Comment choisir un écran sous-toiture et un pare-vapeur

Comment choisir  un écran sous-toiture et un pare-vapeur
Chapitres :
Guide écrit par :
Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

141 guides
L’écran sous-toiture protège, isole et améliore les performances énergétiques d’un logement. Installé sous les tuiles, côté froid, c’est une barrière étanche à l’eau. Le pare-vapeur s’installe côté chaud de la maison, entre les panneaux de laine de verre et les parements décoratifs. Normes, HPV, DTU : nos conseils.

Caractéristiques importantes

  • Classement des écrans
  • Type d'écran et qualification
  • Cahier de Prescriptions Techniques
  • Document Technique Unifié
  • Classe des bâtiments

Pourquoi poser un écran sous toiture


La toiture d'un logement est un élément primordial pour
le protéger et l'isoler des agressions extérieures en vue d'améliorer les performances énergétiques. Sous la couverture de tuiles ou d'ardoises, c'est-à-dire sur le côté froid de la maison, on place un revêtement souple dont la fonction est de palier à tout incident climatique qui pourrait endommager la toiture. Ce matériau doit néanmoins pouvoir laisser passer la vapeur d'eau produite par l'activité humaine du logement qui peut se condenser sous la toiture et altérer l'isolant de la maison.
La bonne pratique est de prévoir entre la toiture et l'écran sous-toiture un courant d'air permanent. Des tuiles d'aération, judicieusement placées, associées à un écran sous toiture correctement posé assurent une ventilation optimisée qui élimine l'humidité en excédent. Vous pouvez acheter, poser vous-même ou faire poser un écran sous toiture, mais avant de le commander passons en revue ce que nous propose le marché.

Ecran sous-toiture : réglementation


Les temps changent, la qualité des logements s'améliore et les normes encadrant les travaux d'isolation d'une maison sont devenues exigeantes.
La norme NF EN 13859-1 régit les caractéristiques des écrans sous toiture. Le DTU (Document Technique Unifié) de la série 40 est la référence pour définir les règles de l'art à observer pour les constructions de bâtiments.
La pose d'un écran sous toiture n'est pas imposée dans toutes les régions, mais fortement recommandée puisque de nos jours, aussi bien la Corse que la Savoie sont visitées par la neige.

Comment poser un écran de toiture


Selon la région, les chevrons sur toiture peuvent être espacés de distances variables. On
classe les écrans de R1 à R3 ce qui correspond à l'écartement entre les chevrons soit :
  • R1 : 45 cm
  • R2 : 60 cm
  • R3 : 90 cm
La catégorie concerne aussi le niveau de résistance à la traction et par conséquent aux déchirures. Ne pas respecter ces critères peut conduire à l'affaissement de l'écran et à la formation de poches d'eau sous votre toiture (logique !).
Une toiture doit être imperméable aux agents atmosphériques extérieurs tels que vent, pluie et neige. En cas de fuite due à une tuile cassée, l'écran doit renvoyer toute arrivée d'eau vers les gouttières ou vers le sol. La pose du revêtement se fait de manière à favoriser ce ruissellement sans possibilité d'infiltration vers les plafonds pour éviter des dégâts des eaux ou la génération de moisissures.
Les écrans sous toiture doivent toutefois être perméables à la vapeur pour éviter la condensation générée de l'intérieur.

Les différents types d'écran


L'écran sous toiture reçoit
l'estampille W1 indiquant sa conformité à la norme européenne EN 13859-1.
On distingue essentiellement trois types d'écran :
  • Les bitumeux
  • Les synthétiques
  • Les réfléchissants

Composition des écrans sous-toiture

L'écran bitumeux

Fabriqué à partir d'une couche de fibres imprégnées de bitume, il est conçu pour l'isolation thermique de régions non soumises à de fortes températures estivales. On l'utilise pour les travaux neufs ou dans le cas de rénovation. Généralement livré en longs rouleaux de 1 à 1,5 m de large, il permet de dérouler des bandes sur toute la longueur de la toiture. Il a l'avantage, grâce à ses propriétés mécaniques, de mieux résister au vent.
Malgré son poids plus élevé que les autres types d'écran, les poseurs l'apprécient surtout pour sa surface antidérapante. La fixation se fait au cloueur sur la charpente. Vous pouvez le choisir HPV (Hautement Perméable à la Vapeur).

L'écran synthétique de base


Il est souvent constitué d'une ou plusieurs couches légères de film micro-perforé. La matière est généralement le polypropylène, opaque ou transparent. C'est le moins cher, il est facile à poser mais il est peu perméable à la vapeur.
Lors de la mise en place, il faut laisser un espace régulier d'au moins deux centimètres pour une ventilation permanente afin de permettre l'évacuation de la vapeur produite par la maison.

L'écran synthétique HPV


Voilà un revêtement de haute technologie dont la texture assure l'évacuation de la vapeur tout en étant performant face à l'éventuelle pénétration d'eau ou de neige sous les tuiles.
Un écran agréé CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) est synonyme de qualité. Appelé aussi écran respirant il bloque la condensation et réduit l'entrée du froid. Autre avantage: il peut être posé directement sur l'isolant sans prévoir d'espace.

