Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir un hérisson de ramonage

Guide écrit par :
Lukas, Constructeur bois passionné, Marne

Lukas, Constructeur bois passionné, Marne

36 guides
Ramoner une cheminée est indispensable pour assurer une bonne évacuation des fumées et limiter les risques de feu de cheminée. Le hérisson, rond ou carré, en nylon ou en acier, monté sur une canne de ramonage permet le ramonage des conduits de cheminée en enlevant la suie et le bistre accumulés sur les tuyaux.

Caractéristiques importantes

  • Nylon ou acier
  • Forme
  • Canne de ramonage

Pourquoi utiliser un hérisson de ramonage

Tous les heureux possesseurs de cheminée en état de fonctionnement le savent, une cheminée efficace et sécurisée demande un entretien régulier ! Afin de garder sa cheminée en bon état, une seule solution existe : utiliser un hérisson de ramonage adapté à votre conduit de cheminée.
 
Un hérisson de ramonage sert à nettoyer les dépôts de suie, le bistre et les poussières présentes dans les conduits de cheminée – qui s'accumulent sous forme de plaques le long du conduit de cheminée. A terme, ces dépôts peuvent empêcher l'évacuation des fumées mais aussi créer un feu de cheminée en s'embrasant, alors ils ne sont pas à prendre avec légèreté !
 
Le principe d’un hérisson de cheminée est simple : un accessoire ressemblant à une brosse – appelé hérisson – est fixé au bout d'une canne. Cette canne de ramonage – plus ou moins souple suivant la géométrie de votre conduit – peut être rallongée à l'aide de nouvelles tiges se vissant entres elles. Grâce au mouvement de va-et-vient que vous lui donnez, la brosse du hérisson va récurer les parois du conduit afin de le rendre parfaitement propre.
 
Malgré leur apparente simplicité, choisir un hérisson de ramonage n'est pas si facile ! En effet, suivant la configuration de votre conduit de cheminée, sa matière ou ses dimensions, les modèles de hérisson compatibles peuvent grandement varier et ce guide est fait pour vous aider à choisir !

La matière des conduits détermine le type de hérisson

Déterminer la matière de votre conduit

C'est ce facteur qui va orienter votre choix vers un hérisson de ramonage adéquat. Il existe deux types de conduit de ramonage.

Conduits maçonnés


Les conduits traditionnels maçonnés ou en boisseaux sont en brique, en béton etc. Fréquents dans les anciennes bâtisses, ils sont de sections carrées ou rectangulaires.

Ces conduits nécessitent un hérisson en matière dure, comme de l'acier ou de l'inox.




Tubage

Les conduits modernes appelés tubages sont plus performants et sûrs. Il s'agit de conduits de forme ovale ou ronde en inox. Ces conduits demandent des hérissons souples, en matière plastique ou en nylon et leur entretien est plus facile.

Le but est de ne pas rayer le conduit voire d'attaquer son étanchéité ! les tuyaux de poêles, en feralu, dits tuyaux aluminiés également, ou inox, sont aussi à nettoyer avec un hérisson en nylon.

Sections et dimensions des hérissons de ramonage


Après avoir déterminé le matériau de votre conduit, voici les différents critères à prendre en compte :
  • la section du conduit, détermine la forme du hérisson à utiliser. On en trouve des ronds, des ovales, des carrés, et enfin des rectangulaires ;
  • le diamètre du conduit détermine celui du hérisson à utiliser. Les diamètres les plus courants sont 80 mm, 125 mm, 150 mm, 200 mm et enfin 250 mm. Si vous hésitez, prenez un diamètre légèrement supérieur et « retaillez » votre hérisson à l'aide d'une pince coupante !
  • la longueur du conduit afin de déterminer le nombre de rallonges à utiliser avec la canne de ramonage. Ajoutez deux mètres de longueurs pour pouvoir la manier facilement.
La canne de ramonage demande aussi votre attention. Constituée d'une matière souple comme le plastique ou rigide comme l'acier, son choix varie suivant la configuration de votre conduit. Si celui-ci présente plusieurs coudes, optez pour une canne souple. Son épaisseur indique aussi sa maniabilité dans les coudes, tout comme son degré de flexibilité, indiqué par les fabricants.

Accessoires utiles des cannes de ramonage


Les cannes de ramonage étant équipées d'un filetage, il est très facile d'y intégrer des accessoires utiles suivant vos configurations – et pourvu que le filetage soit identique. Selon les nécessités, vous pouvez monter :
  • des écouvillons, goupillons et des pinceaux. Ils ont le même rôle que le traditionnel hérisson mais répondent à des besoins précis – conduits étroits, horizontaux etc.. ;
  • une boule et une roulette de guidage. Les deux éléments se fixent en tête de canne et servent à améliorer le guidage du hérisson, surtout pour de grandes longueurs ;
  • l'anneau de guidage qui sert à fixer une corde à la canne. Pratique pour un travail à deux personnes en haut et en bas du conduit.
Enfin, sachez qu'il existe des kits de ramonage-curage comprenant tout le matériel nécessaire à un ramonage de qualité et sans souci de compatibilité !

Ramonage de cheminée : bûche de ramonage

Qu'est-ce qu'un ramonage chimique 

Le ramonage chimique consiste à faire brûler un produit, appelé bûche de ramonage, qui va nettoyer les parois du conduit. Toutefois, il s'agit d'une opération à effectuer seulement au préalable d'un ramonage mécanique – pour améliorer le nettoyage des saletés – et qui ne peut en aucun cas remplacer un vrai ramonage.

Ramonage et assurance habitation

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
24 votes utiles
Guide écrit par :

Lukas, Constructeur bois passionné, Marne 36 guides écrits

Lukas, Constructeur bois passionné, Marne
Après avoir quelques temps roulé ma bosse dans le bâtiment, notamment dans tout ce qui touche à la rénovation – peinture, carrelage, menuiserie, pose de cuisine et de salle de bain  – j’ai décidé de passer un diplôme de « Monteur constructeur bois » et j’ai bien fait car rien n’est plus plaisant que de travailler sur une charpente ou de concevoir une maison en bois !

Tout ce qui touche au travail du bois me passionne, et construire ma propre maison dans ce matériau est un de mes buts !

Je suis également un adepte de l’outillage du bâtiment : j’adore m’informer sur les innovations, les méthodes d’utilisation, les astuces ou les performances de chaque nouvel outil du marché, que ce soit en rapport avec le travail du bois ou non ! Je me ferai un plaisir de vous conseiller et de vous aider dans vos choix !

Bon bricolage ! 

Les produits liés à ce guide