaux critères de choix d’un matelas gonflable


Parfois aussi appelé matelas pneumatique, le matelas gonflable est un matelas qui se gonfle avec de l’air. Moins cher qu’un matelas traditionnel, qu’il ne peut cependant pas remplacer au quotidien, il est idéal en lit d’appoint, qu’il s’agisse de recevoir ponctuellement des invités à la maison ou de dormir quelques nuits en camping ou à la belle étoile.
Occupant peu de place une fois dégonflé, le matelas pneumatique doit être choisi en fonction de son utilisation. Doit-il être facilement transportable et donc léger, ou facile à gonfler et à ranger en un tour de main ? À vous de voir en fonction de vos besoins.
Quoiqu’il en soit, il vous faudra faire attention à ses dimensions, qui doivent convenir à l’accueil d’un ou deux dormeurs, ainsi qu’à son épaisseur, garante de votre confort et d’une meilleure isolation par rapport aux aspérités et à la froidure du sol. Sans oublier la matière du matelas gonflable, qui doit être résistante, mais aussi suffisamment douce sur sa surface supérieure, grâce par exemple à un revêtement en suédine,  velours ou coton laminé. Quant à l’éventuel flocage, il peut être linéaire horizontal, linéaire vertical ou alvéolaire.
Reste enfin à tenir compte du système de gonflage. Si vous optez pour un modèle sans gonfleur intégré, le matelas devra donc être gonflé à la bouche pour les plus courageux, à l’aide d’une pompe à air manuelle à mains ou à pieds, ou d’une pompe à air électrique.
Voir le catalogue ManoMano
Pompe à air électrique

Choisir un matelas gonflable en fonction de son utilisation

Les utilisations d’un matelas gonflable sont nombreuses et influencent bien évidemment votre choix.

Matelas gonflable en lit d’appoint


Le matelas gonflable doit bien sûr être confortable, mais aussi facile et rapide à ranger.Avec une intensité de gonflage modulable, il pourra même convenir aux besoins de confort de différentes personnes.

Matelas gonflable pour le camping


Le matelas gonflable est alors à choisir léger et facile à transporter, mais aussi adapté à votre taille (éventuellement à celle de votre conjoint).
 
 
 
 
 
 
A noter : le matelas gonflable pour piscine est à réserver à cet unique usage, car il n’est pas conçu pour une utilisation en tant que lit, et ne peut donc pas offrir un vrai confort de sommeil.

Matelas gonflable : bien choisir la taille et l’épaisseur


La taille du matelas gonflable doit être adaptée à celle du dormeur qui l’utilisera
. S’il doit faire office de lit d’appoint pour vos amis, optez pour le plus grand modèle possible, sachant qu’un matelas gonflable double est toujours plus agréable même pour un dormeur seul. Attention cependant à l’espace disponible, que ce soit dans la tente ou la partie de votre maison qui l’accueillera.
L’épaisseur d’un matelas gonflable détermine votre confort de sommeil, puisque plus vous êtes séparé du sol moins vous risquez d’en sentir les aspérités en bougeant, mais aussi le froid. Cette épaisseur influencera également son confort d’utilisation. En effet, plus il sera épais et donc haut, plus il vous sera facile de vous y asseoir et de vous en relever.
Pour une utilisation intérieure en lit d’appoint, ou pour une utilisation régulière, il est généralement conseillé une épaisseur comprise entre 38 et 56 cm. Pour une utilisation en camping, ou occasionnelle, cette épaisseur peut être moins importante, comprise entre 16 et 35 cm.
Il existe bien sûr des modèles de matelas gonflable moins épais, mais leur confort en sera d’autant diminué.

Quelles matières et flocages pour un matelas gonflable


Si la plupart des matelas gonflables sont en plastique souple, le fond doit être le plus résistant possible, surtout si vous comptez l’utiliser en extérieur. Un matelas vinyle ou PVC est donc un bon choix.
Du revêtement supérieur dépendra quant à lui la douceur du matelas gonflable. La suédine, le velours ou le coton laminé sont ainsi particulièrement appréciés.
Reste enfin l’éventuel flocage vous assurant un niveau de confort supplémentaire, et d’esthétique aussi. Le flocage peut être linéaire horizontal, linéaire vertical ou alvéolaire. En la matière, tout est affaire de goût et de confort recherchés.

Les méthodes de gonflage disponibles

Il existe deux grands types de matelas gonflable : ceux avec gonfleur intégré et les modèles avec pompe externe (généralement non fournie, à vérifier).

Le matelas gonflable sans gonfleur manuel


Il peut être gonflé à la bouche ou à l’aide d’une pompe à air manuelle, à pieds ou à mains ou encore avec une pompe pneumatique électrique qui permet de lui donner sa forme en seulement quelques minutes. La pompe pneumatique électrique est toutefois plus onéreuse et davantage adaptée à une utilisation domestique puisqu’il vous faut disposer d’une prise à proximité.

Le matelas gonflable avec gonfleur intégré


Le système de gonflage intégré vous dispense de transporter une pompe à air
en plus du matelas et est donc idéal en camping notamment. La pompe intégrée peut être électrique ou à pied (en exerçant une pression régulière à un endroit précis du matelas), cette dernière étant à prioriser si vous campez parfois dans des lieux dépourvus d’électricité.
Qu’ils soient électriques ou à pied, les matelas à pompe à air intégrée offrent un autre avantage et pas des moindres : ils disposent généralement d’un système d’inversion vous permettant de les gonfler et les dégonfler tout aussi rapidement.
Guide écrit par :

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne 187 guides écrits

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne
Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition.

Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques.

À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Les produits liés à ce guide