L'écran réfléchissant

La particularité de cet écran est qu'il est micro-perforé et HPV. Il a l'avantage de peaufiner l'isolation thermique sous toiture et agit comme un rempart destiné à retenir les calories à l'intérieur l'hiver et à l'extérieur l'été.

Définition du  HPV

Un produit est qualifié HPV (Hautement Perméable à la Vapeur) quand sa valeur Sd est ≥ à 0,09 c'est-à-dire équivalente à une perméance ≥ à 1g/M²/heure.
En résumé vous pouvez trouver par exemple les références d'un écran sous toiture libellé comme suit:
  • Poids au M²
  • Classe (R1 à R3)
  • Classification ou non HPV
Exemple : 135g/m² R1 HPV.
En aucun cas l'écran sous toiture ne peut remplacer la couverture d'une maison.
Lors de sa mise en place, il ne doit pas s'écouler plus de 8 jours entre la pose et la mise en place des tuiles. Tenez compte également du poids d'un rouleau pour assurer sa manutention vers le toit.

Le pare vapeur : complément incontournable de l'isolation


Les pare-vapeurs sont
obligatoires dans une zone classée froide définie lorsque la température descend sous -15°C ou dans le cas d'une région dont l'altitude est supérieure à 900 m. Le CTP 3560-V2 (Cahier de Prescriptions Techniques) définit avec précision les différents cas ou le pare-vapeur est prescrit.
La réalisation d'une étude hygrométrique du projet permet de définir le niveau de perméance du pare-vapeur à poser. Par exemple en montagne, les variations de température génèrent une importante condensation.
On régit les habitations en fonction de leur "climat intérieur".

Classes précisant les types de bâtiment

Classe

Type de construction

1

Faible production permanente d'humidité.  Ex : Garage, stockage ou remise.

2

Bien ventilée à faible production limitée d'humidité. Ex : Grand immeuble bureau ou magasin.

3

Générant une production d'humidité élevée équipée d'une ventilation insuffisante. Ex : Restaurant salle de fête et petite habitation

4

Production élevée d'humidité. Ex : Piscine couverte, laverie buanderie, imprimerie et brasserie.

Quelle est la fonction du pare-vapeur


Le pare vapeur est une membrane vendue sous forme de
film ou de papier Kraft disponible en rouleaux. Il est destiné au côté chaud du logement pour protéger de l'intérieur, l'isolant thermique.
Son rôle est d'empêcher la stagnation de la vapeur d'eau dans l'isolant. On le fixe donc entre les panneaux de laine de verre et les parements décoratifs tels que plaques de plâtre ou autres.
Plus son coefficient Sd est élevé, plus il est étanche à la vapeur. Sa mise en œuvre doit être conjointe à une bonne ventilation telle que l'installation d'une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). La pose du pare vapeur sur les murs, sous le parquet et sous le plafond doit être assurée en continu et  parfaitement jointoyée.
On doit faire attention de ne pas le percer ou le déchirer lors d'installation de gaines ou de création d'ouvertures.
Bon nombre d'accessoires annexes comme les gaines et les adhésifs dédiés vous permettent de parfaire la pose. Certains isolants intègrent le pare-vapeur (papier Kraft), il suffit alors d'assurer l'étanchéité entre les panneaux en n'oubliant pas de placer le côté pare-vapeur vers l'intérieur de la maison.

Classement des pare-vapeur


Les pare-vapeur sont disponibles en 4 classes suivant leur perméabilité à la vapeur d'eau.
  • E1 film polyéthylène épaisseur 0,2 mm
  • E2 film polyéthylène épaisseur > 0,2 mm (laminé aluminium, fibre de verre bitumée, polyester)
  • E3 bitume armé, bitume polymère épaisseur ≥ 3 mm
  • E4 bitume armé, système multicouche de bitume polymère épaisseur ≥ 8 mm

Les outils pour poser l'écran sous-toiture ou le pare-vapeur


  • L'agrafeuse, cloueuse robuste, électrique, à air comprimé ou à gaz est la plus utilisée.
  • L'agrafeuse à frappe très pratique permet de fixer un isolant d'un seul coup et d'une seule main et sans énergie auxiliaire.
  • Les cartouches de gaz rendent les agrafeuses et cloueuses autonomes. N'oubliez pas d'en approvisionner suffisamment pour le chantier.
  • Un compresseur à air comprimé ayant un débit de 100l/mn suffit à alimenter les cloueuses et les agrafeuses pneumatiques faiblement énergivores.
  • Les barres de clous et d'agrafes dédiées sont les consommables à garder à portée de tir.

Sécurité pour travaux en hauteur : faire bon du premier coup


Il est prudent de s'équiper correctement pour éviter toute chute dramatique.
Le harnais de sécurité, le stoppe chute ainsi que la ligne de vie horizontale temporaire sont des accessoires indispensables pour circuler sur un toit.
Ils viennent en complément des EPI habituelles tels que casque, vêtement de travail, chaussures de sécurité, gants de protection, lunettes de sécurité etc.
Guide écrit par :

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée 141 guides écrits

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée
J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide