Comment choisir un fil de débroussailleuse

Comment choisir un fil de débroussailleuse

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

163 guides

Un fil de débroussailleuse se choisit en fonction du type de broussaille à couper, de la puissance de la machine sur laquelle il va être monté et de la fréquence d’utilisation. A profil rond, carré, étoilé, hélicoïdal, ou à brins, il y a un type de fil pour chaque travail à réaliser et pour chaque outil à équiper.

Caractéristiques importantes

  • Grosseur du fil
  • Forme
  • Résistance à l’usure
  • Conditionnement
Découvrez nos fils pour débroussailleuse !

Les principaux critères de choix d’un fil de débroussailleuse


Un fil de débroussailleuse se choisit principalement en fonction des caractéristiques de la machine à équiper et du type de la végétation à couper :

  • type de végétation à couper :
    • herbe tendre,
    • herbe haute,
    • broussailles ;
  • puissance du moteur ;
  • tête à bobine ;
  • tête à brins coupés.

La largeur du fil


Le fil de débroussailleuse peut revêtir des formes diverses : il peut être rond, hexagonal, ou encore carré. Dans tous les cas, la largeur est exprimée en termes de diamètre du fil, même si le fil est de section carrée. A noter que lorsqu’on parle de diamètre pour un fil carré, il s'agit en réalité de la dimension du côté de celui-ci. Le diamètre est une des principales caractéristiques d'un fil : il s'échelonne de 1,2 à 4,5 mm.

Nous avons souvent la tentation de choisir un fil de grosse section en pensant aller plus vite et faire mieux, ou risquer moins de casse de fil. Or, un fil demande d'autant plus de puissance qu'il est gros.

Un fil trop gros pour une débroussailleuse de faible puissance peut freiner son régime moteur, avec par voie de conséquence un risque de « serrage » de celui-ci. En effet, un moteur 2 temps par exemple, se lubrifie correctement seulement lorsqu'il tourne à pleine vitesse.

L'inverse est aussi vrai car monter un fil trop léger sur une machine de forte cylindrée vous fera avoir un rendement médiocre pour la consommation de carburant que ce type de moteur occasionne. Le tableau suivant vous donne la correspondance approximative entre la cylindrée d'un moteur 2 temps et le diamètre du fil adapté :

Cylindrée

Diamètre du fil

Moins de 20 cc

1,2 à 1,4 mm (coupe bordure)

20 à 25 cc

1,6 à 2,2 mm

25 à 35 cc

2,3 à 2,7 mm

35 cc

2,7 à 3 mm

40 cc

3 à 3,5 mm

40 à 50 cc

3,5 à 4 mm

Plus de 50 cc

3,5 à 4,5 mm

Diamètre du fil, végétation et puissance des débroussailleuses


  • Les fils de petit diamètre ronds (1,2 à 2 mm) sont conçus pour la coupe de petites herbes et de petites plantes pas trop hautes : ray-grass, trèfle… Ils doivent être montés sur de petites machines.
  • Les fils plus épais, jusqu'à 3 mm sont adaptés aux herbes plus hautes, à monter sur des débroussailleuses de puissance moyenne.
  • Les fils plus gros, au-delà de 3 mm torsadés, crantés ou carrés sont utilisés pour des herbes hautes et les petites broussailles. Ils sont réservés aux débroussailleuses les plus puissantes.

Diamètre du fil et type de tête


Pour une tête « standard », à déroulement manuel, automatique ou semi-automatique, on met un fil ne dépassant pas 3 mm.

Pour une tête à brins, il n'y a pas de limite de grosseur, sauf indication contraire du fabricant.

Dans tous les cas, le critère déterminant est celui de la puissance du moteur de la débroussailleuse.

Voir le catalogue ManoMano
Débroussailleuses

La forme du fil de débroussailleuse

Il s'agit plus exactement de la forme de sa section. Plusieurs formes existent sur le marché selon la végétation à couper.

Le fil rond


Le fil rond est la forme standard ; c'est le fil polyvalent qui est souvent monté d'office lorsque vous achetez votre débroussailleuse. Il possède de nombreux avantages :

  • il s'adapte à toutes les débroussailleuses ;
  • il se déroule facilement en bobine ;
  • sa forme cylindrique lui confère résistance et un angle d'attaque toujours identique.

Le fil carré


Réputé pour sa robustesse, ce fil a une régularité de coupe moindre, car sa partie plate a tendance à hacher l'herbe plus qu'elle ne la coupe.

En revanche, il convient bien pour des travaux grossiers ou un petit débroussaillage. Evitez cependant de trop le rapprocher des arbres ou du crépi de votre mur !

Le fil étoilé


Il est aussi appelé fil pentagone ou hexagonal car il possède 5 ou 6 côtés. C'est un très bon coupeur du fait de ses nombreuses arêtes tranchantes. Le fil est donc toujours bien positionné pour couper. Il est aussi à l'aise dans l'herbe haute que pour faire des travaux de finition avec une grande précision de coupe. Autre avantage, son angle de coupe homogène lui procure une bonne résistance à l’usure.

Le fil cranté


Il n'existe qu'en fort diamètre (au-dessus de 3 mm) et doit donc être monté sur des machines puissantes. Il s'apparente beaucoup à une lame de scie et convient particulièrement pour une végétation proche de la broussaille.

S'il est tranchant comme une scie, il est également flexible comme un fil nylon traditionnel. L’utilisation de ce fil monté sur une machine puissante vous dispense d’utiliser une lame de débroussailleuse pour couper des végétaux à tiges dures tels que chardons, armoise, ronces, etc.

Le fil torsadé ou hélicoïdal


C'est un fil de conception récente. Le fil hélicoïdal pénètre plus facilement dans l'air, demande moins d'effort au moteur, est peu bruyant, tout en étant très résistant. C'est un fil très polyvalent.

Forme du fil (section)

Avantages

Inconvénients

Rond

Disponible en tous diamètres

Convient pour toutes les têtes

Limité à couper les herbes fines

Carré

Disponible en gros diamètre

Convient pour les petites broussailles

Résistant à l'abrasion et à la casse

Limité à certaines têtes

Bruyant

Coupe grossière

Etoilé

Polyvalent

Convient pour les petites broussailles

Limité à des têtes adaptées

Bruit important

Coupe peu nette

Cranté

Très efficace sur petites broussailles et herbes dures

Bruyant

Hélicoïdal

Le moins bruyant des fils

Bonnes finitions

Travail propre et net

Prix élevé

On ne peut pas dire vraiment qu'un fil soit meilleur qu'un autre. Les utilisateurs réguliers ont chacun leur préférence en fonction du travail à réaliser. On utilise, en effet, plus facilement un fil rond et souple ou hélicoïdal pour un gazon, alors que pour des herbes plus grossières, on privilégie un fil cranté.

Voir le catalogue ManoMano
Débroussailleuse

Les matériaux de composition du fil


La matière de base est le nylon, un plastique polyamide. On lui ajoute souvent des matériaux de haute performance qui leur confèrent durabilité, élasticité, résistance à l'abrasion… Comme par exemple de fines particules d'aluminium qui assurent au fil une meilleure résistance à la casse au niveau de l'œillet (trou dans la bobine par lequel sort le fil). Selon les couches de matériaux qui le composent, il est appelé bi-matière, titanium, etc.

Le fil oxo-biodégradable est un fil conçu pour les personnes soucieuses de la préservation de notre environnement et de l'avenir de la planète. Présentant les mêmes caractéristiques techniques qu'un fil nylon traditionnel, ce type de fil met entre 7 et 10 ans (seulement) à se décomposer.

Bobine et brins coupés


Les fils sont vendus en bobines ou à « brins coupés ». Les fils en bobine sont destinés à être insérés dans une tête de débroussailleuse à déroulement automatique ou manuel.

Les « brins coupés » sont des portions de fils prédécoupées à une longueur déterminée (par exemple 26 cm, 35 cm, 42 cm) et que l'on fixe manuellement dans la tête.

À noter que l’achat d’une bobine avec des coupes à faire soi-même revient nettement moins cher que l’achat d’un fil prédécoupé.

Bien stocker et conserver le fil


Un fil de débroussailleuse a besoin d'humidité pour conserver ou retrouver ses propriétés. Il faut le conserver à l'abri de la chaleur et en milieu humide pour qu'il garde sa résistance. Vous pouvez aussi tremper votre fil de temps à autre pour qu'il se charge en humidité.

Découvrez nos fils pour débroussailleuse !

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 163 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Les produits liés à ce guide